www :: CONTEXTE
www :: REGLEMENT
www :: LE PAS A PAS
www :: AVATARS/POUVOIRS PRIS
www :: METIERS
RPs/demandes libres
Rien pour le moment


NOMS

POUVOIRS
Nakunaru Academy

Partagez | 
 

 L'avenir est imprévisible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: L'avenir est imprévisible   Dim 3 Aoû - 15:01


Une classe endormie suivait des yeux les mouvements de main d’un professeur motivé, qui semblait pomper l’énergie de tous ses élèves. Tout le monde attendait la sonnerie, ou presque. Anastasia, assise au fond de la classe, suivait les nuages des yeux, les trouvant plus intéressant que le cours qui se déroulait sur l’estrade. Ca faisait plusieurs cours que le professeur répétait les mêmes choses espérant qu’elles finissent par rentrer dans la tête des autres enfants. La brune s’autorisait donc à rêvasser depuis qu’elle avait assimilé la leçon. Les nuages étaient blancs et hauts, signe de beau temps, et filaient à grande vitesse, semblant fuir l’académie. Prise dans ses pensées, elle n’entendit presque pas la sonnerie, mais le bruit des autres élèves la ramena sur terre. A croire que toute la terre devait savoir qu’ils avaient finis les cours…

La jeune fille soupira. Malgré le beau temps, plusieurs étudiants, de différentes classes, guettaient encore sa sortie, pour pouvoir lui demander une prédiction. Elle avait l’impression d’être prise pour  Madame Irma, bien qu’elle ait toujours dit qu’elle ne dirait que la vérité, ce qui aboutissait une fois sur deux à des larmes des jeunes amoureuses. Apparemment ça ne les décourageait pas… Malheureusement… Ah, et avec les contrôles qui approchaient, certains espéraient voir sortir les sujets de ses cartes… Bien évidemment, ce n’était pas possible. La jeune voyante réussit à sortir finalement plusieurs dizaines de minutes après la sonnerie, seule. Elle avait encore dut briser les rêves de deux filles, et un garçon, et rester calme devant les deux idiots qui l’avaient harcelée pour avoir les sujets des contrôles ou au moins une information sur les révisions intéressantes. Elle avait l’impression d’être un perroquet quand elle voyait jour après jour les mêmes personnes défiler devant son bureau. Des imbéciles de son point de vue.
Les groupes d’adolescents, que la jeune fille voulait éviter, se baladaient dans le parc ou dans la ville, pas moyen de sortir sans en croiser un… Elle soupira en les voyant par la fenêtre du couloir. Son frère avait encore disparu, il avait fini avant elle, et elle ne savait pas où aller… Elle resta dans le couloir, indécise, pendant plusieurs minutes sans s’en rendre compte, puis elle descendit jusqu’au hall. Elle consulta son portable, espérant peut être qu’une bonne idée allait apparaître sur l’écran d’elle-même. Évidemment, ça n’arriva pas. Et le problème restait entier. Que faire ? Elle finit par se résoudre à faire appel à ses cartes, solution de facilité certes, mais solution !

*Où trouver un endroit calme et agréable ?*

Ses cartes pouvaient tourner autour d’elle, ce qui lui avait donné l’idée de les faire fonctionner comme une boussole. Elle sortit une carte, qui se révéla être un deux de carreau, sans regarder devant elle. Soudain, quelqu’un la bouscula. Concentrée sur l’utilisation de son pouvoir, elle ne l’avait pas vu venir, et son paquet de cartes, qu’elle n’avait pas encore rangé, s’étala sur le sol. Ana se rattrapa de justesse au mur, laissant la « carte-boussole » sans directive pendant un instant. Cette dernière se mit alors à tourner autour de la tête de l’étudiante comme un satellite perdu. Avant même de regarder qui l’avait bousculé, et ordonna donc à a carte de retourner dans son paquet (normalement, elle la rentrait elle-même mais là, le moreau de carton tournait trop vite, et la suivre des yeux fichait le tournis), puis elle s’excusa et enfin, elle leva les yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pique

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t832-yoru-suzuki#4881
■ Statut : Elève
■ Messages : 32
■ MPV : 121

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Lun 4 Aoû - 0:37


Fin des cours, comme à son habitude depuis son arrivée, Yoru pris son temps pour sortir de la classe. Il avait pris l'habitude d'observer le ciel pendant les cours dont il savait déjà le contenue ou en fin de cours, pendant une dizaine de minute. Et puis, il n'est pas pressé, il vient de terminer les cours.

"Le ciel est dégagé aujourd'hui, c'est une journée plutôt calme. Par contre, comment ils font pour faire autant de bruit en sortant de la salle ? Une petite balade me fera du bien et j'irais peut-être prendre un thé, je verrais bien."

Le jeune homme poussât un soupir puis sortit de la salle de cour calmement, presque sans bruit. Comme d'habitude, les autres élèves avaient déjà déserter les couloir depuis longtemps. Il marchât dans les couloirs, seul ses bruits de pas se faisaient entendre. Et puis il arrivât dans le hall. Yoru était toujours impressionné de l'immensité de ce hall. Il marchait droit devant lui, son regard vide diriger vers le plafond. Pas très attentif, il bousculât quelqu'un et vit quelques secondes plus tard un paquet de carte étaler par terre.

"Il faut vraiment que je regarde devant moi. Oh super, en plus je suis responsable de l'étalement de toutes ces cartes. Je vais arranger ça."

La personne qu'il bousculât s'excusât et levât les yeux vers lui. Leurs regards se croisèrent. Sei put voir la personne qu'il venait de bousculer. Une fille, surement de son âge, les cheveux bruns, les yeux étaient rouges. C'était la première fois que Yoru voyait des yeux rouges. Plus petite que lui et pourtant toujours debout même s'il la bousculer.

"Pourquoi elle s'excuse ? c'est moi qui l'ai bousculé. Mais bon, ça ne servirait à rien que je m'excuse vu que dans quelques instants je ne la bousculerais pas."

Le jeune homme claquât des doigts et le temps se figeât. Petit à petit, les cartes remontèrent dans le paquet de la jeune fille, elle commençât à refaire tous ses mouvements dans le sens inverse. Yoru était en train de remonter le temps. Puis, il le figeât à quelques secondes avant qu'ils ne se percutent et se décalât un peu plus vers la gauche pour l'éviter.

"Elle revivra cette scène, mais cette fois-ci, sans moi sur son passage. Bien sûr je ne peux pas lui faire oublier ma rencontre, mais elle pensera surement à autre chose quand elle passera à côté de moi. Heureusement que quand je remonte le temps, les personnes qui m'entourent ne me voient pas me déplacer. Leur esprit est resté figer sur la dernière image qu'ils ont vu. Dans ce cas, son esprit à elle était resté figeait sur mon image, mais quand je laisserais le temps reprendre son cours normale, elle aura l'image de moi à sa droite et elle en train d'avancer. Au moins ça lui évite de perdre ses cartes."

D'un nouveau claquement de doigts, le temps repris son cours normale. Cette fille qu'il avait bousculé auparavant venais à présent de passer à côté de lui. Pas de bousculade, ils se sont seulement croiser, leur rencontre n'avait pas eu lieu. Du moins, c'est ce que pensait Yoru.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Dim 10 Aoû - 13:44


Anastasia sentit le jeune homme passer à sa droite, mais son esprit sembla ralentir un instant. Un problème... Ce qui venait de se passer n'était pas normal. Elle ne souvenait pas avoir remarquer le jeune homme avant qu'il arrive à sa hauteur, et elle n'aurait, en temps normal, pas prêté attention à lui. Et même en restant objectif, elle aurait dût ne voir que la partie droite de son visage quand il est passé, puisqu'elle ne l'avait pas remarqué jusque là. Alors comment pouvait-elle se souvenir de l'avoir vu nettement de face, et de relativement près... Son pouvoir ? Non, ça n'était pas logique, pourquoi utilisez son pouvoir sur elle, elle ne le connaissait pas. Où alors, un effet secondaires de son pouvoir ? Une façon d'en être sur. Elle demanda à sa carte de se placer devant elle, et de montrer le recto si le garçon avait utilisé un pouvoir, le verso sinon. Et le recto de sa carte se plaça devant elle.

Le processus sembla prendre plusieurs minutes à la jeune fille, mais en réalité, ça ne dura que quelques secondes. Le roi de pique sortit alors de sa poche, et se mit à tourner à son tour. Un pique alors... Elle fit rentrer ses deux cartes dans son paquet. Elle les ferait revenir peut être plus tard, mais pour l'instant, elle voulait savoir ce qui venait de se passer. Elle n'aimait pas ne ignorer la vérité. De son sac, elle sortit ses cartes de tarot. Elle leur demanda des renseignements sur le pouvoir qui avait été utilisé sur elle. Elle eut une légère angoisse. Si c'était de la manipulation de souvenirs, qu'avait-il bien pût se passer ?

C'est le diable qui sortit. Elle avait déjà utilisé son pouvoir dans ce but, et elle savait bien que cette carte signifiait la manipulation. Son angoisse grandit. Il manipulait vraiment les souvenirs ? Mais pourquoi ? Son angoisse se transmit à ses cartes, qui lui répondirent. La carte du diable montra son verso. La brune fut soulagée. Enfin, en partie. Si ce n'était pas ses souvenirs, qu'avait-il manipulé ? Pas moyen d'avoir une réponse précise par ses cartes, elles ne disaient jamais que des choses vagues, des idées. Enfin, elle aurait pût si elle avait eut le temps, mais ça aurait signifier laisser partir le brun sans intervenir, et ça, elle ne le voulait pas. Alors, avant qu'il ne soit hors de sa portée, la voyante se retourna.

« Excuse moi... »

Elle dût s'arrêter ne sachant pas comment continuer. Elle ne pouvait pas demander son pouvoir à quelqu'un qu'elle ne connaissait pas, et elle ne voyait pas non plus comment amener le sujet, ou entamer une conversation. Elle n'avait jamais été douée en communication, et là, ça lui posait un problème. Elle n'était pas plus douée en improvisation, mais elle tenta le coup, avec la première question qui lui vint à l'esprit.

« Tu es nouveau ici non ? »

Et voilà, une question bateau, pour personne ne sachant pas comment s'exprimer...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pique

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t832-yoru-suzuki#4881
■ Statut : Elève
■ Messages : 32
■ MPV : 121

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Lun 11 Aoû - 3:03


« Excuse moi... »

Le jeune homme se stoppât net quand il entendit cette fille lui adresser la parole.

"Hein ?! Comment se fait-il qu'elle engage la conversation ? J'ai pourtant évité de la bousculer et elle avait l'air perdu dans ses pensées la première fois. Ah, la première fois. Elle à du repenser à notre rencontre en me croisant. Je suis donc bon pour un interrogatoire sur les souvenirs qu'elle a de moi. Comme quoi tout ne se passe pas toujours comme prévue."

Yoru se retournât doucement pour faire face à cette fille qu'il avait bousculer il y a même pas deux minutes.

« Tu es nouveau ici non ? »

"-Hmm ? Tu as engager la conversation seulement pour me poser cette question ? Oui je suis nouveau ici. Et je suppose que tu voudras surement savoir mon nom, je me trompe ? Yoru Suzuki. Mais je sais que tu n'as pas engager la conversation juste pour me poser cette question que les petits curieux lambda me pose toujours, n'est-ce pas ? Que veux-tu savoir ?"

"J'en est peut-être un peu trop dit, mais elle me lâchera surement plus rapidement. Quoique, j'ai entendu une rumeur dans les couloirs comme quoi une fille est capable de prédire l'avenir comme une voyante. Jusque là je ne m'en étais pas préoccupé car je peux altérer l'avenir, mais là ça change tout. Elle vient de changer l'avenir que je viens de changer. Pas mal. D'après les rumeurs qui circulent dans les couloirs, elle s'appelle Anastasia. Jolie prénom. Enfin bref, je suis partis pour un interrogatoire et peut-être même sur une démonstration de mon pouvoir."

Yoru la regardât dans les yeux, en attendant une quelconque réaction, bien que la surprise avait plus de chance de s'affichait sur le visage de la jeune fille après ce qu'il venait de dire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Sam 16 Aoû - 8:14


Le jeune homme s'arrêta net, comme si il ne s'attendait pas à être interpellé. Après tout il l'avait manipulé, et la seule chose qui lui avait mis la puce à l'oreille, c'était une impression. Peut être que beaucoup seraient passer à coté. Mais pas quelqu'un qui, comme elle, n'aimait pas comprendre. Il se retourna doucement, jusqu'à faire face à la brune.

"-Hmm ? Tu as engager la conversation seulement pour me poser cette question ? Oui je suis nouveau ici. Et je suppose que tu voudras sûrement savoir mon nom, je me trompe ? Yoru Suzuki. Mais je sais que tu n'as pas engager la conversation juste pour me poser cette question que les petits curieux lambda me pose toujours, n'est-ce pas ? Que veux-tu savoir ?"

Pendant quelques secondes, Anastasia resta muette de surprise, alors que les yeux bruns la fixaient. Ça devait faire une éternité qu'elle n'avait pas rencontré de personne aussi franche. Et ça lui faisait plaisir. Elle se surprit à esquisser un léger sourire, qui disparut quelques instants plus tard. Elle ne maîtrisait pas toujours la subtilité, et passer par des insinuations l'agaçait. C'est pour ça qu'elle aimait ses cartes : elles allaient toujours droit au but. Pendant son instant de surprise, elle détailla rapidement, d'un coup d’œil. Il semblait commun, avec ses yeux marrons, et ses cheveux mi-longs noirs. Il était un peu plus grand qu'elle, et rien n'attirait l'attention dans sa tenue. Pourtant, sa réaction était plutôt atypique, comme quoi, l'habit ne fait pas le moine. Une fois la surprise passée, il lui fallait répondre. Puisqu'il faisait dans la franchise, autant continuer dans cette voie.  

« Excuse moi... Ce n'est effectivement pas le cas, mais la majorité des gens ont un problème avec la franchise. Je m’appelle Anastasia, Anastasia Silver. Ce que je voulais te demander, c'est quel pouvoir as-tu utilisé sur moi ? Je sais que tu en as utilisé un sur moi il y a quelques instants. »

Pourquoi ne pas dire quel était son pouvoir ? Elle ne le savait pas elle même, c'était sorti comme ça, naturellement. De toute façon, si il avait son âge, ce qui semblait être le cas, il avait put entendre parler d'elle et de son pouvoir de la part d'un de ses « clients ». Ils n'étaient pas réputés pour être discrets... dans ce cas, il pouvait se douter de son premier pouvoir. Par contre, seuls l'infirmière (elle frémit à ce souvenir), son frère et sa colocataire savaient pour son second pouvoir, et c'était bien comme ça. La carte qu'elle avait utilisé plus tôt pour ses prédictions volait toujours, mais restait cachée derrière elle, invisible pour Yoru. Elle attendait la réponse du jeune homme, pour l'utiliser afin d'être sûre de son honnêteté.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pique

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t832-yoru-suzuki#4881
■ Statut : Elève
■ Messages : 32
■ MPV : 121

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Mer 20 Aoû - 2:12


Quelques secondes s'écoulaient, tandis que la jeune fille restait muette sous le regard de Yoru.

"Je crois que je l'ai un peu surprise. Quoique..."

Yoru vit pendant un instant un sourire se dessiner sur le visage de son interlocutrice. Comme quoi, sa surprise avait disparue, peut-être même que ça réponse lui convenait.

« Excuse moi... Ce n'est effectivement pas le cas, mais la majorité des gens ont un problème avec la franchise. Je m’appelle Anastasia, Anastasia Silver. Ce que je voulais te demander, c'est quel pouvoir as-tu utilisé sur moi ? Je sais que tu en as utilisé un sur moi il y a quelques instants. »

"J'ai parler un peu trop franchement moi. Maintenant elle ne va pas y aller par quatre chemins. Anastasia, Anastasia... Mais oui ! C'est bien ce nom que j'entend dans les couloirs, il parait qu'elle peut prévoir le futur."

Mais le jeune homme ne put s'empêcher de sourire en entendant la question. C'était rare, mais il avait sourit, un sourire éphémère qui disparue dans les secondes qui suivirent.

"-Si je dévoilais toutes mes cartes maintenant ça ne serait pas drôle, mais à la place je vais te donner des indices pour que tu comprenne. D'abord, je n'ai pas utiliser de pouvoir sur toi, du moins pas directement. J'ai plutôt manipuler quelque chose qui t'a manipuler. Et puis, pas la peine de chercher des pouvoirs basiques, je suis un pique. Ensuite, une démonstration vaut mieux qu'une longue tirade."

Yoru regardât la jeune fille aux cheveux brun et claquât des doigts. Le temps se figeât, les oiseaux dehors était stopper dans leurs mouvements dans le ciel. Les passant du grand hall étaient figeaient. Yoru profitât alors de ce moment pour observer la jeune fille et découvrit un carte dans son dos qu'il s'empressât de prendre. Puis il se plaçât derrière elle et claquât encore une fois des doigts.

"-Primo, je suis derrière toi si tu me cherche. Ensuite, que veut dire le diable ? Et pourquoi cette carte flottait dans ton dos ?"

Yoru faisait face au dos d'Anastasia, la carte du diable à la main. Attendant qu'elle se retourne pour savoir si elle a compris son pouvoir et si elle allait lui répondre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Lun 25 Aoû - 6:51


Un sourire. Elle était sûre d'avoir vu un sourire se dessiner sur le visage de Yoru, même si il disparut quelques secondes plus tard. Elle s'en demanda la raison. Elle avait dit quelque chose d'amusant ? Il reprit la parole.

"-Si je dévoilais toutes mes cartes maintenant ça ne serait pas drôle, mais à la place je vais te donner des indices pour que tu comprenne. D'abord, je n'ai pas utiliser de pouvoir sur toi, du moins pas directement. J'ai plutôt manipuler quelque chose qui t'a manipuler. Et puis, pas la peine de chercher des pouvoirs basiques, je suis un pique. Ensuite, une démonstration vaut mieux qu'une longue tirade."


La situation se complique. Il a manipulé quelque chose qui l'a manipulé ensuite ? Ca reste de la manipulation, mais... Il la regarda, et elle s'attendait au pire quand il claqua des doits. Elle détestait être manipulée. La seconde suivante, il avait disparu. Ça, ça n'expliquait la situation de tout à l'heure. La voix du brun résonna une nouvelle fois, mais derrière elle.

"-Primo, je suis derrière toi si tu me cherche. Ensuite, que veut dire le diable ? Et pourquoi cette carte flottait dans ton dos ?"

Derrière ? Elle se retourna brusquement. Autant faire face à quelqu'un quand on répond à sa question, et puis elle détestait l'idée qu'il l'espionne en étant derrière elle. Elle remarqua qu'il tenait sa carte à la main. D'où sa question. Sauf qu'il était dur de répondre à la première, puisque son sens pouvait dépendre du contexte. Et puis elle n'avait pas envie de s’étendre sur son pouvoir, alors que lui avait refusé de le faire. Sa petite démonstration lui avait permis de deviner qu'il manipulait soit l'espace soit le temps. C'est les deux seules choses auxquelles elle pensait après cette démonstration. Les deux étaient tout à fait possible, et le fait qu'il n'ai pas dit lequel des deux était son pouvoir la rendait curieuse.

Pourquoi lui répondre directement quand lui ne le faisait pas ? Elle voulait lui rendre la monnaie de sa pièce.

« Le sens d'une carte varie selon le contexte, ou l'utilisation que j'en fait. Donc il n'y a pas de réponse simple à te première question. Quand à la deuxième... Si je dévoilais toutes mes cartes maintenant ça ne serait pas drôle, non ? »

La question du pouvoir que le jeune homme venait d'utiliser tournait dans sa tête. Temps ? Espace ? Vu sa réponse précédante, il ne lui répondrait peut être pas directement. Son regard tomba sur sa carte toujours dans la main du garçon. Elle pouvait toujours l'utiliser sans dire un mot. Rapidement, elle demanda à sa carte de bouger si le pouvoir qu'il avait utilisé était...l'espace (au hasard) ! Sa carte resta immobile dans la main du garçon. Elle demanda alors à sa carte de rester immobile si le pouvoir qu'il avait utilisé était bien le temps. Elle resta immobile de nouveau. Le temps. Il avait manipulé le temps.

«Ton pouvoir est la manipulation du temps? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pique

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t832-yoru-suzuki#4881
■ Statut : Elève
■ Messages : 32
■ MPV : 121

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Mar 26 Aoû - 15:27


Le fait que la jeune brune se retournât brusquement trahie son calme apparent. Elle se méfiait de lui, du moins c'est l'impression qu'elle donnait. Après tout, c'est une réaction normale, il c'était "téléreporter" derrière elle et la questionner sur son pouvoir alors que lui ne disait rien.

« Le sens d'une carte varie selon le contexte, ou l'utilisation que j'en fait. Donc il n'y a pas de réponse simple à te première question. Quand à la deuxième... Si je dévoilais toutes mes cartes maintenant ça ne serait pas drôle, non ? »

Le jeune homme ne pût, cette fois ci, cacher son large sourire. Il était rare qu'il souriait ainsi, mais cette fille, Anastasia, elle venait de lui prendre sa réplique.

"Alors ça, c'est pas bien de copier les personnes, mais je doit avouez que tu me plait. Tu est... Différente. Oui, peu de personnes me font sourire à ce point, mais stop. Je vais pas lui faire croire que je suis sociable. J'ai pas envie de tisser des relations avec qui que ce soit. J'ai pas envie de les perdre."

Et avant que Yoru ne puisse répondre, il aperçut le fait qu'elle fixait la carte qu'il avait dans la main. Elle l'utilisait, c'était clair comme de l'eau de roche. Ellle était sûrement en train de déterminer son pouvoir. La réponse ne se fit pas attendre.

«Ton pouvoir est la manipulation du temps? »

"Bravo, mais reste discrète quand tu utilise ton pouvoir. Même un idiot comprendrait que tu en apprend plus sur lui avec tes cartes. Allons, ne pas dire ça, déjà que le coup d'apparaitre derrière elle était impoli."

Le jeune homme l'achat la carte qu'il tenait dans la main, elle flottait toujours, preuve qu'elle utilisait son pouvoir. Son sourire disparut, il la fixait de ses yeux marrons.

"- Ton pouvoir, celui des cartes, il est très utile. Surtout pour en apprendre plus sur ton entourage. Tu sait, le fait que tu m'est pris une de mes phrases me fit sourire, mais le fait qu'on en apprenne plus sur moi, ça je déteste. Je ne veux personne qui apparaisse dans mon avenir, car seul le malheur les attend d'après moi. Donc oui mon pouvoir est la manipulation du temps, satisfaite ? Désolé de l'avoir utiliser, mais si je ne l'aurais pas fait on se seraient percuter et tu aurait perdu tes cartes. Bon, tu a d'autres questions ?"

Le jeune homme avait sortit une personnalités froide, distante, il ne voulait pas la voir impliquer dans son avenir incertain. Il ne veut plus voir personne souffrir à cause de lui ou de ses pouvoirs.

"J'y suis peut-être allez un peu fort avec elle, parler comme ça à une fille ça ne se fait pas. Trop tard pour reculer de toutes façons. Une autre personne qui va me haïr."

Le jeune homme soupirât en essayant d'appréhender la suite des événements.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Jeu 28 Aoû - 5:59


Cette fois c'était sur, il avait sourit ! Bah, finalement, elle était peut être pas si nulle en relation humaine ! … Ou alors, il était juste bizarre... Ce sourire disparut quand il lâcha sa carte, qui resta en place, immobile (comme demander par la voyante...). Il la fixa alors.

"- Ton pouvoir, celui des cartes, il est très utile. Surtout pour en apprendre plus sur ton entourage. Tu sait, le fait que tu m’aie pris une de mes phrases me fit sourire, mais le fait qu'on en apprenne plus sur moi, ça je déteste. Je ne veux personne qui apparaisse dans mon avenir, car seul le malheur les attend d'après moi. Donc oui mon pouvoir est la manipulation du temps, satisfaite ? Désolé de l'avoir utiliser, mais si je ne l'aurais pas fait on se seraient percuter et tu aurait perdu tes cartes. Bon, tu a d'autres questions ?"

Il soupira en finissant sa phrase. Il avait deviné son pouvoir, comment c'était possible ?! La carte flottant dans les airs devait être un indice... D'ailleurs Anastasia lui demanda de retourner dans sa main. Sa tirade la laissait mitigée. Elle semblait prouver que c'était quelqu'un de gentil, au moins au fond, sinon, pourquoi vouloir protéger les autres en restant seul ? Le fait qu'il déteste qu'on en apprenne plus sur lui, c'était le cas de la majorité des gens, même si à ses yeux, c'était un comportement hypocrite. Les gens voulaient tout savoir des autres, mais que personne ne sache rien sur eux (certains avaient voulut la payer pour ça). Enfin, peut être que ce n'était pas son cas.

Le ton de la tirade lui avait semblé un peu sec, et elle comprenait sans peine qu'elle pouvait d'un mot mettre fin à la conversation. Pourtant elle n'en avait pas envie. Elle commençait à l'apprécier un peu, malgré son ton sec et sa franchise. Pas au point de lui faire confiance, mais juste au point de vouloir en savoir un peu plus, d'être curieuse. Quand aux malheurs qui pourraient l'attendre... Pouvoir prévenir l'avenir est utile contre ce genre de problème non ?  

« Je n'ai pas pour habitudes d'espionner les gens avec mon pouvoir. Je sais me fixer des limites. Et tu sais, on a tous des pouvoirs ici, donc si le malheur a frappé ceux qui te fréquentaient avant, ici ça peut être différent. Au passage, merci d'avoir éviter le collision. Je n'ai pas spécialement de question, mais tu es nouveau, t'en as pas sur l'académie ? »

Et voilà, elle avait encore parlé trop vite et sa gentillesse avait reprit le dessus... Merde... Tant pis, disons que c'est pour le remercier d'avoir empêcher une collision...

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pique

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t832-yoru-suzuki#4881
■ Statut : Elève
■ Messages : 32
■ MPV : 121

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Dim 31 Aoû - 1:02


« Je n'ai pas pour habitudes d'espionner les gens avec mon pouvoir. Je sais me fixer des limites. Et tu sais, on a tous des pouvoirs ici, donc si le malheur a frappé ceux qui te fréquentaient avant, ici ça peut être différent. Au passage, merci d'avoir éviter le collision. Je n'ai pas spécialement de question, mais tu es nouveau, t'en as pas sur l'académie ? »

"Désolé, mais je trouve mon pouvoir bien trop dangereux pour ceux qui m'entoure. C'est marrant ça, ici ça peut être différent ? Tu n'en est pas sûr donc je préfère rester prudent. Enfin bref, tu à l'air tenace."

"- Dit..."

Le jeune homme regardât, perplexe, la jeune brune. Il se demandait si elle était sûr de vouloir lui parler après ce qu'il venait de lui dire. Puis il baisât les yeux.

"- Je n'ai pas vraiment de questions sur l'académie en fait, je me suis vite adapter. Mais j'ai une autre question. Pourquoi tu tient tant à poursuivre la conversation ? Vue comment je viens de te parler je m'attendais à tout sauf à ça."

Le jeune homme relevât la tête pour regarder Anastasia dans les yeux, il se demander vraiment pourquoi elle lui parlait encore.

"Me dite pas qu'elle continue de me parler par pitié, car je n'ai pas besoin de pitié. Je préfère qu'elle me dise qu'elle me hait que d'entendre qu'elle me parle par pitié. Pourquoi par pitié ? Moi même je sais pas vraiment si c'est ça, ce n'est qu'une supposition parmi tant d'autres."

A ce moment là, Yoru affichât une fin sourire, non pas car elle avait dit ou fait quelque chose de marrant, mais car elle avait réussie à le faire sourire tout simplement. Et cette fois-ci, son sourire ne disparut pas. Il souriait, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas afficher un sourire comme celui-ci.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Ven 9 Jan - 14:35


"- Dit..."

Yoru le regardait et semblait surpris. Il finit par baisser les yeux.

"- Je n'ai pas vraiment de questions sur l'académie en fait, je me suis vite adapter. Mais j'ai une autre question. Pourquoi tu tient tant à poursuivre la conversation ? Vue comment je viens de te parler je m'attendais à tout sauf à ça."

Il releva la tête et la fixa dans les yeux. Elle garda une expression sereine. Elle se retint même de sourire. Sa franchise était vraiment quelque chose d'agréable. Un sourire apparut discrètement sur le visage du garçon. Ca fit un peu plaisir à Anastasia. Elle appréciait toujours de faire sourire les gens. Surtout quand, comme là, ce n'était pas un sourire de raillerie. Plus elle parlait, et plus elle trouvait qu'ils se ressemblaient un peu… Elle sentait dans chacune de ses paroles qu'il voulait terminer la conversation, repartir, passer inaperçue. Combien de fois avait-elle souhaité la même chose? … Définitivement, il fallait qu'elle calme cette gentillesse qui recommençait à faire surface. Elle avait faillit recommencer à sourire. Elle en arrivait à se demander si il n'était pas différent, si elle pouvait pas essayer de lui accorder une petite, toute petite, partie de sa confiance. Mais il ne fallait pas. Elle se reprit. La franchise du brun la déstabilisait. Mais elle reprenait le contrôle. Mais ça ne l'empêcherai pas de répondre.

"Ca te dérange? Désolé, mais ta franchise me rend un peu curieuse. Si ça te dérange, rien ne t'oblige à rester."

Elle ne savait pas quoi ajouter. Elle avait choisit de continuer à lui parler, mais elle lui avait quelque part imposer ce choix. Alors elle lui laissait une porte de sortie. Après tout, il voulait peut être aussi profiter de cette belle journée, ou aller réviser pour les contrôles à venir. Mon Dieu! Qu'elle avait été égoïste de le pousser à rester ici alors qu'il avait peut être mieux à faire. Elle ne laissa pas ses états d'âme passer sur son visage, pas question de passer pour une personne gentille. Après tout, elle lui ouvrait une porte de sortie, à lui de la prendre ou non, elle n'avait pas à culpabiliser à cause de quelque chose d'aussi ridicule. Elle garda ses yeux rouges fixés dans le regard de son interlocuteur, attendant la suite.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pique

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t832-yoru-suzuki#4881
■ Statut : Elève
■ Messages : 32
■ MPV : 121

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Jeu 5 Fév - 12:35


"Ca te dérange? Désolé, mais ta franchise me rend un peu curieuse. Si ça te dérange, rien ne t'oblige à rester."

"Si ça me dérange ? C'est une bonne question... Hmmm, non je ne pense pas. Enfin bref, ça ne sert à rien de penser si je n'exprime pas ces pensées."

Le jeune homme sourit doucement, décidément, elle attisait sa curiosité au plus au point, à tel point qu'il ne put s'empêcher de la prendre par la main et de l'emmener dans un endroit calme du hall. Tout en l'entrainant dans un endroit calme il lui parla espérant qu'elle ne s'enfuie pas.

- Honnêtement ? Non, bien au contraire, tu est une personne intéressante qui mérite que je lui accorde une chose des plus précieuse au monde : du temps.

Ils arrivèrent près d'une fenêtre, les rayons du soleil éclairant les deux adolescents. Yoru souriait passer pour distinguer un fin sourire sur son visage. Il se rendit compte qu'il tenait toujours la main de la jeune fille qu'il lâcha doucement.

"Qu'est ce que je fait ?! Me voilà dans de beaux draps ! Qu'est ce que je peut lui dire ? Je n'ai pas grand chose à dire, mais j'aime bien lui parler, c'est... Bizarre."

Il ne savait pas vraiment comment elle allait réagir à ses actions soudaine et un peu brusques. Au pire des cas, si elle voulait le frapper pour ça, elle pouvait, il comprendrait. Et puis, si elle veut vraiment lui parler elle aussi, elle parlera. Peut-être.

- Heu... Désolé, je pensais qu'on serraient mieux ici pour parler, mais si tu ne veut pas de mon cadeau je te renvoi la réplique de "rien ne t'oblige à rester". Tu sait, le temps est un cadeau extrêmement rare, car sans lui il n'y aurait rien. Désolé, je m'égare. Donc, si tu n'a pas peur de ce qui pourrait arriver, je t'offre du temps, mon temps. Je me suis montrer bien impoli, alors la moindre des chose c'est de rattraper le temps perdu et de mieux se connaitre, non ?

Bien sûr, Yoru ne s'attendait pas à une réponse positive vue comment elle était avec lui depuis le début, mais bon, on dit bien que l'espoir fait vivre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Sam 4 Avr - 14:42


Yoru souriait. Ouf, elle ne le dérangeait pas apparemment. Il la prit par la main. Anastasia se sentit perdue. Elle ne savait pas trop comment réagir. Si elle le connaissait mieux, elle l'aurait probablement suivi gaiment, mais là, elle était plutôt perplexe. Qu'est qui lui prenait si soudainement? Ils finirent par arriver dans un endroit plus calme. Houlà, elle allait commencer à paniquer si ça continuait. On se serait crut, au choix, dans une comédie romantique, ou dans un film d'horreur. Et sa récente visite chez l'infirmière la faisait plutôt tendre vers la deuxième solution. Surtout que pouvoir arrêter le temps c'est le pouvoir rêvé pour un meurtrier non? Enfin, il n'en avait pas trop le physique (pour autant que les meurtriers aient un physique particulier…) et pour l'instant, tout se passait bien, alors pas de raison de paniquer. Enfin si… Etre toute seule avec lui la mettait mal à l'aise, pas à cause de lui, à cause de son passé. Elle s'était pourtant promis de l'oublier en arrivant ici. De repartir, pas de zéro, mais d'avancer, sans être freiné par ça…

"Heu… Désolé, je pensais qu'on serraient mieux ici pour parler, mais si tu ne veut pas de mon cadeau je te renvoi la réplique de "rien ne t'oblige à rester". Tu sait, le temps est un cadeau extrêmement rare, car sans lui il n'y aurait rien. Désolé, je m'égare. Donc, si tu n'a pas peur de ce qui pourrait arriver, je t'offre du temps, mon temps. Je me suis montrer bien impoli, alors la moindre des chose c'est de rattraper le temps perdu et de mieux se connaitre, non ? "

Retour à l'envoyeur. Pas mal trouvé. Il parlait bien on dirait presque qu'il s'était préparé, et elle se détendit. Elle n'avait pas tellement eu l'occasion de faire la connaissance de beaucoup d'élèves depuis son arrivée au final… En grande partie parce que la grande majorité des élèves ne couraient qu'après ses prédictions, ce qui l'agaçait royalement, et aussi à cause de sa tendance à rechercher la solitude. Elle ne savait pas trop quelle tournure allait prendre les événements, mais qui ne tente rien n'a rien, et mieux vaut des remords que des regrets. Elle n'eut même pas à prendre son courage à deux mains avant de répondre, ses lèvres formèrent presque un sourire. Elle était sincère dans ce qu'elle dit.

"Merci de cadeau alors, je suis honorée, ça me fait plaisir. Je ne sais pas trop quoi dire… Comme je t'ai dis, je m'appelle Anastasia, mais Ana, c'est plus court, la majorité des gens m'appelle comme ça, sauf ceux qui veulent un service. Mon pouvoir est la cartomancie, ou plutôt manipuler les cartes en fait… Je ne sais pas trop quoi ajouter…"

Elle avait rarement eu ce genre de conversation avec les autres élèves. la majorité ne cherchaient même pas à la connaître. Après il y avait son frère, mais il la connaissait déjà… Que pouvait-elle ajouter? Beaucoup de chose, surement, mais elle ne voulait trop parler. Il fallait garder un minimum de distance, elle ne le connaissait pas vraiment. Dans le pire des ça, elle avait un jeu de carte normal, ils pourraient toujours faire un tarot(si quelqu'un venait en renfort), ou une bataille.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pique

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t832-yoru-suzuki#4881
■ Statut : Elève
■ Messages : 32
■ MPV : 121

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Dim 12 Avr - 6:50


Elle souriait c'était bon signe pour la suite, du moins, c'est bon signe si ce n'est pas un sourire forcer. En tout cas, c'était bien d'offrir du temps, encore faut-il savoir quoi en faire. Là il était un peu perdu tout d'abord par sa réaction et puis aussi par ce qu'il venait de faire. En temps normal, jamais, ô grand jamais il n'aurais fait de telles actions. Prendre par la main une inconnue ? Lui parler pour mieux la connaitre ? Non, décidément, jamais il n'aurait fait ça.

" T'a voulut faire quoi là ? T'a voulu la séduire ou quoi ? Non, mais à quoi tu joue Yoru ! Tu va dire quoi maintenant !?"

Que pouvait-il dire ? En effet c'était une bonne question à laquelle il n'avait pas de réponses. Heureusement, ce n'et pas lui qui rouvrit la conversation.  

"Merci de cadeau alors, je suis honorée, ça me fait plaisir. Je ne sais pas trop quoi dire… Comme je t'ai dis, je m'appelle Anastasia, mais Ana, c'est plus court, la majorité des gens m'appelle comme ça, sauf ceux qui veulent un service. Mon pouvoir est la cartomancie, ou plutôt manipuler les cartes en fait… Je ne sais pas trop quoi ajouter…"

" Attend... Elle est sérieuse ? Les gens sont vraiment que des hypocrites !"

Le jeune homme sourit doucement, aller savoir pourquoi. Il n'empêche qu'au fond de lui, ce qu'elle venait de dire l'attristait un peu. On venait juste pour son pouvoir, mis à part ça personne ne voyait la personne en elle-même, juste le pouvoir. Au contraire, on fuyait Yoru pour son pouvoir. Il gardait son petit sourire apaisant pour prendre enfin la parole.

" Ne soit pas honorée d'obtenir du temps d'un inconnue si peu intéressant. Tu le sera quand tes amis ou ta famille t'en offrira. Quant à moi, tu peut m'appeler Yoru, j'ai pas d'amis pour me donner de surnom alors ça arrange bien des choses. Je trouve ton pouvoir intéressant, mais ne t'inquiète pas, je t'offre pas de mon temps pour ça. "

Il regarda dehors, son sourire disparut. Il pensait à plein de choses. Il ne savait pas vraiment quoi dire d'autre. Puis, comme s'il venait d'avoir une illumination, il sourit et murmura pour faire en sorte qu'elle ne l'entende pas.

"Après tout, qui vivra verra."

Il lui fit face, un petit sourire aux lèvres. Il lui prit les mains et les tenait comme s'il allait faire une déclaration. Bien entendu, il n'a pas le courage nécessaire pour en faire une, mais vue de l'extérieur on aurait bien dit qu'il allait le faire.

" Tu m'a l'aire sincère, alors autant qu'on parte sur une confiance commune et pour te prouver ma bonne foie. Eh bien... Comment dire..."

Il fit apparaitre un portail sous leurs pieds, ce qui les envoyait dans une bibliothèque, sa bibliothèque. Les murs étaient blancs et la salle était quasiment vide. Tout ce qui meublait la salle était un mur longer d'armoires contenant des livres, deux fauteuils et une petite table. Il lachat les mains d'Anastasia et recula d'un pas.

"Voici mon second pouvoir, je ne saurait pas comment te l'expliquer. Je l'appel dimensions parallèles, car ces salles sont crée par moi-même, dans une autre dimension que la notre. Je te fait visiter ?"

Il ouvrit un autre portail et se laissa tomber en arrière, atterrissant sur son lit. Il comptait lui faire voir sa chambre avant de la ramener à la réalité. Après, si elle ne lui faisait pas confiance, il comprendrais. Déjà que ça pouvait être perturbant d'atterrir ici sans rien demander. Elle sera la première à avoir visiter ces salles, mais c'était une preuve qu'il voulait vraiment sympathiser avec elle.

"Pourquoi je me comporte ainsi ? Elle doit me prendre pour un psychopathe ! C'est pas parce qu'elle est mignonne qu'il faut tout dévoiler. Ah merde ! Ce qui est fait est fait"

Il poussa un soupir, comme pour montrer qu'il se sentait stupide puis, haussant un peu la voie pour qu'elle l'entende lui lança à travers le portail :

"Tu viens ou tu préfère rentrer dans notre dimension ?"
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Sam 16 Mai - 15:19


" Ne soit pas honorée d'obtenir du temps d'un inconnue si peu intéressant. Tu le sera quand tes amis ou ta famille t'en offrira. Quant à moi, tu peut m'appeler Yoru, j'ai pas d'amis pour me donner de surnom alors ça arrange bien des choses. Je trouve ton pouvoir intéressant, mais ne t'inquiète pas, je t'offre pas de mon temps pour ça. "

Il continuait de sourire. Elle était toujours heureuse, c'est vrai, quand son frère ou son père lui accordait du temps, mais disons que question amis… C'était limité… Enfin, de toute évidence, elle n'était pas la seule dans ce cas. Elle fut obligée d'admettre qu'elle était rassurée par ses mots, qu'il ne s'intéresse pas à son pouvoir. Elle l'avait déjà espéré, en voyant son comportement (et le fait qu'il ignore son nom aussi), mais l'entendre le dire, c'était mieux. Le sourire disparut quand le regard de son interlocuteur se dirigea vers l'extérieur, mais il revint rapidement. Il lui prit les mains, elle piqua un très léger far (une fille normale, à sa place, aurait surement déjà été pivoine, son contrôle sur elle même lui permettait de garder un semblant de calme. Semblant hein, la situation restait un peu trop bizarre pour elle).

" Tu m'a l'aire sincère, alors autant qu'on parte sur une confiance commune et pour te prouver ma bonne foie. Eh bien... Comment dire..."

Qui, que quoi? Comment ils pouvaient être dans la bibliothèque?! Ok, soit il avait un autre pouvoir, soit il lui avait mentit sur son pouvoir, ou une partie. Putain, ça fait bizarre ce genre de téléportation. Ils étaient seuls, contrairement au hall où elle avait en permanence l'impression qu'un imbécile allait surgir pour lui demander une prédiction, et ça la soulageait un peu. Heureusement, il lâchât ses mains (surement quelque chose de nécessaire pour qu'elle soit téléreporter avec lui).

"Voici mon second pouvoir, je ne saurait pas comment te l'expliquer. Je l'appel dimensions parallèles, car ces salles sont crée par moi-même, dans une autre dimension que la notre. Je te fait visiter ?"

Ah, ok donc c'était pas la bibliothèque de l'académie. C'est vrai, ça aurait été surprenant qu'elle soit vide à cette heure-là aussi… Elle se demanda rapidement si tous les bouquins au mur étaient écrits… Si oui, il ne devait jamais s'ennuyer! D'ailleurs, elle avait une réponse à sa question, il avait un deuxième pouvoir. Un pique aussi donc. Le temps et l'espace, sympa la combinaison. D'ailleurs, il ouvrit un second portail, et il termina sur son lit. Une nouvelle salle ou son vrai lit? Ce pouvoir la rendait vraiment curieuse. Le portail restait ouvert, et elle se sentait indécise.

"Tu viens ou tu préfère rentrer dans notre dimension ?"

Elle se sentit un peu bête toute seule dans une dimension qu'elle ne connaissait pas, et que techniquement il pouvait fermer (elle n'avait pas vraiment peur, mais bon, on sait jamais…). Elle passa donc le portail, pour se retrouver complètement dans la chambre de Yoru. Apparemment, ils étaient bien dans le monde qu'elle connaissait, mais vu qu'elle n'était jamais entré dans la chambre d'un garçon, elle n'en était plus tout à fait sûre. Elle jeta un regard circulaire rapidement.

"C'est ta chambre?"

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pique

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t832-yoru-suzuki#4881
■ Statut : Elève
■ Messages : 32
■ MPV : 121

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Dim 17 Mai - 3:19


Elle atterrit finalement sur son lit, dans sa chambre de l'académie. Il n'y avait presque rien, mit à part un lit, un bureau, un ordinateur portable, une armoire et ses livres de cours. Cela paraissait bien vide étant donner que c'était sa chambre secondaire. En effet, Yoru avait crée une salle dans l'unique but d'en faire sa chambre, il aurait un peu honte de lui montrer sa chambre principale. Après tout, il y avait plein de poster scientifique comme des plans de navettes. Il y avait aussi un bureau plus grand que celui-ci où se trouvait un ordinateur fixe plus performant. une grande télé faisait face à un large lit et une grande armoire contenait tout ses vêtements.

"C'est ta chambre?"

Il n'avait pas à rougir ou à être gêné car ce n'est pas vraiment sa chambre à proprement parler. C'est plus la chambre où il doit dormir suivant le règlement de l'académie. Sa vrai chambre, celle où il se sentait le mieux était ailleurs. Il la regarda avec un fin sourire avant de lui répondre.

"Oui, c'est ma seconde chambre si on veut. Tu préfère peut-être qu'on retourne dans le hall ? Cependant, je pense que tu veut me questionner sur ce pouvoir ? Après, je peu me tromper."

Il affichait un sourire plus large, comme s'il venait de perdre sa timidité. Comment ? Peut-être car il avait en face de lui une belle demoiselle ? Il devait avoir l'aire ridicule à sourire bêtement comme ça.

"Pourquoi je rigole ainsi ?"

"La visite partielle t'a plût ? Surprenant, hein ? Désolé si je t'ai fait peur à t'entrainer si subitement dans cette dimension. Peut-être ne le voulait-tu pas ? Au moins, tu connais mes pouvoirs et une vraie confiance pourra s'installer entre nous."

À ces mots, le jeune homme sortit une sucette de sa poche intérieur de sa veste pour la tendre à la jeune femme. De ce présent il voulait conclure cette nouvelle amitié naissante, peut-être...
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Lun 29 Juin - 8:08


Yoru la regarda avec un fin sourire. Apparemment, inviter quelqu'un dans sa chambre le gênait pas, et la situation était tellement étrange, qu'au final, Ana ne se sentit pas plus gênée que ça, elle non plus.

"Oui, c'est ma seconde chambre si on veut. Tu préfère peut-être qu'on retourne dans le hall ? Cependant, je pense que tu veut me questionner sur ce pouvoir ? Après, je peux me tromper."

Seconde chambre? Son pouvoir semblait plein de surprises! La jeune fille avait toujours pensé que son pouvoir était à l'origine de sa curiosité, puisqu'il lui offrait la possibilité de presque tout savoir. En tout cas, là, elle était attisée, cette curiosité maladive. Elle pria pour qu'il ne voit pas les étoiles qui brillaient dans ses yeux, à l'idée de découvrir un pouvoir aussi cool. Plutôt pratique si il voulait devenir voleur, ou transporteur. Et puis, les frais de logements avec ce genre de pouvoir devaient être nuls, ou presque. La jeune fille s'était déjà imaginée devoir tirer les cartes d'un logeuse pour donner le change, en attendant un loyer en retard, mais avec ce genre de pouvoir même pas la peine. Avec toutes les possibilités que ça offrait, des tas de questions, plus ou moins pertinentes lui venaient en tête. Comment était réglée la température des pièces? Est ce qu'il pouvait en perdre le contrôle, pendant son sommeil par exemple? Les pièces étaient-elles insonorisées? L'air était renouvelé par son pouvoir? Est ce que le sol se nettoyait tout seul, où il devait passer des semaines à faire le ménage dans ce drôle de palais qu'il avait?

"La visite partielle t'a plût ? Surprenant, hein ? Désolé si je t'ai fait peur à t'entrainer si subitement dans cette dimension. Peut-être ne le voulait-tu pas ? Au moins, tu connais mes pouvoirs et une vraie confiance pourra s'installer entre nous."

Le garçon sortit une sucette de sa poche, et la tendit vers Ana. Situation bizarre en approche! Ne piquer un fard, ne pas piquer un fard. Rester zen et réfléchir posément. La situation devenait trop étrange, et bizarre, la cartomancienne commençait à perdre pieds. Elle était déjà mal à l'aise quand elle était avec un inconnu, mais là, c'était pire. Heureusement, il lui posait des questions, elle se calma donc, et tenta d'y répondre calmement, en espérant que l'autre ne remarque pas sa gêne.

"J'avoue que ton pouvoir attise ma curiosité, mais je crois que les questions que je me pose sont stupides, donc je vais les garder pour moi. Dire que la visite était surprenante, c'est un euphémisme, mais, c'est original comme pouvoir. Merci de cette confiance que tu m'accordes. A ce propos... Je doit te dire que je n'ai pas un, mais deux pouvoirs, seulement, je contrôle pas le deuxième. "

Ana se retrouva face à un dilemme. Elle en avait trop dit ou pas assez, mais l'image des enfants avec qui elle avait partagé son enfance lui revint en tête, lui coupant la parole. Elle voulait faire confiance à Yoru, il lui avait montrée ses deux pouvoirs, portant, en même temps, son instinct de survie (apparu très récemment, pour des raison inconnues) lui soufflait de se taire. Elle choisit de lui faire confiance, et de faire preuve de courage, tant pis pour la suite. L'académie était grande, elle ferait juste en sorte de l'éviter si les choses tournaient mal. C'était un des avantages de pouvoir savoir où se trouve quelqu'un, grâce à son pouvoir.

"C'est la guérison instantanée (elle se garda de dire qu'elle l'appelait plutôt "emmerdement instantané"). Pas grand chose à dire dessus, je pense que tu vois facilement comment ça marche."

Elle prit la sucette dans sa main, mais ne l'ouvrit pas, ne voulant pas manger quelque chose pendant une conversation.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pique

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t832-yoru-suzuki#4881
■ Statut : Elève
■ Messages : 32
■ MPV : 121

Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   Mar 30 Juin - 14:21


Il ne quittait pas son sourire, cependant il l'atténua un peu. Il trouvait ça bizarre de sourire autant et elle devait le penser aussi. Il n'affichait donc plus qu'un léger sourire presque gêné par la situation. Il voyait bien qu'elle devait se poser pleins de questions, il le savait. Certes elle ne laissait rien transparaître ou légèrement, mais il le devinait en se rappelant qu'elle avait utiliser son pouvoir pour le connaitre. Il se demandait combien de question elle avait, mais surtout si elle voulait les poser.

" Yoru ! Qu'es-ce que tu fait ? Tu trouve pas ça bizarre de proposer une sucette comme ça ?! Hala ! Idiot que je suis, elle doit me prendre pour un fou..."

Il lisait en elle qu'elle trouvait cette situation bizarre, surtout qu'elle semblait perturber. Du moins c'est ce qu'il croyais. Le fait qu'elle lui répondit calmement était cependant bon signe.

"J'avoue que ton pouvoir attise ma curiosité, mais je crois que les questions que je me pose sont stupides, donc je vais les garder pour moi. Dire que la visite était surprenante, c'est un euphémisme, mais, c'est original comme pouvoir. Merci de cette confiance que tu m'accordes. A ce propos... Je doit te dire que je n'ai pas un, mais deux pouvoirs, seulement, je contrôle pas le deuxième. "

Et bien, on dirais que madame lui cachait un deuxième pourvoir. C'est pas important, vaut mieux tard que jamais et puis il était content qu'elle lui parle un peu plus d'elle, lui n'était pas très intéressant comme sujet. Au moins elle disait tout franchement, cela plaisait au jeune homme. Toujours un fin sourire au lèvres il écouta la mini description de son deuxième pouvoir.

"C'est la guérison instantanée. Pas grand chose à dire dessus, je pense que tu vois facilement comment ça marche."

" Je suis sûr que tes questions ne sont pas stupides, personne ne me pose de question donc elles serons forcément intéressante. Il n'y a pas de quoi pour la confiance, c'est naturel quand j'ai..."

Il n'en dit pas plus, il ne voulait pas lui révéler le coup de foudre potentiel qu'il avait eu pour elle. Surtout qu'il a peur de ne pas se faire prendre au sérieux. Il n'est qu'un inconnue pour l'instant, mieux vaut ne rien précipiter, surtout qu'il n'a pas l'habitude de ce genre de chose.

" Quand j'apprécie une personne. Ton deuxième pouvoir doit bien être pratique si jamais tu te blesse, ça fait mal quand ça se soigne ? Et pour les cartes, ce n'est pas fatiguant ? Enfin, je dit ça car moi mes pouvoirs peuvent me tuer à force d'utilisation. Je voulais juste savoir si c'était pareil pour tout le monde... Désolé, je ne voudrais pas plomber l'ambiance... Si tu ne veut pas parler de tes pouvoirs je comprendrait, vue que tu n'aime pas qu'on s'intéressent à ceux-ci. Alors, madame aimes les sucreries ?"

"Ahlala ! Pourquoi quand tu est face à une fille qui te plait tu perd tout tes moyen ?! Allez Yoru, c'est pas grave, tant que tu passe pas pour un imbécile..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: L'avenir est imprévisible   




Revenir en haut Aller en bas
 

L'avenir est imprévisible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nakunaru Academy :: 
Nakunaru Academy
Académie
 ::  Le Hall
-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com