www :: CONTEXTE
www :: REGLEMENT
www :: LE PAS A PAS
www :: AVATARS/POUVOIRS PRIS
www :: METIERS
RPs/demandes libres
Rien pour le moment


NOMS

POUVOIRS
Nakunaru Academy

Partagez | 
 

 Just a story bag [Pv Aika Chiyoku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

THE KING OF SHADOW *pan*



THE KING OF SHADOW *pan*

■ Fiche : è.é | Liens.
■ Statut : Elève - Serveur.
■ Messages : 211
■ MPV : 479
■ Age : 23
■ Type : ♥.
■ Pouvoir : Même aptitude physique qu'un poisson.
■ Avatar : Hijikata Toushirou (Gintama)

&.More
■ Age du personnage: 17 ans.
■ Rang : ★★★★
■ Relations :

Message Sujet: Just a story bag [Pv Aika Chiyoku]   Lun 18 Avr - 17:16


« Ça me fais mal d'être terre à terre ».
Cela fait maintenant quatre heures que tu es dans l'eau et tu n'as même pas la peau fripée mais c'est un fait normal pour toi. Tu aimerais rester un peu plus longtemps dans les profondeurs du grand bassin mais c'est l'heure de la fermeture, c'est l'heure que tu détestes le plus. Tu sors rapidement de la piscine car sinon on va encore venir te voir pour te dire de dégager et ça, ça t'horripiles encore plus que de devoir quitter cette mer artificielle. Quand tes pieds touchent la terre ferme tu fais un peu la grimace mais tu t'habitues rapidement, tu n'as pas le choix après tout. Tu te diriges vers ta serviette et tu te la passes machinalement sur la tête puis tu vas te changer dans les vestiaires.

Il est dix-huit heures et le soleil t'éblouis à la sortie alors tu te réfugies à l'ombre sous l'arrêt de bus, situé à quelques mètres du centre aquatique, car c'est encore quelque chose que tu détestes même si, à faible exposition, tu ne trouves pas désagréable ces doux picotements de chaleur qui martèlent gentiment ta peau. Dans l'ombre tu attends le prochain et dernier bus qui te conduira jusqu'à ton précieux chez-toi. Marcher ? Cette idée ne t'as même pas traversé l'esprit. Marcher ça veut dire que tu vas peut-être rencontrer quelqu'un que tu connais, ça veut dire qu'il y aura peut-être quelqu'un qui aura besoin de ton aide et ça veut surtout dire que tu auras les pieds sur terre.
Ainsi donc tu jettes un coup d'œil à ton portable pour te renseigner sur l'heure. Encore cinq minutes avant l'arrivée du prochain bus, tu déposes ton sac à tes pieds car il commençait à peser lourd. Tu sors ton Ipod de ta poche et tu lances une musique en aléatoire, histoire d'être à nouveau enfermé dans ton monde.


Dans ton monde, tu y es un peu trop mais tu n'y peux rien: tu n'aimes pas le monde qui t'entoure. La preuve: tu n'as même pas remarqué, aux premiers abords, qu'il y avait quelqu'un d'autre que toi sous l'abri-bus. Tu l'a regardes mais pas plus que ça, tu fais comme si elle n'existait pas et tu repars dans les pensées vagues et un peu anarchiques de ton esprit. Tu fatigues et tes jambes commencent à flancher, tu t'assois un peu trop vite sur le banc et cela à pour conséquence de te donner un léger mal de tête mais tu n'as pas le temps de te reposer trois secondes qu'on t'interpelle.

« Des fois, j'aimerais bien que tuer soit légal ».
C'est un des employés du centre qui te crie de venir et qui te fait des gestes que tu ne comprends pas. Il t'agace rien que pour ça mais si tu ne fais rien, tu sais pertinemment qu'il t'agaceras encore plus alors tu te lèves et tu vas le voir. Tu t'es déplacé juste pour l'aider à mettre du matériel ou tu ne sais quoi dans son camion. Tu as fais l'effort de l'aider juste pour un misérable ''merci'', ''désolé'' et en prime tu as raté ton bus. Tu te sens ridicule et un peu humilié... Ça y est tu es parti pour terminer la soirée de mauvais poil, tu te rues sur ton sac et tu t'en vas.
A pieds, et oui, il va falloir que tu extériorises ta colère. Tellement en colère que tu n'as pas remarqué que le sac était plus léger et tu ne remarquera pas avant un bon moment que ce sac n'est pas à toi, même arrivé dans ta chambre tu le jettes dans un coin et tu n'y touches pas: tu vas directement te coucher sans manger.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thihoa.illustrateur.org/



Invité

Invité


Message Sujet: Re: Just a story bag [Pv Aika Chiyoku]   Mer 27 Avr - 11:21


Gloub gloub. Comme un poisson.


Elle était venue de manière si désintéressée à la piscine. A vrai dire, c'était à cause de ses notes, et Aika ne supportait pas d'avoir des mauvaises notes, quelle que soit la matière. Première de sa classe, et elle tenait énormément à le rester. Si elle n'était pas ça au moins, qu'est - ce qu'elle était ? Bah rien : c'est simple, rien.

« Je n'aime pas l'eau chlorée, et l'eau salée encore moins. » se disait - elle, de sa petite voix cristalline.

Et elle restait là, debout, comme une idiote. A regarder un garçon, qui nageait merveilleusement bien, tellement bien, et d'une manière si fluide qu'elle en rageait. Comment pouvait - il faire ? C'était tellement facile à comprendre et si dur à mettre en application ? Elle se pinçait la lèvre de jalousie, en avalant sa salive. Il nageait, et elle passait son temps à regarder. Elle en était tellement captivée que l'heure de la fermeture était déjà là et elle n'avait même pas fait trempette. Elle n'avait même pas senti le vent lui filer entre les doigts, qu'elle était déjà repartie dans les vestiaires.

En fait, elle était venue pour rien. Elle avait acheté un nouveau maillot de bain pour rien. Après tout, elle détestait l'eau. Alors pourquoi se forcer ? Elle avait passé deux bonnes heures à observer un pauvre garçon qui nageait, nageait, et qui restait très longtemps sous l'eau. Rien qu'à s'en rendre compte, elle en frissonnait. Et une fois dans ses habits d'habitudes, à savoir sa jolie robe bleue, Aika attendit sagement le bus sous l'abribus, à l'arrêt de bus. Si sagement qu'elle ne fit rien quand elle le vit. Si sagement qu'elle le rata, et ne s'en rendit compte que quand le jeune homme de tout à l'heure emporta son sac. Le sac d'Aika, étant similaire au sien. Elle s'en était rendu compte dès la seconde où il l'empoigna, et décida de le suivre, au lieu de l'interpeller. Elle le suivit jusqu'à sa chambre, et attendit quelques secondes avant de toquer.
Et donc, elle toqua, et annonça doucement, de sa voix mélodieuse, à travers la porte :

« J'apprécierai beaucoup, possiblement, de récupérer mon récipient d'affaires en tous genres. »

Elle n'avait pas l'habitude de parler, et elle parlait bizarrement en plus. Aika ajouta rapidement :

« Si l'envie ne t'en vient pas, je conserve le tien. Ne viens pas sécréter du liquide oculaire par la suite. »


Revenir en haut Aller en bas
 

Just a story bag [Pv Aika Chiyoku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nakunaru Academy :: 
Archives
Archives
 ::  Bye Bye... :: RPs
-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit