www :: CONTEXTE
www :: REGLEMENT
www :: LE PAS A PAS
www :: AVATARS/POUVOIRS PRIS
www :: METIERS
RPs/demandes libres
Rien pour le moment


NOMS

POUVOIRS
Nakunaru Academy

Partagez | 
 

 Retrouvailles sur le sable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: Retrouvailles sur le sable   Ven 15 Mar - 14:13


Après avoir errer seule toute la journée, Anastasia alla se reposer un peu dans sa chambre d'hôtel. C'était la troisième chambre, d'un hôtel du centre ville. En le voyant, elle avait un peur que ce bâtiments ne s'effondre si elle touchait le mur, mais finalement, il s'était révélé plutôt résistant, à son grand soulagement. En foulant le parquet grinçant, pour atteindre sa chambre, elle s'arrêta soudain. Une voix familière venait de frapper son oreille. Elle n'arrivait pas à savoir d'où venait, ni même d'où elle connaissait cette voix. Malgré tout, une chose était sûre. Une personne qu’elle connaissait, mais qu'elle n'avait pas vue récemment (sinon elle se serait souvenue de sa voix.) était présente dans cet hôtel. Mais le temps de se retourner, cette voix s'était éteinte. Comme elle ne savait pas d'où provenait cette voix familière, elle rangea cette information dans un coin de son esprit et repris son chemin. La chambre, comme le reste de l'hôtel, avait un air complètement miteux et assez vieux, mais il était assez vide, ce qui la rassurait. Le lit avait l'air confortable, et ça lui suffisait. Elle posa sa valise, et l'ouvrit. Elle n'avait pas trop l'intention de se changer, mais elle avait sué toute la journée, surtout après que la moitié du train lui ai demandé pourquoi elle n'avait pas changé (alors qu'elle n'avait juste pas manger, son estomac noué par le stress, et l'anxiété.). . La majorité des gens avait l'air de ne pas l'avoir crue, si bien qu'elle était de nouveau seule. Elle prit une douche chaude pour se détendre, changea de vêtements, mis une chemise et un pantalon, puis décida d'aller faire un tour en ville.

Rien n'avait vraiment changé à l'extérieur, les gens sont toujours les mêmes, les garçons regroupés devant le jeux vidéos, les filles devant les magasins de vêtements. Ils se veulent tous différents, pourtant, de l'extérieur, ils semblent tous identiques. Leurs rires sont les mêmes, leurs remarques sont les mêmes, leurs voies sont les mêmes, même leurs vêtements sont identiques. Une foule de clone défoule dans les rues, rendant la cartomancienne presque folle. Les voix, les critiques de son enfance lui revenaient en tête, et elle avait l'impression d'encore sentir leurs coups sur elle. L'impression de revoir son frère se faire frapper. Il fallait qu'elle s'éloigne, vite. Elle s'arrêta bientôt, elle ne savais pas où, ne voyait même plus les regards qui se braquaient sur elle, et se mit à courir jusqu'à ne plus voir personne. Elle se trouvait dans un coin sombre, et après un long moment, elle réussit à se calmer, à arrêter de crier et pleurer. Elle regarda autour d'elle. Elle se trouvait dans un petit bois sombre. Sûrement l'un de ceux qui peuple les grands espace verts de la ville. Le plus important, elle était seule. Elle s'assit, et observa un peu autour d'elle. Devant elle, il y avait un bosquet de bambou, où plusieurs oiseaux picoraient. Elle en entendait d'autre chanter au dessus de sa tête, dans les petits arbres moins exotiques qui la surplombaient, lui donnant cette ombre réconfortante. Elle resta ainsi, immobile, regardant le ballet des oiseaux se relayant sur les graines des fruits des environs. Les chants la berçaient paisiblement, et elle s'endormit pendant une heure, peut être deux. La lumière baissait autour d'elle. La nuit allait finir par arriver. Et elle avait rendez vous à la plage, alors qu'elle ne savait pas, ni où elle était, ni où était la plage. Elle sortit du bosquet, sans faire attention aux regards étonnés et aux murmures qui la suivait (elle avait de la terre sur tout le pantalon.). A force de demander son chemin, elle arriva finalement à la plage, encore vide. Le soleil approchait à peine de l'horizon, et elle s'installa sur la plage, s'assit dans le sable. Elle regarda les vagues,et ce mouvement perpétuels la rassura, et elle posa sa tête entre ses coudes, sans pour autant s'endormir. Soudain quelque chose la fit revenir. Un bruit de pas. Elle se leva brusquement, les nefs à vifs, son instinct parlait, à proximité des humains qui l'avaient fait souffrir. Mais c'est une voix familière qui s'éleva avant qu'elle ne voit le visage. Cette fois elle reconnu cette voix, et les larmes lui montèrent aux yeux.

« Zael...murmura t-elle »

Elle laissa ensuite des larmes de joie rouler sur ses joues. Et leva son visage vers l'origine de cette fois. Cette fois, un hurlement en sortit, après qu'elle ait essuyé ses larmes.

« Zael, c'est toi ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins Z



Silver Twins Z

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t625-zael-silver

■ Statut : Élève
■ Messages : 127
■ MPV : 356
■ Type : Trèfle
■ Pouvoir : tout ce qui est dessiné devient réel
■ Avatar : Kaito ~VOCALOID

Message Sujet: Re: Retrouvailles sur le sable   Dim 17 Mar - 12:55


Apres l’après midi passé avec Aiko, Zaël avait besoin de se changer les idées avant d’allez au rendez-vous sur la plage organisé par les administrateurs de Nakunaru. Il est vite rentré à l’hôtel découvrir sa chambre. La décoration était assez sobre avec un lit une commode et c’était tout. Ayant vu qu’il lui restait du temps avant le rendez vous à la plage, il décida de prendre une douche. L’eau tiède le revigora. Apres être resté sous le jet durant de longues minutes, il décida de sortir de la douche, pour éviter d’être tout fripé pour le rendez-vous. Il s’habilla vite fait, comme toujours et s’allongea sur le lit. Ce n’est qu’avec les bruits dans les couloirs que Zaël se réveilla, il c’était endormis en ne faisant aucun rêve, la première fois depuis qu’il était à Nakunaru.
Les Nakunariens commençaient déjà à se regrouper dans le hall pour partir ensemble vers la plage. Zaël préféra se diriger seul vers la plage et partis avant les autres élèves.
La tiédeur du soir le calma, et marcher seul lui permis de réfléchir tranquillement. Il mis les écouteurs de son Ipod dans ses oreilles et avança au rythme de la musique du groupe Skillet. Tranquillement il arrivera à la plage. Pour le plaisir, et comme il avait beaucoup vu faire, il enleva ses chaussures pour se retrouver pied nus sur le sable encore chaud de cette journée ensoleillée. C’était assez étrange comme sensation, les grains de sables le chatouillaient tandis que la chaleur du sol lui brûlait la plante des pieds. Il avança comme ça vers la mer, qui avec ses vagues tranquilles l’appelait. Arrivé près de la mer et de ses vagues, Zaël ressenti une légère appréhension à mettre ses pieds dans l’eau. C’était la première fois qu’il mettait les pieds dans l’eau salée de la mer et cela lui faisait tout drôle.

Si seulement tu était la Ann’ pensa- t- il tout haut.

Finalement après avoir regardé longuement la mer il se décida à y mettre le pied. Une vague arriva pile au moment là et lui lécha le pied. L’eau était encore tiède, la vague se retira en laissant Zaël à demi émerveillé par ce moment. Zaël décida tout de même de partir du bord de mer et se dirigea vers le milieu de la plage, l’endroit où était fixé le rendez vous. Sur le chemin comme il ne vit personne il se permis de chanter la chanson qui pulsait dans ses oreilles.
I feel it deep within
It's just beneath the skin
I must confess that I feel like a monster
I hate what I've become
The nightmare's just begun
I must confess that I feel like a monster
I... I... feel like a monster
I... I... feel like a monster


Il adorait cette chanson, qui lui ressemblait. Il s’assit et regardera autour de lui en attendant les autres de l’académie venir. Durant ce moment de solitude il se mit à penser à sa sortie de l’hôpital, la découverte de l’absence de sa sœur à la maison, Nakunaru, Aiko… mais le plus gros de ses pensées revint vers sa sœur, Anastasia.
Un cri le sorti de ses pensées. Il était persuadé d avoir entendu son nom. Il se leva, se retourna brusquement et aperçu une jeune fille aux cheveux rouges qui le regardait des larmes dans les yeux. Il lui fallut un petit moment avant de remarquer que ce visage lui était familier. C’était le dernier visage qu’il avait vue avant de sombrer dans l’inconscience et de se réveiller à l’hôpital. Sa sœur était la. Devant lui.

Ann… Annasatsia ? C’est toi ?

Zaël était sur le cul, il ne s’attendait pas du tout à voir sa sœur ici. Il ne savait pas comment réagir. Mais il s’avança quand même vers elle et la serra fort dans ses bras, son coeur battant la chamade.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: Re: Retrouvailles sur le sable   Mar 19 Mar - 14:54


Ann… Annasatsia ? C’est toi ?

Zael avait l'air plus que surpris. Il gardait les yeux et la bouche grand ouverts. Ses grands yeux bleus, dont elle se souvenait si bien. Habituellement amandes, ils ressortaient comme deux grands ronds. Mais une chose la surprit dès qu'elle vu le visage de son jumeau. Ses cheveux, auparavant courts et de la même couleur que ceux de la jeune fille étaient maintenant bleus comme ses yeux. Mais il était plus beau qu'avant. Il avait grandi, lui aussi. Elle se demanda si il avait changé sur d'autre points encore. Mais pour l'instant, il avançait vers elle comme un robot, avec des mouvements saccadés, et un visage figés. Un murmure s'élevait par moment de sa bouche grande ouverte par inadvertance. Il s'approcha d'elle. Anna n'osait même pas bouger, elle était tellement heureuse de le voir. Il approcha jusqu'à presque la toucher, mais elle ne réagit pas. Il la serra dans ses bras. Elle était heureuse de le revoir, en bonne santé, entier. Elle lui rendit donc son câlin fraternel. Soudain, elle pensa à la voix du début d'après midi. Elle se souvenait maintenant, c'était bien celle de son frère qu'elle avait entendu. Elle poursuivait son câlin, ferma les yeux, et ses pensées continuèrent de suivre leurs court. Une secondes, il était donc dans le même hôtels qu'elle, hôtel réservé presque exclusivement pour les gens de l'académie. Elle rouvrit les yeux. Il n'avait pas changé de sexe. Mais le connaissant, ça s'expliquait pas si difficilement, puisqu'elle l'imaginais bien sauter un repas, pour une raison ou une autre (surtout vu sa carrure). Et cet endroit, était un pu éloigné de la ville, et servait juste de rendez vous pour les élèves de Nakunaru. Conclusion simple, il était à Nakunaru, et avait donc un pouvoir. Qu'il lui avait caché, puisqu'ils avaient été ensemble longtemps. Et si son pouvoir était apparu après, pourquoi ne lui en avait t-il pas parlé par téléphone ? Zael, ou son père d'ailleurs.
Elle sortit donc des bras de son frère, et lui mis une baffe. Penser qu'il lui avait caché quelque chose d'aussi important, ça l'énervait. Il aurait put la prévenir ! Essayer de la voir avant ! Un simple texto, mais non, il lui avait rien dit. Il n'avait aucune excuse. Elle n'accepterait aucune excuses. Elle ne pouvait pas comprendre. Elle ne supportais pas l'idée qu'on lui ait caché qu'il avait un pouvoir, et qu'on l'ai donc mise à l'écart, pour une raison quelconque. Et cette raison ne pouvait pas être justifiée. Elle avait le droit de savoir, avait le droit de savoir ce qui concernait son frère.

« Tu m'expliques ce que tu fais là ? Tu es à Nakunaru, toi ? Tu as un pouvoir ? Et tu ne m'as pas prévenu ? Je ne suis aps une enfant, j'ai le droit d'être au courant de chose aussi importante non ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins Z



Silver Twins Z

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t625-zael-silver

■ Statut : Élève
■ Messages : 127
■ MPV : 356
■ Type : Trèfle
■ Pouvoir : tout ce qui est dessiné devient réel
■ Avatar : Kaito ~VOCALOID

Message Sujet: Re: Retrouvailles sur le sable   Lun 1 Avr - 14:15


Dans ses bras, Zaël sentait le corps de sa sœur. Elle était plus petite, ou c’était lui qui avait grandis ? Il la serrait dans ses bras la tête dans ses cheveux rouges. Son odeur n’avait pas changée, toujours une légère odeur de cannelle et de feuilles d automne. Quand tout un coup, il la senti se raidir. Puis la gifle. La brûlure. Le choc… Instinctivement il porta la main à sa joue en feu. Sa sœur explosa :
« Tu m'expliques ce que tu fais là ? Tu es à Nakunaru, toi ? Tu as un pouvoir ? Et tu ne m'as pas prévenu ? Je ne suis pas une enfant, j'ai le droit d'être au courant de chose aussi importante non ? »

La violence du choc avait fait tourner la tête de Zaël, il ne chercha pas à relever les yeux vers sa sœur, regardant le sol. Comment expliquer son silence ? Il savait d’expérience que la ménager ne servirait à rien, au contraire cela mettrait en rogne Annastasia- si il était possible de la mettre encore plus en rogne.
Relevant lentement la tête, posant un regard calme dans les yeux de sa sœur, parlant d’une voix claire Zaël prononça un mot, un seul « désolé ».
Puis après un silence :

« Je pense que tu as déjà la moitié des réponses aux questions que tu viens de poser. Et si je suis ici alors que la plage est gardée c’est que je suis bien de Nakunaru. »

Zaël sentait son regard devenir froid, mais il ne pouvait pas se contrôler, comment pouvait comprendre Annastasia ? Comment pouvait-elle comprendre qu’il avait caché son pouvoir par peur ? Par lâcheté ? Et surtout pour la protéger elle est son père aussi ?
Lui à qui tout le monde demandait de l’argent, car il pouvait dessiner tout et n’importe quoi. Bien sur il refusait et les coups et les menaces n’avaient pas tardées. Et Zaël avait pris peur, et avait encore plus détesté son pouvoir.


« Je ne dis pas que tu es une enfant Ann’ loin de là. La preuve est que tu es partie très vite de la maison pour venir ici, c’est un comportement adulte. Quand au fait que j’ai un pouvoir, car oui j’en ai un, je te prierai de ne pas le dire à Papa qui n’est pas au courant. Pour lui je suis parti étudier l’étranger, alors ne vends pas la mèche. »


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: Re: Retrouvailles sur le sable   Dim 14 Avr - 11:59


Zael réagit comme Annastasia l'avait imaginé. Il n'avait pas changé. Il baissa les yeux et murmura un tout petit : « désolé ». Étrangement, ça calma un tout petit peu la voyante. C'était toujours le même. Et une petite voix lui soufflait au fond d'elle que c'est parce qu'il était comme ça qu'il n'avait jamais rien dit. Toute son enfance lui remonta à la gorge. Son frère. Qui n'avait pas changé. C'était vraiment possible ? Un silence s’installa entre les deux jumeaux, plongés dans leurs pensées, leurs souvenirs. C'est son frère qui repris la parole, alors que son regarde devenait froid.

« Je pense que tu as déjà la moitié des réponses aux questions que tu viens de poser. Et si je suis ici alors que la plage est gardée c’est que je suis bien de Nakunaru. »

Bien sure qu’elle s'en doutait. Mais ça ne l’empêchait pas de souffrir de ce secret. Mais ce qu'elle lu dans les yeux de son frère la calma. De la tristesse, peut être de la haine. La même chose qu'il y avait dans ses yeux, avant son arrivée a Nakunaru. C'est vrai, il était peu être passé par les mêmes épreuves, et elle ne l'aurait jamais vu... Quelle sœur jumelle indigne elle faisait. Elle l'avait fait souffrir, sans voire ses propres souffrances, sans pouvoir l'aider. Sa colère retomba d'un coup. Elle se sentait honteuse...

« Je ne dis pas que tu es une enfant Ann’ loin de là. La preuve est que tu es partie très vite de la maison pour venir ici, c’est un comportement adulte. Quand au fait que j’ai un pouvoir, car oui j’en ai un, je te prierai de ne pas le dire à Papa qui n’est pas au courant. Pour lui je suis parti étudier l’étranger, alors ne vends pas la mèche. »

Anna retenait difficilement ses larmes. Il agissait avec sa gentillesse habituelle. Avec son tact habituel, sa sensibilité. Et elle, elle ne lui avait posé que des problèmes, elle l'avait fait souffrir, et ne l'avait pas aidé. Anna se tourna, pour que son frère ne voit pas qu'elle se remettait à pleurer à chaudes larmes. Elle était bousculée par une somme de sentiments contraires, qui s'annulaient et se renforçaient, la berçant de vague de pleurs et de honte. Elle ne voyait même plus le sable, ses yeux étant remplis de larmes. Malgré tout, elle pris soin de les essuyer avant de se retourner pour lui faire face.

« Lui dire quoi ? Que tu vas revenir plus nul en langue que prévu ? Ca ne le soulagerait même pas de savoir, alors pourquoi le tourmenter encore une fois. Je suis...désolée... Je ne me doutait pas que tu souffrais autant que moi. Je ne le devinais pas... Sinon, je t'aurais aider, mais la... je me sens idiote... Je n'ai rien vu... Quelle sœur indigne je fais, désolé ! »

Et elle sourit. Alors que ses yeux se rechargeait de larmes, elle sourit à son frère. Mais elle voyait que le frère qu'elle avait devant elle n'était plus le petit sentimentale, mais quelqu'un de mûr et réfléchis. Et elle en était heureuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins Z



Silver Twins Z

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t625-zael-silver

■ Statut : Élève
■ Messages : 127
■ MPV : 356
■ Type : Trèfle
■ Pouvoir : tout ce qui est dessiné devient réel
■ Avatar : Kaito ~VOCALOID

Message Sujet: Re: Retrouvailles sur le sable   Jeu 16 Mai - 14:07


Ann’ c'était retournée. Pour ne pas que Zaël voit son visage ? Il devina tout de suite que c’était parce qu’elle pleurait. Et puis ses épaules tremblaient ce n était pas très discret mais Zaël préféra ne rien dire ni faire le moindre geste. Préférant que sa sœur se remette de ses émotions seule. Il pensait que c était ce qu elle aurait voulu.
Finalement elle se retourna et regarda Zaël, ses yeux étaient encore brillants mais Zaël garda bien se commentaire pour lui.

« Lui dire quoi ? Que tu vas revenir plus nul en langue que prévu ? Ca ne le soulagerait même pas de savoir, alors pourquoi le tourmenter encore une fois. »

Zaël sourit devant cette remarque. C’est vrai que Annastasia était partie sans tout savoir sur lui. Il avait pris soin de prendre des cours par correspondance en japonais avec une amie rencontrée a l hôpital. Il décida qu’il était temps de le dire :

« Tu sais Ann ‘, je ne serait pas nul en langue, j’ai pris soin de peaufiner ma couverture, je ne voudrait pas que Papa ait des soupons ! J’apprends le japonais grâce à une amie. »

A ces mots Zaël sessiles légèrement rougir. Il se cacha un peu dans son écharpe. Il n’était pas amoureux de cette fille, il la concéderait pultacé comme une maie. Une amie très chère qui lorsqu elle avait vue son pouvoir (par un léger accident) n avait rien dit et était restée la même. Si on ne comptait pas les sucreries qu’elle demandait à Zaël en échange de ses cours. C’était un accord tacite entre eux. Elle ne parlait pas de son pouvoir, il ne parlait pas de sa maladie.

Tout d’un coup la voix de Annastasia se brisa légèrement :

Je suis...désolée... Je ne me doutait pas que tu souffrais autant que moi. Je ne le devinais pas... Sinon, je t'aurais aider, mais la... je me sens idiote... Je n'ai rien vu... Quelle sœur indigne je fais, désolé ! »

Zaël ne savait pas comment réagir, malgré le sourire de sa sœur, il voyait ses yeux se mouiller de larmes. Sans trop réfléchir, il fit un pas, la pris dans ses bras et la serra fort. Très fort. Peut être trop ? Mais il s en moquait il voulais lui montrer qu’il était la. Quel n avait plus besoin de souffrir comme elle le faisait. De se faire du mal.

Dans le creux des cheveux de sa sœur il murmura autant pour lui que pour elle :
« Je suis désolé de tout avoir caché mais je ne suis pas assez fort pour assumer ce. Pouvoir…C’est pour ça tu n as rien su… tu n es pas indigne Ann’ tu es une oser super tu avait d autres problèmes plus urgents que t occuper de moi mais maintenant je suis la. »

Et en se remettent face au visage de sa sœur il lui demanda si elle voulait bien rattraper le esp perdu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: Re: Retrouvailles sur le sable   Dim 19 Jan - 7:24


Zael sourit. Bon, la situation s'était détendue déjà. Il reprit la parole, comme à contre cœur.

« Tu sais Ann ‘, je ne serait pas nul en langue, j’ai pris soin de peaufiner ma couverture, je ne voudrait pas que Papa ait des soupons ! J’apprends le japonais grâce à une amie. » 

C'était une impression, ou son frère venait de rougir ? Tiens, interroger les cartes à son retour pourrait être intéressant. Elle se demandait aussi qui était cette amie, elle ne connaissait pas tellement de monde, une nouvelle rencontre pourrait être intéressante. Après qu'elle ait repris la parole pour s'excuser, elle vit son frère perdre ses moyens. Il ne savait pas comment réagir. Si elle ne s'était pas sentie aussi mal par rapport à la situation de son frère, sa réaction l'aurait fait sourire, voire rire peut être. Finalement il la prit dans ses bras, et la serra très fort contre lui. Cette étreinte fraternelle, elle lui avait tellement manqué depuis son départ. Avoir son frère si près d'elle était tellement rassurant, tellement nostalgique, de l'époque où elle le protégeait. Aujourd'hui, c'était lui qui la soutenait alors qu'elle s'en voulait pour ce qu'elle avait fait.

Cette étreinte avait beau être un moment agréable sentimentalement, son frère continuait de la serrer, et elle commençait à avoir le souffle coupé. Avant qu'elle ne lui fasse remarquer, il lui glissa à l'oreille.

« Je suis désolé de tout avoir caché mais je ne suis pas assez fort pour assumer ce. Pouvoir…C’est pour ça tu n as rien su… tu n es pas indigne Ann’ tu es une oser super tu avait d autres problèmes plus urgents que t occuper de moi mais maintenant je suis la. »

Il se mit face à elle, et lui demanda si elle voulait rattraper le temps perdu. Une immense joie la submergea à l'idée de pouvoir de nouveau passer du bon temps avec lui, sans peur cette fois qu'elle ou lui aient à souffrir de leur pouvoirs. Ils n'étaient plus les enfants persécutés, juste un frère et une sœur qui avait du temps à rattraper, et rien d'autre en tête. Elle sourit, éloigna un peu son frère d'elle, l'histoire de pouvoir de nouveau respirer normalement.

« Espèce d'idiot ! Quel problème peut être plus important que son propre frère ?! Décidément, tu ne comprends toujours pas ce que pense les autres. Tu es toujours le même. Son sourire s'élargit comme un rayon de soleil qui traverserait l'épaisseur cotonneuse d'un nuage. Mais tu as raison pour une chose, on est là tous les deux, et on a du temps à rattraper, alors pas de temps à perdre ! Lança t-elle avant de s'élancer vers la ville. »

Elle ne comprenait pas. C'est comme si un poids venait de se libérer en elle. Elle n’agissait pas comme d'habitude. Pas comme la jeune fille qui ne savait comment réagir à chaque situation. Elle laissait parler son cœur, pour la première fois depuis tellement longtemps, qu'on croirait voir une autre personne. Pourtant, c'était toujours elle, mais plus joyeuse que jamais, elle était redevenue l'enfant qu'elle était quand la vie l'avait séparée de son frère. Pourtant, la réalité reprit vite le dessus. Que faire avec lui ? Elle savait à peine comment on pouvait s'amuser à « l'extérieur »...  Elle se tourna alors gêner vers son frère, pour lui poser la question. Mon dieu qu'elle se sentait ridicule.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins Z



Silver Twins Z

■ Fiche : http://nakunaru-academy.chocoforum.net/t625-zael-silver

■ Statut : Élève
■ Messages : 127
■ MPV : 356
■ Type : Trèfle
■ Pouvoir : tout ce qui est dessiné devient réel
■ Avatar : Kaito ~VOCALOID

Message Sujet: Re: Retrouvailles sur le sable   Jeu 13 Mar - 13:16


Espèce d'idiot ! Quel problème peut être plus important que son propre frère ?! Décidément, tu ne comprends toujours pas ce que pense les autres. Tu es toujours le même.

Le même ? Zaël n’en était pas si sur… Comment pouvait-on être le même quand on a un séjour à l hôpital forcé ; qu’on est dans un coma artificiel et qu’on apprend à son réveil que sa sœur a disparue ?
Tout ce qu’il avait vécu le transformait au fur et à mesure… Mais il est vrai qu’il ne comprenait jamais ce que les autres pensaient. Sa camarade de chambre lui répétait souvent « tu ne comprendras jamais rien… ». Il est vrai qu’il cherchait toujours un sens à ces paroles.

Anastasia était tellement enjouée à l’idée de rattraper le temps perdu entre elle et son frère qu’elle partie en courant vers la ville en abandonnant à moitié Zaël qui en resta bouche bé.
Depuis quand elle court comme ça elle ?!

En revoyant sa sœur revenir toute gênée pour demander à son frère ou aller, Zaël ne pus se retenir de rire. Elle était tellement mignonne quand elle s’y mettait, se dit-il
Après un sourire, Zaël se tourna vers la jeté et lui dit :

Toi tu as changé, tu as l air plus… ouverte. Ou peut être plus.. libre.

Avançant d’un pas Zaël poursuivit :

Si tu veux j’ai vu un café pas loin de la côte on pourrait se prendre un truc en attendant les autres de l‘académie. On pourrait parler devant une bonne glace après tout il fait encore assez chaud pour en manger une !

Et puis… on pourrait parler un peu…, ajouta-t-il comme pour lui-même.

Zaël ne savait pas trop comment se comporter, il avait pris l’initiative d’allez au café qu’il avait repéré quelques instant plus tôt mais après ? Si il était fermé ? On ne savait jamais …
Et puis qu’est ce qu il pourrait faire ? Commander pour Anastasia ? Ca serait gênant si elle n’aimait pas ce qu’il prenait pour elle … Zaël se secoua la tête pour chasser toutes ces questions- c'était sa soeur tout de même il devait bien la connaitre; au pire il verrait bien au moment voulu. En attendant si il ne voulait pas que la gène s’installe entre sa sœur et lui il devait lancer un sujet de conversation !

-ça...ça fait longtemps que tu es arrivées sur la plage ? Tu trouves comment toute cette étendue d’eau ? C’est trop beau je trouve ça scintille et tout et puis c’est tellement différent de ce qu’on connaissait. Je ne  l’avais vu que en photo jusque maintenant et je dois dire que ça vaut le coup de venir la voir.

Mince ! Je parle, je parle mais je dit n importe quoi !!!

Ne sachant plus trop quoi dire Zaël préféra se taire. Autant pour laisser parler sa sœur qu’il n’avait plus revue depuis… trop longtemps. Mais aussi pour arrêter de se rendre ridicule…

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silver Twins A



Silver Twins A

■ Poche à chats : Bulles de savon
■ Statut : Elève
■ Messages : 132
■ MPV : 281
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Cartomancie et régénération instantanée
■ Avatar : Protagoniste, personna 3

Message Sujet: Re: Retrouvailles sur le sable   Lun 28 Avr - 15:42


Son frère riait, et elle se sentait encore plus bête... Ce dernier s'arrêta rapidement, mais un sourire continuait de planer sur son visage.

Toi tu as changé, tu as l air plus… ouverte. Ou peut être plus.. libre.

Cette phrase interpella la jeune fille. Plus ouverte ? Elle se rappela de ses rencontres depuis son arrivée à 'l’académie, et tenta de les comparer avec ses souvenirs de sa vie avant. Plus libre ? Oui, elle l'était. Lire d'être elle, une fille à pouvoirs, c'est ce qu'elle avait gagné en s'enfermant dans cet endroit. Plus ouverte ? Pas tellement. Elle avait perdue sa peur d'être manipulée, d'être vu comme un objet utile par les autres. Elle n'était plus le monstre de foire du village, dont on se moquait, mais juste une élève normale. Mais elle était toujours aussi timide, distante avec les autres gens de son âge. Ça n'était donc pas surprenant qu'elle semble plus libre, et elle comptait bien en profiter, même si elle se trouvait dans le monde extérieur pour l'instant. Zael avança d'un pas, captant l'attention de sa sœur.  

Si tu veux j’ai vu un café pas loin de la côte on pourrait se prendre un truc en attendant les autres de l‘académie. On pourrait parler devant une bonne glace après tout il fait encore assez chaud pour en manger une !

C'était son esprit ou son frère venait de murmurer quelque chose ? En tout cas, l'idée d'une glace enchantait la jeune fille. Ça faisait bien longtemps qu'elle n'en avait pas mangé,... Mais elle remarqua qu'il sembla gêné, mais elle ne voulait pas l’embarrassé encore plus, et attendit sans lui montrer qu'il mette ses idées au clair. Finalement, un petit blanc s'installa, ce qui eu pour effet de faire d'embarrasser la brune à son tour. Ils devaient y aller non ? Mais elle ne savait pas où il se trouvait... Que faire ? Elle se crispa un peu, mais son frère reprit la parole, les sauvant un peu tous les deux, au final.

-ça...ça fait longtemps que tu es arrivées sur la plage ? Tu trouves comment toute cette étendue d’eau ? C’est trop beau je trouve ça scintille et tout et puis c’est tellement différent de ce qu’on connaissait. Je ne  l’avais vu que en photo jusque maintenant et je dois dire que ça vaut le coup de venir la voir.

Il béguait ? Il ne semblait en effet pas très à l'aise, et pas fier du tout de ce qu'il venait de dire. Sa sœur ne voyait pas tellement pourquoi... Il était beaucoup plus à l'aise pour parler aux autres qu'elle de toute manière, puisqu’Anna était souvent jugée comme trop franche et franche pas les gens de son âge. Elle lui répondit donc sans comprendre l’embarras grandissant du jeune homme.

« Ça faisait quelques minutes à peine, je me suis un peu perdue dans la ville, et j'ai mis du temps à trouver la plage... Elle ne revint pas sur sa crise de panique, ne voulant pas se ridiculiser encore plus alors qu'elle venait de retrouver son frère. La mer, je trouve ça apaisant, les vagues en particulier. C'est beau c'est vrai, surtout sous ce soleil. Certains parlent d'un grand lac salé, mais je trouve pas... C'est pas la même odeur, pas le même bruit, et j'ai presque l'impression que ce n'est pas la même eau. Je sais, je suis bizarre, mais.. Je sais pas, c'est comme ça que je le vois. Et c'est meilleur que toutes les photos que j'ai put en voire, ça c'est sur ! »

Alors qu'ils poursuivaient la conversation, les deux se déplaçaient vers le café cité par le jeune homme plus tôt dans la conversation. En parcourant les rues, Ana crut voir quelques visages connus, peut être des gens de l'académie en balade. Elle revit aussi les groupes de personnes qui  avait provoqué sa crise de panique plus tôt, mais à coté de son frère, elle se fichait du reste du monde. Elle n'avait jamais eu de vrais balades avec lui, aucune promenades en famille, alors elle savourait cet instant comme aucun autre, et sa joie illuminait son visage.

Ils passèrent devant quelques enseigne de restauration connues pour vendre du réchauffer, mais pas de glaces, ce qui rassurait la brune. Son frère la connaissait de toute façon. Elle se laissait guider et profitait autant de son frère que du paysage, que la lumière du Soleil faisait resplendir. Le monde extérieur semblait beaucoup plus beau depuis qu'elle ne se sentait plus seule. Elle voyait le monde comme le voit tout les autres, mais pour elle, c'était une vraie découverte, une magnifique découverte. Soudain, elle sentit son frère ralentir. Ils étaient arrivés à son glacier ? (oui, elle voulait juste manger sa glace).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: Retrouvailles sur le sable   Aujourd'hui à 5:54




Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles sur le sable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nakunaru Academy :: 
Extérieur
Extérieur
 :: La plage
-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit