www :: CONTEXTE
www :: REGLEMENT
www :: LE PAS A PAS
www :: AVATARS/POUVOIRS PRIS
www :: METIERS
RPs/demandes libres
Rien pour le moment


NOMS

POUVOIRS
Nakunaru Academy

Partagez | 
 

 ■■ Parce qu'un entraînement, c'est bon pour la santé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

So... PP! { Powerfull & Purfect }


avatar

So... PP! { Powerfull & Purfect }

■ Fiche : (www.)
■ Statut : Elève
■ Messages : 616
■ MPV : 284
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Annulation
■ Avatar : Izaya Orihara - Durarara!!

&.More
■ Age du personnage: 16 ans
■ Rang : ★
■ Relations :

Message Sujet: ■■ Parce qu'un entraînement, c'est bon pour la santé.   Mer 4 Jan - 10:21


Parce qu'un entraînement, c'est bon pour la santé
..
« Entraîne-toi une fois tous les dix ans, et tu seras sûr de vivre jusqu'à au moins tes 17 ans.




Bwah.
Ce matin-là, il comprit que quelque chose n’allait pas. Oui, il y avait un problème, c’est sûr. Il avait envie d’aller s’entraîner. Certes, c’est normal, il y a des personnes qui veulent avoir une maîtrise absolue de leur pouvoir, dirait-on, sauf que Shin, c’est Shin, de son pouvoir, il n’en a rien à faire. Tant qu’il sait comment l’activer, et le désactiver en cas de grosse fatigue, ça lui suffit. Enfin, il ne sait même pas faire ça en fait, vu qu’il le laisse tout le temps activé. Tant que les autres ne le touchent pas avec leurs petits pouvoirs, tout va bien. Après, toutes les autres petites choses qu’il peut faire avec, comme aider les autres, ou annuler un pouvoir précis, pf, pourquoi perdrait-il du temps à apprendre à faire ça ? Il n’y a que sa petite personne qui compte pour lui, de toutes manières.

Bref, il s’est levé vers midi, parce qu’on était un samedi, et que ces matins-là sont précieux. Il a pris au hasard des vêtements dans son placard, et s’est retrouvé avec un simple jean noir, un T-shirt blanc, et un gilet noir. Rien de très étonnant en fait, vu que la moitié de son placard était composée de vêtements noirs et blancs. Il s’est préparé vite fait, sans prendre la peine de se brosser les cheveux. « ‘Sont trop courts, à quoi ça sert de les brosser ?» qu’il dit souvent. Puis, sur ces petits gestes faisant partie de ses habitudes, il est parti chercher la salle d’entraînement.

Enfin chercher serait un bien trop grand mot. Il a juste demandé au premier venu où elle se trouvait, parce qu’en fait, n’étant y allé qu’une fois, le jour où des visites, il ne se souvenait plus du tout où elle se trouvait. Non, parce qu’il n’allait pas la chercher quand même, une matinée qui commence si bien, pourquoi la gâcher ? Il risquerait de ne pas la trouver, de finir par abandonner et de ne pas s’entraîner, au final. Nakunaru, c’est grand… Et Oui, les cours d’entraînement, il les a tous séchés depuis le début de l’année. Il se demandait d’ailleurs si la salle ressemblait à ce qu’elle ressemblait trois ans plutôt. Normalement oui, il n’avait jamais entendu parler de rénovations ou autres… D’un autre côté, il s’en foutait tellement que peut-être qu’on lui avait dit un ou deux mots dessus, mais qu’il n’a tout simplement pas écouté.

Heureusement, on lui avait donné de bonnes indications, trouver les salles d’entraînement fut un jeu d’enfant. Il entra dans l’une d’elles, sans se soucier de celle qui était adapté à son pouvoir. « Fuck, de toutes manières, les seules choses dont j’ai besoin, c’est un partenaire, et c’tout. » qu’il pensait. Au fond, ce n’était pas totalement faux vu que pour exercer son pouvoir, il allait avoir besoin de quelqu’un dont il pourra se servir pour faire usage de son don, et ce n’est pas la salle qui allait y changer quoi que ce soit. Au début, il regarda juste un peu au tour de lui, histoire de voir avec qui il était. Il n’y a pas beaucoup de monde, il faut croire que c’est parce qu’on est samedi. Ou peut-être que c’est toujours aussi vide ? Enfin, il y a tout de même 4 salles… M’enfin, il n’en sait rien, le petit Shin, c’est la deuxième fois qu’il y met les pieds. Sans même se renseigner auprès de qui que ce soit, il alla s’asseoir dans un petit coin, histoire de ne pas se faire cramer le cul, au cas où si par pur hasard quelqu’un contrôlerait le feu. Il ne savait pas ce qu’il devait faire, et c’était très bien comme ça, au fond, s’il n’allait pas trouver quelqu’un, il allait faire chier le monde en restant discrètement dans son coin et faire chier le monde qui essayera de son mieux de contrôler son pouvoir, en l’annulant.

La salle était grande, malgré le fait qu’elle n’était pas très remplie. Elle était propre, et il y avait un calme fou qui y régnait. Shin observa un peu ce que faisaient les gens, et entre ceux qui construisaient des robots, d’autres encore qui jouaient avec l’électricité, tout le monde était concentré sur ce qu’il faisait. Il en conclut donc qu’il n’était pas du tout là où il devrait être. Il était chez les trèfles sûrement, les p’tits techniciens et autre. Il croisa les jambes, bailla, et s’avachit sur la table. C’était maintenant l’heure du jeu, il allait faire chier le monde, ou du moins essayer. Il choisit une petite victime se concentra, et remarqua qu’elle allait utiliser son pouvoir, et que ça ne semblait pas marcher. Peut-être qu’il se trompait, m’enfin, du moins il pensait avoir réussi, et était content de lui, trouvant ça plutôt simple.

C’est alors qu’il a commencé à se demander s’il avait bien fait de venir. Après tout, il aurait très bien pu s’entraîner sur des gens un peu partout. Mais bon, ce qui est fait est fait, il est là, autant en profiter. Il s’est mis à guetter la porte d’entrée, pour chopper le premier qui allait rentrer. Peut-être qu’avec quelqu’un ça allait être plus amusant. Il resta comme ça un petit moment, avant que la porte ne se décide enfin à bouger. Ah, fausse alerte, un prof. La prochaine sera la bonne… Cinq minutes d’attente, et la porte s’ouvre enfin de nouveau. Un gamin rentre. Shin hésite un peu, vu qu’il n’apprécie pas trop tout ce qui est plus petit que lui, et se décide d’aller le voir finalement. A peine que le pauvre ait eu le temps d’entrer, qu’il lui saute dessus, lui fait son plus beau sourire, avant de dire :

« - C’sûr, c’toi qui va m’aider. Pas le droit de dire non !






Merci pour cet avatar, ma divine épouse. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nakunaru-academy.chocoforum.net



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: ■■ Parce qu'un entraînement, c'est bon pour la santé.   Dim 8 Jan - 7:36




«  Un ciel n'est peut-être pas d'un bleu parfait, mais assez pour faire décoller un avion de papier. Mais quand pourrai-je fabriquer mon jet en feuille pour rejoindre l'autre facette du miroir »

    Il y a beaucoup de choses qui motivaient Kei à son lever . Même s'il était samedi, le jeune adolescent se réveillait y toujours à l'aurore, au moment où les rayons du soleil incendiaient le bleu nuit du ciel. Il ignorait si c'était la fraicheur du matin ou bien l'espoir que l'enceinte de Nakunaru disparaisse pendant la nuit, mais en tout cas dès qu'il ouvrait les yeux il avait ce besoin intarissable d'aller à l'extérieur. Toutefois, toutes expéditions demandaient une préparation adéquate. Alors avant même de se laver, il sortit les vêtements qui allaient porter, comme une tortue qui choisirait sa plus belle carapace pour battre les robots ninjas ( comme quoi abuser de tortues ninjas fait pas mal de ravages dans la tête des enfants). Il prit donc sa tenue tout terrain, c'est-à-dire un treillis usé muni d'un tee-shirt kaki et de l'écharpe bicolore de son frère. Il avait besoin de ce charme lors des jours d'hiver, comme pour essayer de ne pas oublier Keiji, celui qui usurpait. Il ne savait pas exactement l'origine, mais lors de la période de grands froids, il se sentait vraiment abandonné de cette personne qu'il avait si peu quitté autrefois. Mais tout ce qui comptait, c'était de ne pas oublier son propre prénom et sa propre existence, afin de pouvoir continuer à avancer, encore et encore …

    Il s'habilla en trois secondes top chrono et il se rua en trombe vers la sortie, se moquant éperdument si son colloc l'entendait ou pas. Maintenant l'aventure pouvait commencer ! Lorsqu'il poussa la porte du bâtiment, l'air glaciale lui mordit sa peau, ce qui lui fit esquisser un sourire satisfait. Il n'y avait rien tel qu'un peut de fraicheur pour le booster, de plus son manteau le protégeait du plus désagréable. Il reprit sa marche et se demanda ce qu'il allait pouvoir bien faire ce jour-là. Comme à chaque fois qu'il s'ennuyait, il se remémora un commandement de son frère avant leur séparation. «  Quand tu ne sais pas quoi faire, cherche à embêter le monde, de préférence les fossiles, ils ne sont pas trop dangereux si tu cours vite ! ». L'idée était excellente, comme il pouvait s'attendre de la part de son jumeau. Il trottina rapidement vers la porte de service et sortit son passe-partout de papier pour entrer. Direction la photocopieuse de l'établissement, le tout était de se faufiler en douce à la manière des espions british pour récupérer des feuilles ! Bien entendu, notre petit Kei n'avait rien saisit de ces films d'infiltration qu'aimaient tant son père, et les rares minutes qu'il avait retenues c'était les explosions ou les courses poursuites où le héros évitait de justesse de se faire attraper. Alors imaginez un peu un gamin de treize courir à travers les couloirs, se cachant de façon grossière dans les salles, ajoutant des bruitages de tir à la carabine pour ajouter ce soi-disant réalisme. Autant dire que si le lieu n'était pas désert, sa carrière de super espion de la CIA soudée avec le KGB aurait était très courte...

    A la photocopieuse, il s'empara du stock de papier et s'en alla à tout vitesse, avant de se cogner contre un prof de l'établissement. Alors que l'adulte ne put réagir, notre pile électrique avait vu le danger venir et s'était enfuit sur le champs. Il était maintenant midi et il n'avait pas quitter l'arbre où il avait trouvé refuge. Il avait tenté de prévenir sa détresse par avion, mais il fallait croire que personne ne voulait lui venir en aide vu le manque de réponse. Tant pis, il utiliserait ses neurones pour s'en sortir en vie. Qu'est-ce qui pourrait faire qu'un vol de feuille devienne une bonne action ? Mais bien sûr ! Pour s'entrainer ! Il n'aurait qu'à continuer son plan d'invasion de bonhomme en papier là-bas, au pire il pourrait prétexter qu'il s'agissait de savoir sa limite de création. Alors en sautant et se réceptionnant au sol, son sourire d'enfant s'agrandit. C'était vraiment une merveilleuse idée ! A pas de course il se dirigea vers la fameuse salle pour continuer ses méfaits...

    Mais si le monde était aussi simple, cela ne serait pas amusant. Alors qu'il venait d'entrer dans la salle d'entrainement de sa classe, un inconnu lui barra la route et lui adressa la parole. Il eu un léger mouvement de recul à cause de la surprise, mais rapidement, il prit un air perplexe. Pourquoi ce zombie voulait-il de son aide ? Surtout que bon, il avait l'air vieux – il fallait qu'un an de plus pour être catégorisé d'anciens d'après Kei-. Il pencha très légèrement la tête, essayant de savoir ce qu'il était censé faire. Sa conscience lui disait d'aider ce sans ami, mais les mots de son grands-frère raisonnait dans son âme en guise d'avertissement. «  Tout a un prix dans la vie, donc ne faire rien gratuitement ... ». Devant cet affreux dilemme il se mit en pleine réflexion, grimaçant de temps à autres quand ce problème faisait exploser ses neurones . Finalement, il s'abandonna aux dogmes de son frère absent, et d'une voix hésitante, il commença.

    « J'ai … J'ai quoi en échange ? J'veux dire que tu n'as pas l'air très fort, donc je te vois mal me forcer à t'aider... »

    Mais sa voix s'éteignait, comme si peu à peu, son âme lui martelait qu'il avait tort. Il devait être vraiment désespéré pour demander de l'aide à un inconnu. Même les paroles sacrées de son aîné ne le torturaient pas autant que cette voix bien moins lointaine. Son regard s'assombrit un instant, mais son soupir dissimula cette légère tristesse. Au final finirait-il par contourner cette promesse qu'il lui avait fait ? Mais au moins personne ne le saurait, qu'Il n'était pas là avec lui... Il serra son bloc de feuille et d'une voix très légèrement agacé contre lui même :

    «  … Mais en quoi tu as besoin d'aide, tu n'as pas quelqu'un d'autre qui pourrait te rendre ce service ? Tu sais, ce qui est censé être des amis ou même des connaissances, parce que bon c'est un peu pitoyable de devoir demander aux premiers venus...   »

    Peut-être qu'il pourrait s'en sortir sans trop d'encombres. S'il était en colère il ne voudrait plus qu'il l'aide, n'est-ce pas ?


Revenir en haut Aller en bas

So... PP! { Powerfull & Purfect }


avatar

So... PP! { Powerfull & Purfect }

■ Fiche : (www.)
■ Statut : Elève
■ Messages : 616
■ MPV : 284
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Annulation
■ Avatar : Izaya Orihara - Durarara!!

&.More
■ Age du personnage: 16 ans
■ Rang : ★
■ Relations :

Message Sujet: Re: ■■ Parce qu'un entraînement, c'est bon pour la santé.   Dim 1 Avr - 6:31


Parce qu'un entraînement, c'est bon pour la santé
..
« Entraîne-toi une fois tous les dix ans, et tu seras sûr de vivre jusqu'à au moins tes 17 ans.




Bwah.
    « J'ai … J'ai quoi en échange ? J'veux dire que tu n'as pas l'air très fort, donc je te vois mal me forcer à t'aider... »


Non seulement le gamin à la tignasse en herbe avait mis du temps à lui répondre, - parce que même quelques secondes d’attente, c’est long-, mais en plus, il osait lui demander quelque chose en échange et lui dire qu’il n’avait pas l’air d’être très fort. Non, en fait, le pire dans sa phrase devait sûrement être le verbe « forcer ». Mais, qui sur cette Terre serait forcé d’aider Shin ? Au contraire, normalement les gens devraient être heureux qu’il leur demande de l’aide. Ah, les jeunes de nos jours… Vraiment n’importe quoi. Avant que Shin n’eut le temps d’ouvrir sa grande bouche pour commencer à expliquer au gamin qu’il était fort, et que ça devrait être un honneur pour lui qu’il lui demande de l’aide, le gamin ajouta sur un ton agacé :

    « … Mais en quoi tu as besoin d'aide, tu n'as pas quelqu'un d'autre qui pourrait te rendre ce service ? Tu sais, ce qui est censé être des amis ou même des connaissances, parce que bon c'est un peu pitoyable de devoir demander aux premiers venus... »


Shin soupira. Les gamins de nos jours n’ont vraiment plus aucun respect pour leurs ainés. Des amis, Shin en a, des gens qui aimeraient lui aider, il en a aussi. Mais faire connaissance, c’est beaucoup mieux que de prendre quelqu’un qu’on connaît déjà, puis il avait un grand nombre de personne qu’il ne voulait pas voir… Pitoyable, hein ? Les mots « faire connaissance », est-ce qu’il les connaissait ce gamin ? Sans rien demander au jeune homme, -parce que de toutes manières, il n’a pas besoin de demander, on fait ce qu’il veut qu’on fasse -, Shin prit le gamin par le bras, et l’entraîna avec lui dans un coin dans la pièce ou personne ne pourrait les déranger, parce que rester devant l’entrée, ce n’était pas génial, tout de même. Il sourit au gamin et commença son long discours ;

    « - D’abord, lorsqu’on s’adresse aux à ses aînés autrement, jeune pousse.


Lorsqu’on parle avec ses aînés, on fait preuve d’un minimum de respect, tout de même. Shin a horreur lorsqu’on ne le respecte pas, ou pas assez du moins. Ce qui était sûr, c’est que par son arrogance, le jeune homme avait suscité l’intérêt de Shin. Le jeune Ogawa allait non seulement bien le faire chier, mais aussi lui faire comprendre que si on ne le respecte pas assez, ou qu’on se moque de lui, et bien la plus par du temps on en paye le prix. Il se gratta la tête, puis rapprocha son visage plus près de celui du gamin, et posa son index sur le nez du pauvre gosse en lui regardant droit dans les yeux. Toujours avec son sourire, il continua :

    « - Puis, tu sais, des connaissances j’en ai, bien plus que toi je pense. Mais tu sais, on pourrait parfaitement s’entraîner chacun dans son coin. Car bon, mon pouvoir, je le maîtrise bien, mais je risquerais de te faire chier avec pendant toute l’heure, voir plus longtemps.


Shin dit ça bien fort, sur un son ton habituel d’imbécile enjoué, en rigolant. Puis il se redressa, en s’étirant, et regardant au tour de lui. Les gens étaient tous concentrés sur leur entraînement, essayant de faire de leur mieux pour ne pas foirer leur truc. Il y avait ceux qui tentaient de créer un gâteau présentable, d’autres qui tentaient de créer des figurines en métal et d’autres qui… Shin rigola. Ah, lui, il ne savait rien faire de tout ça, il pouvait juste annuler les pouvoirs des autres, c’est tout. Il regarda le gamin à la tignasse verte. C’était quoi son pouvoir à lui ? S’il est là, c’est parce qu’il doit faire partie de ceux qui métrisaient un pouvoir de la classe technique. C’était peut-être un gamin qui créait des bonbons vivants ? Ca pourrait être marrant ça, parler à un bonbon avant de le manger. Ou alors, il créait toutes sortes d’objets étranges, genre es canards en plastique vivants qui mordent ? Ah, il y a tellement de pouvoirs qu’il pouvait avoir.

Au fond, il n’y avait pas de quoi s’emballer pour ça, peut-être qu’il avait un pouvoir nul dont il avait honte. Mais quelle sorte de pouvoir pourrait être nul ? Après tout, les techniques ont de la chance, ils ont tous un pouvoir marrant. Shin soupira, et se rendit compte qu’il tenait encore la main du gamin, il la lâcha sans perdre ne serait-ce qu’une seconde. Il avait une drôle de couleur de cheveux n’empêche, verte. Il devait être un peu fou, au fond. Enfin, Shin trouvait ça sympa, ça lui donnait un certain style.

    « - Hé, gamin, c’quoi ton pouvoir ?






Merci pour cet avatar, ma divine épouse. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nakunaru-academy.chocoforum.net



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: ■■ Parce qu'un entraînement, c'est bon pour la santé.   Jeu 12 Avr - 13:23



" Même devant les ennemis, sache qu'une présentation de ta force vaut mieux que des mots en vain..."

    Un instant Kei se demanda si le dinosaure était véritablement sérieux en ce qui concernait son essai d'intimidation. Pouvait-il vraiment croire qu'en lui montrant les crocs le jeune garçon allait pleurer dans ce coin sombre et se sentir obligé d'être son esclave ? Pas le moins du monde. Le zombie avait beau être plus grand, le garçon aux cheveux émeraudes étaient habitué à tenir tête aux fossiles et il se savait plus agile, alors il ne se sentit pas plus concerné par le conseil de son aîné. Il parlait aux autres comme son frère avait toujours fait, alors il ne voyait pas pourquoi il changerait pour un sans-ami dans son genre. Par contre il se demandait ce que ce jeune pousse signifiait. Sa tignasse était verte, certes, mais il n'était pas un gosse pour autant ! Il avait juste l'âge parfait, ceux que l'on donnait aux héros de shonen pour une première saison. Lui devait avoir forcément l'âge de ceux que l'on trouvait dans les animes harem aussi ennuyeux que le fan-service qui s'y trouvait, surtout pour quelqu'un qui aimait les combats avec les techniques aussi apocalyptiques que ridicules....

    Mais le sermon de l'inconnu continua et notre collégien resta perplexe devant ses paroles. Il était aussi logique qu'un chaton qui essayait d'attraper sa queue. S'il avait besoin de personne, alors pourquoi avait-il eu besoin de le faire chier en lui demandant son aide ? C'était absurde, surtout que maintenant il semblait vouloir compromettre son entraînement. Il savait à quoi s'attendre alors il allait devenir vigilant bien entendu ! C'était vraiment un amateur … Mais pas autant que lui qui s'était laissé emporter par la main de l'homme corbeau. Il était censé être un ninja, se faire attraper par le premier garde était juste humiliant. Il serra son bloc d'avantage, priant intérieurement que son frère lui pardonnerait cette faiblesse …

    Alors que le lycéen lâcha son étreinte, Kei allait lui répondre qu'il pouvait bien le laisser tranquille, qu'il avait pas que ça à faire de jouer aux partenaires s'il n'y avait rien à en tirer, du moins ce fut avant que l'adolescent lui pose la question sacrée. En un instant sa mine agacé se transforma en une joie presque crédule avec ses pupilles scintillantes. Ce cadavre animé n'était peut-être pas si mauvais que ça même s'il restait idiot. Pour une présentation de son don, le jeune garçon pouvait bien mettre son antipathie de côté. Il allait voir ce que c'était le don le plus extraordinaire de la planète. Il prit un ton enjoué et un peu moqueur puis il s'exalta , s'éloignant de quelque pas :

    «  Même si tu es un mort-vivant qui se prend pour un dieu, je vais quand même répondre à ta curiosité, mais juste parce que personne ne devrait ignorer un tel don ! »

    Il lâcha son paquet de feuille durement volé et d'un saut il se saisit d'un feuille et commença ses pliages, maintenant en tailleur sur le sol . Ses doigts s’exécutaient à une vitesse extraordinaire, sachant parfaitement ce qu'ils avaient à faire . En quelques secondes un petit homme de papier fut terminé, puis deux , puis trois et enfin une dizaine. Chacun avait un petit instrument dans la main et un fusil à l'épaule à la manière d'une parade militaire. Il posa la troupe au sol il se saisit d'une autre feuille, cette fois en faisant des pliages plus grossiers et aux angles aigües. Au même instant il tapa du pieds et la troupe commença à jouer un chant de guerre particulièrement réaliste alors que certains jetaient des mini boules de papier dans l'oeil du zombie.

    «  C'est ça mon pouvoir, je peux animer tout mes pliages et leur donner une volonté propre.Tu n'imagines pas à quel point c'est fun quand tu veux faire peur au gens ! Tu leur donnes un objectif et il se débrouille comme des grands ! La classe hein ? Ah et aussi je peux faire... ça ! »


    Il venait de finir son œuvre, une mini dague recourbée et d'un geste ample il enfonça la lame dans le sol qui s'était fendu comme du beurre. C'était bien plus impressionnant que par des mots ! Toutefois quelque chose fit tiquer l'enfant. Normalement les projectiles des ses créations devaient être plus puissantes, en tout cas assez pour normalement laisser des marques sur la peau. Mais ne c'était pas le cas de l'inconnu, non lui cela ne lui faisait rien, comme si ses balles n'étaient... que du papier ! Supris, il fixa l'homme dans les yeux et le questionna à son tour avec une naïveté certaine :

    « Ton pouvoir, ça a pas un lien avec une protection ou un bouclier ? »


    Car oui, même les super héros étaient incapables de reconnaître une technique d’annulation quand il était en face d'une ...


Revenir en haut Aller en bas

So... PP! { Powerfull & Purfect }


avatar

So... PP! { Powerfull & Purfect }

■ Fiche : (www.)
■ Statut : Elève
■ Messages : 616
■ MPV : 284
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Annulation
■ Avatar : Izaya Orihara - Durarara!!

&.More
■ Age du personnage: 16 ans
■ Rang : ★
■ Relations :

Message Sujet: Re: ■■ Parce qu'un entraînement, c'est bon pour la santé.   Jeu 24 Mai - 12:49


Parce qu'un entraînement, c'est bon pour la santé
..
« Mon pouvoir? Bonne question, tiens.




Bwah.
Lui ? Se prendre pour Dieu ? Mais non, jamais. Il ne se prend pas pour Dieu, voyons… Puis, qu’est-ce qu’il a avoir avec un mort vivant ? Franchement, il a la peau un peu pâle, mais il ne faut pas exagérer. Les morts-vivants, ce n’est pas beau, alors que lui, il est… Parfaitement beau ? Alors, le traiter de mort vivant qui se prenait pour Dieu était légèrement déplacé. Le pauvre gamin à la chevelure d’herbe allait bientôt comprendre ce que c’est, d’avoir Shin sur le dos. Plus d’un pourraient dire que ce n’est pas si amusant que ça… C’est pour ça que certains évitent de trop lui dire qu’il n’est pas parfait. Mais au fond, ce gamin plaisait bien à Shin, il lui donnait l’impression de dire ce qu’il pensait, et Shin aime bien les gens qui disent ce qu’ils pensent.

La phrase du petit avait un léger ton modeste. Un tel don ? Shin avait hâte de savoir de quel don le gamin était le possesseur, pour que personne ne doivent en ignorer l’existence. Il observa le gamin faire sa démonstration. … Faire des petits soldats à une vitesse lumière, c’était ça, le don aussi génial-que-le-monde-n’en-devrait-ignorer-l’existence ? Vraiment modeste ce gamin. Mais, il y a un truc qui changea tout de suite sa manière de penser. Un coup de pied dans le sol suffit pour que les petits « soldats » se mettent à chanter. Shin se laissa tomber sur le sol, impressionné par ce qui était à la base de simples feuilles. Mais, il dû rapidement fermer ses yeux, car les petites saloperies créées par le gamin commençaient à lui jeter des trucs dans les yeux. Mais, il les a rapidement rouverts, lorsque monsieur le futur géant vert commença à lui expliquer en quoi consistait son pouvoir. C’est vrai qu’il était assez cool, en fait. Animer les pliages, pas mal, pas mal du tout. Faire peur aux gens, pas mal, pas mal du tout. Lorsque le gamin demanda si ce n’était pas la classe, d’avoir un pouvoir comme lui, Shin hocha la tête. Le gamin plaisait de plus en plus au grand Shin, même si, ce n’est pas pour autant qu’il allait bien aimer tout ce qui est plus jeune que lui. Sauf peut-être les filles.

Shin apprit que le gamin pouvait aussi créer des dagues en papier, qui auraient la même efficacité que de vraies. Quelques secondes plus tard, après sa démonstration, dont le pauvre sol a dû bien souffrir, l’enfant sembla surpris, et demanda à notre parfait jeune homme, si son pouvoir n’avait pas un lien avec un bouclier. Pour une fois, Shin réfléchit quelques secondes avant d’ouvrir la bouche. Il est vrai, que jouer avec la curiosité du gamin allait être amusant, même si celui-ci devait sûrement se douter à moitié en quoi consistait son pouvoir. Il le regarda, puis, en soupirant hocha les épaules.

    « - Ah parce que ça t’intéresse, les pouvoirs d’un zombie ? Bah, peut-être, qui sait, HAHA.


Il lui sourit. Puis il ajouta un petit « tu finiras bien par le savoir, si tu restes avec moi ». Si le gamin était intéressé par ce que le jeune homme pouvait faire, il allait forcément rester avec lui. Mais, il devait quand même lui mettre un peu l’eau à la bouche, sinon, il s’en irait vite… Mais, s’il tente de faire une démonstration de son pouvoir, le jeune devinera vite de quoi il s’agit. Il réfléchit encore quelques secondes, puis donna une tapette amicale dans le dos de l’enfant, toujours son sourire aux lèvres.

    « - Mais, au fait, jeune impoli, c’est quoi ton petit nom ?


Bah oui, on se présente, lorsqu’on est poli. N’importe quoi, les jeunes de nos jours, franchement… Et puis, comme ça, il allait réussir à éviter pendant quelques minutes le sujet concernant son pouvoir. Pour que le jeune homme pense à lui donner son prénom, et n’évite pas le sujet, - parce qu’après tout, on ne sait jamais, peut-être qu’il ne va pas vouloir le lui donner, on donne rarement notre nom à un inconnu. –

    « - Parce que je ne pourrais pas t’appeler monsieur « tête d’herbe » toute ma vie, hein. Moi, c’est Shin.


Toujours donner son nom en premier, pour mettre les gens en confiance, c’est une technique très connue. Non ? Eh bien, ce n’est pas grave, elle le sera très bientôt. En attendant la réponse du gamin, il regardait tout autour de lui, il mourrait d’envie de faire une connerie. Alors que quelqu’un, tout fier, était en train de montrer un petit robot qu’il venait de construire, Shin sourit. Mais alors, d’un énorme sourire. Cette pauvre personne était toute fière de sa création, qu’elle allait d’une seconde à l’autre montrer à ses amis. Shin se concentra quelques secondes, et bim, le petit robot ne marchait plus. Il se retint de rire, mais il aurait tellement voulu exprimer sa joie à haute voix. La pauvre fille, qui avait honte d’avoir tant loué en moins d’une minute un robot qui ne marchait en plus, elle partit, visiblement très en colère, à en juger le claquement de porte.

    « - Comme c’est amusant… murmura l’idiot.







Merci pour cet avatar, ma divine épouse. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nakunaru-academy.chocoforum.net



Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: ■■ Parce qu'un entraînement, c'est bon pour la santé.   




Revenir en haut Aller en bas
 

■■ Parce qu'un entraînement, c'est bon pour la santé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nakunaru Academy :: 
Archives
Archives
 ::  Bye Bye... :: RPs
-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit