www :: CONTEXTE
www :: REGLEMENT
www :: LE PAS A PAS
www :: AVATARS/POUVOIRS PRIS
www :: METIERS
RPs/demandes libres
Rien pour le moment


NOMS

POUVOIRS
Nakunaru Academy

Partagez | 
 

 Une rencontre ... Enfin presque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Une rencontre ... Enfin presque    Sam 21 Avr - 7:14


C'était une après-midi ensoleillé, une brise douce et chaude carressait la peau pâle de Sakuraga Tsuki vêtu encore de ses uniforme, une marinière encore une fois au manche courte et ample, ce fameux nœud symbolisant cette tenue était d'un rouge sang qui mettait en valeur ses yeux, bien qu'elle ne les aiment pas. Sa jupe plissé était logiquement rouge aussi, elle lui arrivait juste un peu en haut des genoux, en guise de bas la jeune fille portait de haute chaussette blanche qu'on ne remarquait à peine, il faut rappeler que la jeune fille possède un teint des plus fantomatique et pour conclure le tout l'adolescente avait revêti de simple chaussure blanche et bleu.

Rien de mieux en cet après-midi estival de faire un tour dehors histoire de courire par ici et par là, achetant au passage huit paquets de bonbons et quatre bouteille de soda d'une esperance de vie de 10 minutes pour chaque. Tout cela était évidemment du point de vue de la blandine, celle-ci s'amusait bien qu'elle n'ai pût profiter de cette que seule. En vérité Tsuki n'avait pas vraiment d'amis proche dans l'Académie, elle avait juste celle avec qui parler entre deux cours ou celles qui vous empruntait un crayon et inversement. Mais la jeune fille ne s'en préoccupait pas vraiment, elle ne voulait juste ne pas s'attirer la haine des gens.

Elle était lors repartie pour sa chambre, elle passait dans une rue qui lui semblait être un raccourcie. De première elle pouvait sembler légèrement effrayante, mais étrangement elle s'avouait être calme et agréable. La douce brise souffla une nouvelle faisait virvolter de multiples mèches blanches, étonnemment, le vent s'intensifia pendant un court instant. Un court instant suffisament long pour emporter l'un des sacs de bonbons ayant survecu à leur destin incontestable, sans grande surprise la jeune fille partie à la poursuite du sac plastique tel un prince qui tenterait de sauvée sa princesse. Passons, le sac volait à une dizaine de mètre au dessus de la fillette qui n'avait même pas cherché à comprendre comment son sac avait pût voler aussi haut. Le sac piqua alors vers le sol, Tsuki alors se dépêcha de sprinter avant de ne le perdre elle ne regarde plus où elle allait ne voulant pas perdre des yeux le sac, qui, seconde par seconde s'éloignait peu à peu du champs de vision de la fille aux yeux rouge. C'est alors qu'elle tomba à la renverse, elle ne comprit pas tout de suite la raison de sa chute, il fallut qu'elle se plaigne de sa douleur pour ensuite se lever et remarquer qu'il y avait une autre personne à terre.


« Ah ! Excuses-moi ! Je ne t'avais pas vu tu vas bien ? »

Tsuki se mit à genoux afin "d'examiner" plus la personne, c'était une fille un peu plus âgée, elle possédait de long cheveux dorée et un magnifique visage, pour tout dire la blandine se sentait basique et simplette face à une telle beauté. Une beauté qui ne lui était pas inconnue, la blonde était en vérité la fille qui partageait sa chambre à l'Académie.

« Yu-chan ! Aah vraiment désolée, tu vas bien j'espère ? »

S'excusa-t-elle paniqué, elle ignorait totalement quel genre de réaction pouvait avoit la dénommé Yu-chan ou plutôt, Koizuma Yuma elle n'était jamais vraiment présente dans la chambre et elle n'était pas vraiment bavarde.


Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Une rencontre ... Enfin presque    Dim 22 Avr - 4:48


«Quelle agréable après-midi...»
Tels sont les mots que Yume prononça dans les vastes rues de l'académie tout en admirant le ciel teinté d'un adorable bleu qui se dressait au dessus d'elle. Ce jour-là, elle avait revêtu une robe blanche à bretelles, laissant apparaître un caleçon gris qui lui arrivait jusqu'aux ballerines blanchâtres qu'elle avait mis à ses pieds. Et enfin, elle avait laisser ses cheveux sans accessoires, caressés d'un moment à l'autre par la douce brise printanière qui soufflait sur la ville.

Yume n'était pas venue en ville parce qu'elle en avait envie, loin de là, cet après-midi-là, elle voulait se rendre au parc,mais vu le temps qu'elle pourrait y passer, elle était dans l'obligation de passer en ville. Elle acheta donc quelques bonbons et un jus, cela lui suffirait, et peut-être même qu'il en resterai...

Dès qu'elle eut tout acheter, elle pris le chemin le plus court qui menait au parc.

Au premier feu rouge, le regard de Yume se posa sur deux filles de l'autre côté de la route, elle semblaient avoir plus ou moins le même âge, et elles riaient, se baladaient, parlaient, bref, tout ce que deux amies pourraient faire. Elle sentit sa main serrer le sac de nourriture qu'elle tenait entre ses bras, elle les regardaient avec persistance, elle les fixaient,comme si ce fut un tableau peint par le plus grand des artistes.

Elle les fixaient,oui, mais pourquoi?

«Euh, mademoiselle, pourriez-vous avancer s'il vous plaît. »

Yume sursauta, le feu était passé au rouge, il fallait donc qu'elle avance.

« Excusez-moi... », fit-elle en se tournant vers l'homme, désolée.

Puis elle traversa la route, comme ce qui lui était demandé puis continua d'avancer pour finalement arriver à l'entrée d'une ruelle qu'elle emprunta sans plus attendre.

Elle repensais à ce qu'elle avait vu tout à l'heure... Elle y pensa longtemps, puis secoua la tête.

« -Pourquoi j'y pense autant? C'est ridicule. », se dit-elle.

Elle eut à peine le temps de relever le regard, car elle fut percutée par une force inconnue.
Elle tomba sur le champ, et lâcha son sac en plastique.

Yume pivota la tête, et aperçut un sac en plastique qui était sur le point de s'envoler, elle l’attrapa, et pris son sac par la même occasion.

« Ah ! Excuses-moi ! Je ne t'avais pas vu tu vas bien ? »

Elle releva la tête pour finalement apercevoir une fille un peu plus petite qu'elle, au teint blanchâtre et aux yeux rouges sanglants qui semblait la regarder comme si elle la connaissait.
Yume la fixa pendant quelques secondes et finit par se rendre compte que c'était la fille avec laquelle elle partageait sa chambre.

« Yu-chan ! Aah vraiment désolée, tu vas bien j'espère ? »

« Ne te fais pas de soucis pour moi, et toi tu va bien? »

Yume lui sourit, avant de se lever et de lui tendre la main pour l'aider à se relever.

« Euh... C'est à toi, je présume? », déclara-t-elle à Tsuki en lui tendant le sac qu'elle avait ramassé plus tôt.

La dénommée Tsuki paraissait assez sympathique, et Yume trouvait son uniforme très joli, mais elle n'avait jamais pu lui parler, les bavardages, elle n'aimait pas vraiment çà, et puis elle était un peu trop méfiante, et elle n'entre dans sa chambre qu’exceptionnellement.


Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Une rencontre ... Enfin presque    Mar 24 Avr - 14:25


Tsuki restait ébahi devant la blonde, celle-ci revêtissait une robe blanche à bretelle et un caleçon gris, simple certes mais incroyablement élégant. La blandine en oublia même sa "princesse" qui trainait à une dizaine mètre, elle n'avait jamais pût observer de si prêt l'autre adolescente. Lorsqu'elle la voyait c'était seulement quand elle partait en cours soit quand elle dormait. 

« Ne te fais pas de soucis pour moi, et toi tu va bien ? »

Tsuki se contenta d'hocher la tête sans parler une action qui pouvait sembler impossible pour la palotte, Yume lui tendit une main que le blandine attrapa, tout en rendant le sourire que lui avait accordé la blonde. Alors qu'elle se dépoussièrait son uniforme à l'aide de leger coup de main, la fille au teint blanchâtre remarqua un sac que la blonde présentait à bout de bras. 

« Euh... C'est à toi, je présume ? » 

La fillette l'observa attentivement avant de se rappeler de la cause de cette chute, elle attrapa aussitôt le sac et le serra fort contre elle comme si il s'agissait d'un ami qu'elle n'avait pas revu depuis de longues années. Après cette "retrouvaille" Tsuki sourria une nouvelle fois à Yume 

« — Merci ! Je ne serais ce que j'aurais fait si je l'aurais perdu ! Mmh comment te remercier ... Ah ! Je sais, je sais ~~ Tu peux te servir prends en autant que tu veux ! »

Elle sortit un paquet de bonbon aléatoirement pour le tendre à la blondine, soudain elle remarquait un léger saignement au niveau du coude de Yume 

« Ah ! Tu es blessée regardes tu saignes un peu, uaaah vraiment désolée je devrais regarder où je cours des fois ... »

Elle lâcha directement le sac s'attardant sur le bras de la blonde, elle l'examina puis sortis un fit apparaitre un pansement qu'elle plaça au niveau de la blessure. 

« Voilà ! Je penses qu'il durera jusqu'à la fin de la journée voir même jusqu'à demain matin ~ »

Elle sourria comme une enfant qui aurait fini de construire son château de sable. Pour elle, c'était le moment d'en savoir un peu plus sur cette mysterieuse blonde. 

Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Une rencontre ... Enfin presque    Jeu 26 Avr - 15:54


Tsuki semblait toute contente d'avoir retrouver son paquet de bonbons, mais Yume ne comprenait pas trop pourquoi, sa gourmandise était assez limitée, et ça ne restait qu'un sac de bonbons.

La stupéfaction de Yume augmenta lorsque Tsuki lui déclara:

« — Merci ! Je ne serais ce que j'aurais fait si je l'aurais perdu ! Mmh comment te remercier ... Ah ! Je sais, je sais ~~ Tu peux te servir prends en autant que tu veux ! » et sortit le paquet de bonbons.

Elle avait pu apercevoir tout un lot de paquet de plusieurs genres différents, c'était un peu beaucoup pour une seule personne, mais elle ne voulait pas montrer sa surprise, ni vexer Tsuki avec ses commentaires inutiles.

«Pas la peine de me remercier,c'est tout naturel.»,dit-elle en poussant légèrement le paquet qui lui était présenté et sans changer son sourire habituel.

« Ah ! Tu es blessée regardes tu saignes un peu, uaaah vraiment désolée je devrais regarder où je cours des fois ... »

Yume voulait lever son coude pour voir ce qu'il s'y passait, mais Tsuki se pressa de coller un pansement sur la cicatrice.

« Voilà ! Je penses qu'il durera jusqu'à la fin de la journée voir même jusqu'à demain matin ~ »

Yume sourit encore plus encore en penchant quelque peu la tête sur sa droite.

« Merci beaucoup, mais euh... Regarde... »

Elle pointa du doigt une légère cicatrice au niveau du genoux chez Tsuki, elle s'empressa de plonger la main dans le sac de nourriture, et de commencer à chercher.

Elle s'arrêta pendant un bref instant de chercher... Et ceci parce qu'elle revit... Les deux filles de tout à l'heure.

Devant la même humeur, la même joie, le plaisir qui se voyait sur les deux visages, Yume tremblait une deuxième fois, elle faisait son possible pour ne pas le montrer, mais on pouvait distinctement voir que ses deux mains avait de nouveau resserrer le sac de nourriture.

Elle s'efforça de ne plus les regarder, et reprit ses recherches mais n'arriva à rien.

« Excuse-moi, Tsuki... J'éspère qu'il te reste un pansement sur toi »,fit-elle dans une voix désolée.

En tout cas, à ce moment-ci, elle espérait surtout que Tsuki n'avait pas remarqué qu'elle avait été distraite par une chose... Normale, et Yume se demandait toujours pourquoi elle était autant attirée par ce tableau....

« Pourquoi?»

Une question qui résonnait dans sa tête comme une équations des plus compliquées, ou plutôt une équation sans résultats, sans pour autant montrer à Tsuki la moindre chose....

...Mais ses mains la trahissait,frissonnantes à chaque raisonnement.


Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Une rencontre ... Enfin presque    Dim 29 Avr - 7:14


La blonde semblait réagir comme l'aurait fait une personne tout à fait normal devant le comportement de Tsuki, elle était stupéfaite, stupéfaite de voir la blandine se comporter ainsi pour un simple paquet de bonbon, mais c'était Tsuki, on y pouvait rien. Pour elle, tout être humain aimait voir même adorait les bonbons cela semblait logique, du moins pour la fille blanchâtre, qui d'ailleurs fût mentalement choquée de voir Yume refuser sa proposition. Comment un humain peut-il refuser ça ? Cette question hantait les pensée de la pauvre fillette, mais la raison de ce refus fut vite justifié. La blonde affirmait ne pas avoir besoin d'être remerciée et c'est d'un geste de refus qu'elle "rendit" le paquet de bonbon encore à moitié plein. La fille au teint pâle n'avait alors pas eu le temps de répliquer ou d'insister sur ce refus que Yume la remercia aussitôt pour le pansement qu'elle avait appliqué mais elle remarqua que l'autre fille, les yeux rivée vers le sol, la fixait. Tsuki, au lieu de découvrir la raison qui avait poussé Yume à observer le sol en sa direction, contemplait la jeune blonde d'un œil attentif. Elle ne semblait pas si renfermée que sa après tout, un leger sourire se dessina sur les lèvres de la blandine avant qu'elle ne soit stoppé par la grande blonde. 

« Merci beaucoup, mais euh... Regarde... »

Tsuki baissa finalement la tête et aperçut un genoux cicatrisé, ou plutôt, son genoux cicatrisé, dès lors un inssuportable piquotement se fit ressentir au niveau de la blessure, stupéfaite Tsuki attrapa son genoux pour l'observer de plus près, logiquement cette blessure provenait da la chute. Le piquotement se faisait de plus en plus fort et la jeune fille se plaignait sans arret de la douleur comme une gamine de 8 ans. Mais ces cris et ces pleure digne d'une enfant gâtée, elle aperçut Yume, une main tremblante plongée dans un sac, la blandine tourna la tête dans la même direction que celle de la blonde, elle vit alors deux filles, deux amies, toute deux riaient, souriaient pour résumer, leurs attitude avait tout pour inspirer la joie. Elle se retourna alors vers sa partenaire de chambre, elle ne put sortir un mot avant qu'elle n'entende Yume s'excuser d'un ton des plus désolée :


« Excuse-moi, Tsuki... J'éspère qu'il te reste un pansement sur toi. »

Ladit Tsuki fixait la blonde d'un air soucieux, cela se voyait parfaitemment qu'elle semblait encore préoccupé par ce qu'elle avait vu tout à l'heure. Et si s'a la préoccupait, Tsuki ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour elle, il faut rappeler que notre blandine a tout simplement horreur de voir les gens dans ce genre d'état. De plus la fille aux yeux rouge de demandait également pourquoi elle lui avait posé une tel question, surtout qu'elle n'avait aucun pansement sur elle.

« — Un pansement je n'en ai jamais eu sur moi ... »

Avait-elle lâché d'un ton surpris, elle leva les yeux et réfléchis, un pansement ... Ses yeux "tournaient" dans tout les sens comme si ils cherchaient une réponse dans l'environment qui les entouraient. Ses pupilles se posèrent alors sur le coude anciennement blessé Yume, les souvenirs de la blandine, en effet, elle se souvenait avoir déposer ce pansement qu'elle avait matérialisation. Elle s'exclama fière d'avoir put trouver la "solution à ce problème" :

« Aaaah ! Ne t'inquiètes pas, je peux avoir un pansement quand je veux, où je veux et si je veux ~ Regardes ! »

Elle tendit une main de manière à ce que Yume puisse bien voir, la blandine lui fait signe d'être attentive et de simplement regarder, elle essaiyait de penser du mieux qu'elle pouvait à un pansement rose à motif de cœur. Ce fut rapide, le fameux pansement apparut se formant fibre par fibre à la vitesse de la lumière. Tout cela ne prit seulement qu'une petite dizaine de seconde. Elle lui sourit puis dit alors, en essayant de ne pas faire ressortir son côté gamine, une tâche extrement difficile pour la jeune fille, 

« C'est mon pouvoir ! C'est de la matérialisation par la pensée ~ Donc je n'ai pas besoin d'avoir une boîte de pansement sur moi ! »

Elle prit aussitôt un air plus grave, plus inquiet, elle observait attentivement la blonde dont les main tremblante trahissait son visage impassible. Tsuki hésita un moment avant de lancer d'un air timide un :

« Yu-chan ... Quelque chose ne va pas ? Tes mains tremble depuis que ces deux autres filles sont passées ... »


Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Une rencontre ... Enfin presque    Mar 3 Juil - 13:03


« C'est mon pouvoir ! C'est de la matérialisation par la pensée ~ Donc je n'ai pas besoin d'avoir une boîte de pansement sur moi ! »

La matérialisation... Quel curieux pouvoir ! En tous cas, Yume était fascinée par le pouvoir de sa camarade de chambre dont elle fixait la main avec admiration, cette main qui acceuillit bientôt un pansement aux motifs colorés.

« - Tu m'épatte Tsuki-chan, ton pouvoir est surprenant, s'éxlama la blonde avec son plus beau sourire ! »

Yume se plongea ensuite dans sa mer de question monochrome... sans remarquer que ses mains trahissait son air inchangé.

« Yu-chan ... Quelque chose ne va pas ? Tes mains tremble depuis que ces deux autres filles sont passées ... »

Sur ces mots, Yume se secoua soudainement, mettant fin au "Pourquoi" qui hantait ses pensées depuis le moment précis qu'avait mentionné Tsuki dans ses propos.

« - Tu trouves ? »

Etrangement, Yume avait arrêté de trembler, chose qu'elle ne put expliquer elle-même, comme si on l'avait secouée, comme si on l'avait ramenée à elle-même après une longue promenade dans le royaume des pensées; elle regardait maintenant Tsuki en souriant, en souriant d'une façon persistante et étrangement enfantine.

Son expression changea brusquement, et ses yeux ruèrent vers le ciel.

« - ATTENTION ! »

Un vase -certainement tombé à cause du vent- chutait de la fenêtre située au dessus de Tsuki et allait bientôt l'ateindre.

Yume tendit vivement sa main en direction du vase qui fut bientôt réduit à néan grâce à un éclair sorti tout droit de cette dernière.

« J'ai vraiment réussi ? »

Il était rare que Yume réussisse ses lancés d'éclair, il faut l'avouer, mais elle préferait se préoccuper de l'état de Tsuki plutôt que de savourer cette réussite rarissime.

« Tu vas bien Tsuki-chan ? Rien de cassé ?, déclara-t-elle anxieusement.


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: Une rencontre ... Enfin presque    




Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre ... Enfin presque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nakunaru Academy :: 
Archives
Archives
 ::  Bye Bye... :: RPs
-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit