www :: CONTEXTE
www :: REGLEMENT
www :: LE PAS A PAS
www :: AVATARS/POUVOIRS PRIS
www :: METIERS
RPs/demandes libres
Rien pour le moment


NOMS

POUVOIRS
Nakunaru Academy

Partagez | 
 

 black bird singing in the dead of night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Silver Twins Z



Silver Twins Z

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t625-zael-silver

■ Statut : Élève
■ Messages : 127
■ MPV : 356
■ Type : Trèfle
■ Pouvoir : tout ce qui est dessiné devient réel
■ Avatar : Kaito ~VOCALOID

Message Sujet: black bird singing in the dead of night    Sam 10 Mai - 16:00


Cela faisait plusieurs jours que Zaël, n’arrivait plus à dormir, son esprit étant encombré de milles et unes images qu’il n’arrivait pas à identifier, ni à enlever de son esprit. Il passait ses nuits à regarder le ciel et à écouter les bruits du dortoir pour ne pas revivre ces épisodes dérangeants. Les murs étant vieux mais pourtant fins il pouvait entendre de légers ronflements dans les chambres voisines ce qui le faisait sourire. Mais ça pouvait aussi l’exaspérer quand il n’arrivait pas à trouver le sommeil à cause de cette nuisance sonore.

Sur un coup de tête, Zaël décida de profiter d’un après midi sans cours, pour explorer la ville et ses alentours. A croire que le jeune garçon préférait parcourir la ville plutôt que d’allez en cours – mais si ses professeurs étaient plus souvent là il ne déambulerait pas autant… Apres avoir passé une heure à visiter les différents quartiers de la ville, avoir acheté une glace auprès d’un marchant ambulant, Zaël marcha sans but dans la ville. D’un coup, remarqua un endroit où le ciel était noir comme durant un gros orage. Curieux, il s’avança vers ce lieu. Plus il s’en approchait, plus le ciel s’assombrissait, pour finalement devenir couleur d’encre.
A bien y regarder le ciel n’était pas totalement noir, il y avait des éclats, des étoiles ? Et cette sphère au loin... La lune ?

Où je suis tombée moi ? Se demanda Zaël.

Il faisait nuit en plein jour pourtant il n’y avait pas d’éclipse. Zaël ne savait pas comment il s’était retrouvé là... mais bon il avait appris que réfléchir au « pourquoi du comment de la chose » ne servait a rien… surtout à Nakunaru !

Revoir des étoiles, qui ne différaient pas de celles qui composaient les constellations que pouvait voir Zaël durant ses nuits blanches, faisait un drôle d’effet à Zaël… Cela lui rappelait, le nombre de fois où il avait appris le nom des constellations qui peuplaient le ciel de son enfance. Pris d’un élan de nostalgie, le garçon se posa par terre, contemplant les étoiles, recherchant l’étoile du berger. Des souvenirs lui revinrent, se frayant un chemin parmi les pensées de Zaël. Il se laissa porter, se couchant dans l’herbe fraîche, ne détachant pas son regard du ciel. Doucement il sombra dans une sorte de somnolence. Soudain, il entendit un bruit à proximité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Coeur

■ Statut : Élève.
■ Messages : 21
■ MPV : 33
■ Type : Cœur.
■ Pouvoir : Contrôle du rythme cardiaque.
■ Avatar : Yukine—Noragami.

&.More
■ Age du personnage: 16 ans.
■ Rang : ★
■ Relations :

Message Sujet: Re: black bird singing in the dead of night    Dim 11 Mai - 10:24



Black bird singing in the dead of night.



Le soleil posa ses rayons sur le parquet poussiéreux, timide. Quelques oiseaux chantaient discrètement. Les paupières de Cameron frémirent, agacées par les éclats qui réussirent à se frayer un chemin entre le feuillage des arbres. Il marmonna quelque chose, puis entrouvrit les yeux. Sa vision était floue, mais il essayait en vain de reconnaître les chiffres qui s'affichaient sur son réveil. Une heure quarante deux.


 « Merde. », jura t-il.


Il ne prit pas la peine de jeter un œil au lit voisin, s'empressant de se préparer. Il accourut dans la salle de bain, son esprit perdu entre le rêve et la réalité. L'étudiant se regarda dans la glace; ses yeux étaient cernés, et une blessure recouvrait sa pommette gauche. Il passa un doigt le long de l’égratignure, gémissant. Il essaya de se remémorer la veille. Puis il eut un rire soudain, comme exaspéré; à quoi bon ? Il était habitué à ce genre de choses. Il avait même réussi à se faire une mauvaise réputation. Oh, bad boy, quand arrêteras-tu tes conneries ? Il était persuadé que c'est ce qui ferait fuir les gens; il se trompait. Son renom avait attiré quelques personnes, encore trop naïves pour ne serait-ce qu'entrevoir le vrai visage du blond. Leur niaiserie le répugnait.

Il prit son sac, puis agrippa la poignée. Il jugea bon de se faire plaisir en s'achetant quelques sucreries. Il avait toute l'après-midi de libre. Arrivé à l'extérieur, il ne manqua pas de remarquer un troupeau de jeunes étudiants affluer vers l'entrée. Il repéra l'un d'entre eux, qui salivait devant un paquet de pocky's. Lui s'en mordit la lèvre inférieure; il avait faim. Beaucoup trop faim. Le chant des oiseaux couvrit les plaintes de son ventre. Où se trouvait le magasin alimentaire, déjà ? Oh. Il ne savait plus. Le blond décida d'errer en ville, en attendant de le trouver. Il se mit en route, les mains dans les poches. Son regard ne savait trop ou se poser. Il remarqua des rires d'enfants. Leurs regards brillaient, leurs pommettes rougissaient. Cameron était persuadé d'avoir vécu ça. Le temps a balayé ses plus beaux souvenirs; c'est ce qu'il n'a cessé de redouter après la mort de son frère. S'il était toujours là, que se serait-il passé ? Est-ce que le blond serait dans cette académie ? Est-ce qu'il serait moins froid ? Est-ce qu'il aurait une personne autre que son ours en peluche pour se confier ?

Remords. Cette entaille n'allait-elle pas se refermer ?


 « Cicatrise, bordel. Ça fera bientôt trois ans qu'il est parti. », murmura t-il pour soi-même.


Puis il leva la tête, arraché de ses pensées par l’interruption soudaine du bruit l'environnant. Son cœur fit un bond; le zénith avait prit une couleur violacée, tirant sur le bleu. Seules de minuscules étoiles régnaient, éparpillées dans le firmament. Un silence serein enveloppa le garçon. Lui ne réagit pas sur le coup. Il continua à errer, rôder dans la nuit, inspectant les environs. Personne. Même le vent s'était tut, emportant les oiseaux avec lui. Ce calme ne l'effrayait pas, au contraire. Percer le secret de ce lieu ne l'avancerait pas. Certaines choses sont faites pour ne pas être décelées. Cameron ralentit le pas. Dans sa marche muette, il crut remarquer une silhouette, au loin. Il se rapprocha, sûr de lui.

Arrivé à la hauteur de la personne, il ne prit pas le temps de la détailler. L'inconnu semblait grand. Il s'était affalé à terre, avec une sorte d'élégance que je ne pourrais expliquer. Cameron s'assit en tailleur à quelques mètres de lui, taciturne. Il ne lui semblait pas agressif, juste calme. Apaisé. Endormi. Alors, les sourcils froncés, le regard fixé dans le vide, l'étudiant décida de briser ce silence.


 « Rassure-moi, t'es vivant ? », lanca t-il d'une voix teintée d'une touche d'arrogance.


Il ne voulait pas avoir à jouer avec son don -qu'il détestait-. Il arracha machinalement l'herbe froide, compressée sous ses mains. Ses yeux se perdirent dans l'immensité du ciel. Il en oublia presque l'inconnu. Le blond ne lui jeta même pas un regard, il se fichait de ce à quoi il pouvait ressembler.





Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins Z



Silver Twins Z

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t625-zael-silver

■ Statut : Élève
■ Messages : 127
■ MPV : 356
■ Type : Trèfle
■ Pouvoir : tout ce qui est dessiné devient réel
■ Avatar : Kaito ~VOCALOID

Message Sujet: Re: black bird singing in the dead of night    Lun 7 Juil - 13:33


Rassure-moi, t'es vivant ?

Zaël sursauta, il croyait avoir imaginé le bruit qu’il avait entendu.  Il ouvrit un œil, vit un garçon assis à coté de lui regardant dans le vide. Referma son œil, et ouvrit ses yeux en grand. Tout en s’essayant d’un coup, surpris.

Ouah ! Tu m’as fait peur ! Ca ne va pas d’arriver comme ça sans prévenir ! Tu es fou !

Après s’être remis de sa frayeur, Zaël détailla le garçon qui l’avait autant surpris. C’était un petit blondinet- bon pour Zaël qui était assez grand, beaucoup de personnes pouvaient être petites. Il avait de grands yeux... jaunes ? Avec la pénombre Zaël avait du mal à voir leur vraie couleur. Ils pouvaient tout aussi bien être vert ou bleu. Mais il aurait juré que les yeux étaient bien jaunes. Cependant cela ne se faisait pas de fixer quelqu’un trop longtemps, alors Zaël ne s’attarda pas trop sur les yeux de la personne à son coté.
Côté vêtements, le garçon était habillé de la façon la plus simple possible un sweat large et un jeans. Il n’avait pas l’air de faire attention à son style vestimentaire préférant la simplicité et le confort ? A moins que ce soit un look tout recherché ?

Le regard de Zaël revint vers le visage du garçon et remarqua une égratignure au niveau de l’œil. Comment se l’était-il fait ? Comment cela se faisait que dans la pénombre de la nuit Zaël avait pus la remarquer ? C’est en se posant ces questions que Zaël remarqua qu’un silence c’était installé

Oui je suis toujours en vie. Et je pense que ma réaction le prouve,
Dit Zaël avec un sourire

Zaël décida de faire un peu de conversation, pour se donner une contenance. Il avait encore un peu la sensation de son cœur oubliant un battement.

Merci de t en inquiéter… Qu’est ce qui t’amène par ici ? Ca n’a pas l’air d’être un lieu très prisé par ici.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: black bird singing in the dead of night    Aujourd'hui à 1:34




Revenir en haut Aller en bas
 

black bird singing in the dead of night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nakunaru Academy :: 
Les alentours
Alentours
 ::  L'espace de la nuit éternelle
-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit