www :: CONTEXTE
www :: REGLEMENT
www :: LE PAS A PAS
www :: AVATARS/POUVOIRS PRIS
www :: METIERS
RPs/demandes libres
Rien pour le moment


NOMS

POUVOIRS
Nakunaru Academy

Partagez | 
 

 • Première promenade, première rencontre •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité

Invité


Message Sujet: • Première promenade, première rencontre •   Jeu 28 Avr - 4:56




    ♪ « Bonjour mon ami, How are you my friend ?
    Ca va très bien, thank you
    Bonjour my friend, How are you mon ami ?
    Dites-moi d'où venez vous ? » ♪


• Première promenade, première rencontre •


    Finalement, je trouvais que Nakunaru était une académie plutôt agréable dans l'ensemble! C'était assez grand, avec des espaces verts parsemés un peu partout, et beaucoup d'étudiants. Des étudiants vraiment calmes pour leurs âges! Et étant donné qu'il s'agit d'une académie avec des gens ayant des pouvoirs, je pensais que ça allait être difficile à tous les gérer! Mais en faite, non, ils sont tout calmes, travailleurs ( pas tous bien sur), et assez sérieux. Naturellement, il y a toujours des problèmes ici et là, comme dans toute académie, ou toute école, et il n'y a pas d'exception, il y a toujours des fauteurs de trouble. Mais ils ne sont pas très nombreux. Et plus le temps passe, plus je me fais à l'idée que je pourrais y passer beaucoup de temps ici. Certaines filles de l'académie m'ont déjà accostée, pensant que j'étais un élève! Je suis flatté mais il faut que je fasse attention. Je suis professeur, je ne vais pas faire du détournement de mineur quand même! Faudrait que je sois discret sinon... Si il m'arrivait un jour, qu'on me surprenne avec un étudiant, je peux dire adieu à mon travail de prof' jusqu'à la fin de mes jours. Ce serait ma deuxième plus grande déception de ma vie et je ne sais même pas si j'arriverais à me relever après celle là. Mais ces "accostements" de filles me rappellent tellement ma petite Shizuka... Mais il faut que j'arrête de penser à elle sinon je vais me rendre malade!

    Bref, plutôt que de penser à ce genre de choses assez déprimante, je me suis dis que j'allais poser mes affaires dans ma nouvelle petite chambre. Ca sera certes, plus petit que mon appartement, mais au moins, je suis dans l'académie, et donc, je n'ai pas besoin de faire de la route pour aller travailler. Je n'aime pas prendre la voiture, ça pollue, ça stress etc... Je me rendais donc dans le bâtiment des chambres de l'académie. C'était un assez grand bâtiment et plutôt joli. Pas déprimant en tout cas, comme certaine académie. Ils donnaient vraiment envie d'y habiter, et dégageais une sorte de convivialité qu'on ne retrouve que très rarement dans ce genre de bâtisse. Bref, j'ouvris les doubles portes battantes et monte dans ma chambre. Chambre qui au passage est très jolie, mais, je ne m'y intéressé pas trop. Non je préfère balancer mes bagages sur le lit, et m'y poser à côté.. Je m'endormis quelques instants. En me réveillant, je déballai mes affaires et mis tout en place dans ma nouvelle chambre, et me construisait peu à peu mon nouveau petit nid douillet. J'installai aussi toutes mes affaires pour mes cours sur le petit bureau de la chambre.

    Après m'être installé correctement, je regardais dehors par la fenêtre: il faisait beau, et j'avais envie de faire un petit peu de sport. Bien que le soleil soit présent, il ne faisait pas forcément très chaud, mais je sors toujours courir en short et tee shirt! Toujours. Alors j'enfilai mes affaires de sports, short noir et tee shirt blanc, mes "couleurs" préférées tout naturellement. J'enfile ma nouvelle paire de running toute neuve, et c'est partit! Je m'élance sur les chemins de Nakunaru qui mènent au parc, j'adore courir dans les parcs. On s'y sent bien, l'air est pur et agréable, il n'y a pas beaucoup de gens en matinée, et il est là plupart du temps, à l'ombre, grâce aux grands et nombreux arbres qui y sont plantés.

    Cela va maintenant faire une petite heure que je cours, alors je m'engage vers le chemin du retour, commençant à peiner un peu, mais en même temps c'est normal. Il faut être surentraîner ou surhumain pour courir plus que ça. Je passais devant ma fontaine favorite, celle qui me servait pour me faire une petite pause et me désaltérer un peu. Je plongeai donc mes mains dans l'eau, et me balançai un peu d'eau au visage, avant de porter mes mains, formant une sorte de coupe, remplie d'eau, à ma bouche, pour pouvoir boire un peu. Je recommençai ce geste trois-quatre fois, avant de me relever, prêt à repartir.

    Sauf que je pris le choix de rester ici après m'être correctement désaltérer, et je pris le décision de m'étirer un peu en m'aidant de la fontaine. Une fois mes étirements fini, une petite étendue d'herbe m'attendait alors je pris soin de m'y allonger, m'appuyant sur mes coudes, mes lunettes sur mon nez naturellement. J'aimais bien sentir la fraîcheur de la brise sur mon corps, tout comme celle de l'herbe. Je regardais les gens passer, écoutant pour certains leurs pensées... Ca m'amusait d'écouter tout ça! Et non ce n'est pas de la violation de vie privée ! Enfin si... Mais c'est pas non plus très méchant ce que je fais. Toutefois, une chose m'intrigua. Un homme passa... Et je ne put pas lire dans ses pensées. C'est étrange ça, c'est la première fois que ça m'arrive avec quelqu'un... Alors je décidai d'aller l'accoster car c'est vraiment une chose qui m'intriguait. Je me levai et couru à petit trot vers lui, un peu essoufflé et en sueur..

    « Excusez-moi ! Désolé de vous déranger, mais voilà, ça fait un petit moment que je cours, et j'a oublié ma montre, donc j'ai comment dire.. Perdu la notion du temps ! Vous auriez l'heure s'il vous plait ?! »

    Et oui, le coup de l'heure et de l'oubli de montre, c'est banal, sauf que notre cher prof de maths, dans le feu de l'action, et surtout perturber par le fait qu'il ne puisse pas lire dans les pensées du jeune homme, avait oublier d'enlever sa montre... Boulet ~



[HS: J'espère que ça te va ? Sinon je modifierai ! ]





Dernière édition par Yukio Tanaka le Jeu 21 Juil - 7:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

So... PP! { Powerfull & Purfect }



So... PP! { Powerfull & Purfect }

■ Fiche : (www.)
■ Statut : Elève
■ Messages : 616
■ MPV : 284
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Annulation
■ Avatar : Izaya Orihara - Durarara!!

&.More
■ Age du personnage: 16 ans
■ Rang : ★
■ Relations :

Message Sujet: Re: • Première promenade, première rencontre •   Sam 30 Avr - 18:13


    « Lorsqu’il n’y a pas cours, c’est la belle vie, mais en même temps, lorsqu’on s’appelle Shin, on s’ennuie.
    Lorsqu’il n’y a pas cours, c’est la belle vie. Dormir jusqu’à pas d’heures, trainer dans son lit, rêvasser, et être dérangé par absolument personne. Mais ça, c’est pour les gens qui habitent seuls, les autres ont une chose collante, soulante, et désagréable, celle qui détruit ce petit bonheur matinal, nommé colocataire, mais le jeune Ogawa n’avait pas à craindre grand-chose de cette chose, qu’il n’avait encore jamais connu jusqu’ici. Enfin si, il en eut un, une fois, mais plus jeune il avait tout fait pour le faire fuir de sa chambre, et il y était parvenu. Justement, c’était le type collant, qui voulait prendre le petit déjeuner à 7heures du matin, juste pour avoir personne avec eux. Un matin où il pouvait faire une grasse matinée, il fut trainé de force à la cantine pour 7heures, et effectivement, elle était pire que déserte, tout venait tout juste d’être installé, et ça puait la javel. C’était un horrible souvenir pour Shin, lui qui aime plus que tout rester dans son lit pendant des heures, jusqu’à en avoir marre.

    Et donc, là, il était seul, et il rêvassait, tout content. Mais il fallut que des rayons du soleil viennent éclairer son lit, et qu’il ne puisse se reposer tranquillement sans les avoir dans les yeux. Alors Shin se leva, du pied gauche, en plus, et décida de s’habiller, faire un petit tour, puis se trouver quelque chose pour se divertir, qui peut très bien être un quelqu’un, mais quelle est la différence ? Les deux serviront à le divertir de toutes manières. Et c’est donc après avoir enfilés des habits noirs, sauf la chemise, qui elle était blanche, qu’il sortit dehors. Mais il fit tout cela doucement, sans trop se presser, voir pas du tout, car il ne savait même pas encore ce qu’il allait faire dehors, il allait surement se balader, et aller là, ou ses pieds le guideront. Une route choisie au hasard, donc, avec un espoir de tomber sur quelqu’un, ou quelque chose d’amusant.

    Cela faisait déjà un bon bout de temps qu’il était à l’académie, et dans la ville il voyait souvent de nouvelles têtes, et parfois, cela le surprenait de voir beaucoup de nouveaux arriver en un seul mois. Certes, ce n’était pas un nombre immense de nouveaux qu’il voyait, même que seulement 2 lui paraissait immense. Cela faisait tout de même pas mal de temps qu’il voyait la ville grandir. Il remarquait que beaucoup de gens s’y adaptaient rapidement, ou du moins, il en avait l’impression, et se demandait souvent comment ils pouvaient le faire si vite, à croire qu’ils n’avaient pas de famille. Il ne trouvait pas ça amusant, il préférait étudier les réactions des gens lorsqu’ils étaient triste ou autre, voir comment réagirait une personne en colère, ou déçue, ou vraiment très triste. Voir les gens heureux était beaucoup trop banale, m’enfin bref, passons.

    Ses pas le guidèrent jusqu’aux rues marchandes, où il acheta un journal, étant sur place, il avait décidé d’en profiter, mais juste un peu, car il n’avait encore rien trouvé à faire, et donc continua sa marche vers des lieux « inconnus » ou presque. Par la suite, il atterrit dans un parc, et donc, il se dit qu’il pourrait lire un journal tranquillement sous un arbre dans l’ombre. Mais une voix d’homme l’appela. Un homme s’approcha de lui en courant à petit trot, légèrement en sueur, surement quelqu’un qui faisait un peu de sport.

    « Excusez-moi ! Désolé de vous déranger, mais voilà, ça fait un petit moment que je cours, et j'a oublié ma montre, donc j'ai comment dire.. Perdu la notion du temps ! Vous auriez l'heure s'il vous plait ?! »

    Il laissa passer un court silence, et observa discrètement et rapidement le blond qui venait de lui adresser la parole. Oui, il avait l’air d’une simple personne qui venait de faire son jogging. Sauf que… Il avait une montre, alors pourquoi aller demander l’heure à quelqu’un d’autre… ? Hm, étrange. Il le regarda d’un air amusé, et sans lui dire ou demander quoi que ce soit au sujet de la montre, il lui fit un énorme sourire et il sortit son portable de sa poche, avant d’y jeter un regard rapide pour voir l’heure, il répondit :

    « - On n’est pas très loin de 2 heures de l’après-midi…

    Awhi, alors, là, il était très précis. Lorsqu’il dit « pas très loin » cela peut vouloir dire quelques minutes avant ou après 2 heures, mais aussi une ou deux bonnes heures. La précision, lorsqu’il le voulait, était réellement… Bref, passons.

    « - La montre de mon portable n’est jamais à l’heure… dit-il en poussant un petit soupir. Mais je suis sur que la montre que vous portez à votre poignet, elle a l’heure exacte !

    En réalité, son portable est en retard de une minutes ou deux…




Merci pour cet avatar, ma divine épouse. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nakunaru-academy.chocoforum.net



Invité

Invité


Message Sujet: Re: • Première promenade, première rencontre •   Mar 30 Aoû - 13:55




    ♪ « Bonjour mon ami, How are you my friend ?
    Ca va très bien, thank you
    Bonjour my friend, How are you mon ami ?
    Dites-moi d'où venez vous ? » ♪


• PREMIÈRE PROMENADE, PREMIÈRE RENCONTRE •


Le parc grouillait de petit être qui m'étaient complètement sans intérêt, mais comme je me forçais à utiliser mon don, j'entendais un peu toute leurs pensées.. Toute, sauf une. La sienne. Je bataillais, tout en essayant de le montrer le moins possible. Sauf que je me suis trouvé bien con quand il me fit remarquer que son portable n'était peut-être pas à l'heure, mais que ma montre, elle, devait l'être. Et mince, me voilà démasqué. M'enfin, il fallait bien une raison pour que je l'approche, j'ai pris la première qui m'est passé par la tête, certes, pas la meilleure, mais bon. Bon, il allait falloir que je surjoue un peu le truc, ça me permettrait de m'en sortir, et d'en apprendre un peu plus sur lui. C'est tellement intriguant quand un esprit m'est totalement bloqué. Je me suis donc mis à lui sourire, accompagné d'un petit rire, tout en me grattant l'arrière du crâne. Le comportement cliché du mec gêné. Je ne penses pas que je ferais carrière dans le cinéma avec ça, mais bon..

« Quel tête en l'air je fais ! Je ne suis même pas capable de me rappeler que j'avais ma montre à mon poignée... Vous devez me prendre pour une débile là.. »

Je me sentais vraiment très bête, et réellement gêné maintenant. Parce que je paraissait pour un con là. Pendant ce temps là, je profitais pour le détailler un peu du coin de l'oeil, d'un air détaché. Assez grand pour son âge ce garçon, et plus je le regardais, plus je me disais que je le connaissais. Je devais sûrement l'avoir dans une de mes classes. C'était un garçon assez maigre, aux cheveux mi long, un peu comme moi. Il me ressemblait à vrai dire. J'étais le blond, il était le brun, bien que ces cheveux soient d'un brun assez foncé. Quand à ses yeux.. Je restais quelque temps à les fixer, car ce sont les yeux qui me plaisent le plus chez les personnes que je côtoie. Ils était d'un bleu grisâtre, vraiment magnifique. Mais il ne fallait pas que je me perde dans ce bleu. Puis son petit sourire... Ce sourire qui en disait un peu plus long sur sa personne finalement. C'est le genre de sourire qui veut tout dire. Du genre " Je vous souris, mais je vous poignarde dans le dos." et j'en passe. Le genre de sourire que je déteste par dessus tout. Rien ne vaut un vrai sourire franc, joyeux, sans aucunes arrières pensées. Et je vis dans son regard et dans son sourire qu'il ne me croyait pas, ce que je comprenait totalement vu la réparti que j'avais.. J'allais pas lui mentir plus longtemps, et je décidais donc de jouer, enfin, le franc jeu avec lui.

« M'ouai.. C'est nul comme excuse. Je suis désolé, je ne me suis pas approché de vous pour vous demandez l'heure bien évidemment, et comme vous pouvez vous en doutez. Et je vais être doublement plus franc. Je suis venu vous parlez parce que vous m'intriguiez. »

Voilà, comme ça, je me sentais mieux. Et oui, je n'aimais pas mentir. Je suis comme ça. Mais en même temps, je ne lui dis pas tout, laissant un peu de suspens. Enfin si on peut appeler ça comme ça. Je n'allais pas non plus lui dire que je lisais dans les pensées, que je ne pouvais pas lire les siennes, et que c'est pour ça que je suis venu le voir. Même si je dois avouer que là.. Il va peut-être croire que je le drague aussi... J'espère pas ! Certes, il est un peu dans mon genre, mais mon coeur est déjà pris. Et oui. J'arrêtais donc mon don pour le moment, marre d'entendre toute ces pensées, et j'attend donc sa réponse impatiemment. Restant là, debout, planté comme un piquet.




Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: • Première promenade, première rencontre •   Aujourd'hui à 5:59




Revenir en haut Aller en bas
 

• Première promenade, première rencontre •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nakunaru Academy :: 
Archives
Archives
 ::  Bye Bye... :: RPs
-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit