www :: CONTEXTE
www :: REGLEMENT
www :: LE PAS A PAS
www :: AVATARS/POUVOIRS PRIS
www :: METIERS
RPs/demandes libres
Rien pour le moment


NOMS

POUVOIRS
Nakunaru Academy

Partagez | 
 

 Kaoru Masamune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Kaoru Masamune   Mar 25 Oct - 14:58


DOSSIER DE Masamune Kaoru

Feat;Alvaro Garay - Wand Of Fortune
« Surnom(s) : -
« Age : 21 ans
« Métier : Vétérinaire
« Type :Carreau
« Pouvoir{s} : << Les yeux de la vérité >> Ses yeux devenus roses après l'activation de son pouvoir, lui permettent de savoir si vous mentez ou non.. Voilà la version officielle, mais pour dire vrai, Kaoru voit plutôt une sorte d'aura autour des autres, il peut donc dire aussi, si la personne est bonne ou mauvaise, aussi dans quel type d'humeur elle est. Mais cela, il ne l'a jamais précisé...
« Adjectifs : Solitaire & Froid - Bon fond & Franc
« Secret:
Spoiler:
 






I am what I am


Kaoru est une personne à première vue assez froide et franche. Il ne va pas par quatre chemin et ne dira pas les choses gentiment, si vous lui faites à manger et que ce n'est pas bon, il le dira aussitôt. Il n'aime pas se retrouver dans un groupe de personnes et donc préfère être seul dans son coin. Ce n'est pas qu'il ne vous aime pas, non, tout simplement que les humains le dégoutent depuis qu'il a acquis son pouvoir. Oui, depuis lors, il voit clair en vous grâce à ses yeux et comme vous devez sans doute le savoir, l'humain n'est certainement pas l'être le plus pur dans ce bas monde. Sinon que dire ? Oh oui, malgré tout ça, Kaoru est une personne qui possède un bon fond. Il aidera son prochain s'il le voit en difficulté, même s'il sait parfaitement qu'il pourrait s'attirer des ennuies, c'est plus fort que lui. Petit, son rêve était de reprendre le cabinet vétérinaire de sa famille et faire monter la réputation du cabinet. Mais voilà, il est coincé ici et donc a dû dire aurevoir à ce joli rêve. Il a tout de même ouvert un cabinet ici. Il peut paraître encore jeune pour ce métier, et pourtant, baigné dans ce milieu depuis son plus jeune âge, Kaoru a beaucoup étudié et travaillé afin de pouvoir ouvrir son cabinet dans cette ville. De plus, Kaoru est un jeune homme intelligent et malin, il sait comment parvenir à ses fins et, sans compter son don, il est loin d'être naïf.

Que dire de plus ? Oh, chose que vous l'aurez peut-être deviné, Kaoru hait par dessus tout, les menteurs. Il a croisé des tonnes de personnes qui au début lui semblait sympathique avant de découvrir leurs mensonges un par un grâce à son don... Et puisqu'il le sait dès le moment où vous prononcez votre mensonge, il vous en face de lui, lui mentir avec le sourire en le regardant droit dans les yeux... Pour finir, il s'est isolé du monde, préférant largement la compagnie des animaux, car eux, ils ne mentent pas...

Look at me


Une tendre brise entre par la fenêtre laissée ouverte, soulevant à son passage les rideaux fins. Les premiers rayons de soleil l'accompagne pour venir caresser sur le visage endormi du jeune homme. Un silence, puis les premiers chants des oiseaux avant d'entendre les froissement de tissus. La pièce reprend lentement vie. L'être, endormi ici, se réveille gentiment, son corps commençant à bouger sous l'épais duvet qui le protège du froid matinal. Soudain, un son strident résonne dans la pièce, le réveil. On voit alors un bras fin sortir maladroitement de la carapace de tissu pour aller éteindre l'engin. La main se relaisse tomber négligemment sur le matelas, la main fine et les doigts longs de l'homme ici présent, se laissant prendre le long du lit. Le silence se réinstalle pendant quelques minutes avant d'être à nouveau interrompu par un long soupire. L'homme bouge de nouveau avant de finalement, lentement, se relever en position assise. Sa longue chevelure en bataille cache alors son visage. Encore à moitié endormi, le jeune vétérinaire passe une main dans ses cheveux bruns et fins pour les remettre en arrière et ainsi laisser apparaître son visage. Ce dernier est muni de lèvres pulpeuses encore entrouvertes, d'un nez fin ainsi que de deux yeux à la couleur étrange. Une couleur qui peut rappeler certains bonbons à la fraise, une couleur qui se rapproche donc du rose, voir même pourpre. Ses yeux observent un moment la pièce. Après quelques instants immobiles, l'homme se leva doucement de son lit, les draps blancs glissant le long de sa peau douce et clair. On peut apercevoir désormais son corps fin et ses longues jambes qui nous rappelle alors le beau physique d'un mannequin. On voit également un dessin sur son dos, un tatouage, plus précisément le tatouage d'un papillon sur une fleur. Que cela représente-il pour l'humain ? Allez savoir...

Il va ensuite donc prendre quelques vêtements à son armoire. Comme d'habitude, il met très peu de temps à ce décider. Préférant les habits simple et banale ainsi évitant d'attirer trop l'attention, il enfile un simple pull et un jeans. Sa chemise blanche pour son travail, l'attend quant à elle à son cabinet. Finalement, c'est avec son corps d'un mètre septante-cinq que le vétérinaire quitte sa chambre pour rejoindre la salle de bain...


Shut up and listen


And I was born


Le jeune homme se baladait dans le parc. C'était le matin et personne était encore dehors. Le silence du bon matin régnait, seul les pas délicats de l'homme se faisait entendre. Ce dernier regarda autour de lui, avant de relever la tête doucement vers le ciel. Des nuages gris recouvraient le ciel et une légère brise vint caresser le feuillage des arbres avant de soulever la chevelure brune de l'homme qui se tenait là. C'était là, un homme nostalgique qui commença à se remémorer sa vie...

<Ma mère, elle, me raconta alors la suite du jour de ma naissance. Elle m'avoua que cela avait été très douloureux, mais qu'ensuite, la joie de voir que je me portais bien et de pouvoir enfin me serrer dans ses bras fit vite oublier la douleur. Encore petit, je demandai naïvement, si moi aussi, j'avais souri lorsqu'elle m'avait pris pour la première fois dans ses bras. Et là, elle me dit que non, je pleurais, car naître n'est pas une chose facile non plus. Ce fut bien des années plus tard, que je pus imaginé ce que tout bébé traversais lors de la naissance.... D'abord, le bébé était au chaud, en sécurité dans le ventre de leur mère, insouciant à ce qui pouvait bien se passer à l'extérieur. Pis ensuite les choses tournèrent rapidement, les muscles autour de lui le poussèrent dans une zone de plus en plus étroite, puis une chose inconnue l'attrapa et le tira doucement. Il se retrouvait d'abord dans une zone tellement étroite qu'il se sentait écraser puis finalement fut illuminé par une lumière aveuglante. Il pouvait d'étrange sons qu'il n'avait jamais entendu auparavant, et surtout, pour la première fois, de l'air entra dans ses poumons. Cette sensation devait être atroce, l'air devait le brûler intérieurement... Voilà pourquoi, un bébé devait pleurer malgré le fait, qu'il était bien né et que sa mère pouvait l'accueillir dans ses bras...>>

I was still a child


Le jeune vétérinaire baissa un moment la tête avant de reprendre sa marche dans le parc. Il posa son regard d'abord sur la petite rivière qui le traversait avant de fermer ses yeux remplis de lointain souvenirs. Il finit par aller s'asseoir sur un banc. Il frotta ses mains gelées entre elle dans l'espoir de le réchauffer un peu avant de souffler dessus. Une fois légèrement réchauffée il les enfila dans ses poches puis regarda à nouveau ce ciel, ciel qui ne prévoyait pas une belle et douce journée... Il se demanda ce qu'il faisait ici.. Il aurait pu rester au chaud chez lui, mais ce matin, en se réveillant, il avait eu besoin de sortir... Oui, sortir et se balader, repenser à comment il avait atterri ici.. dans cette ville qui le coupait du reste du monde... Comment était-il arrivé ici déjà.. ? Il regarda la place de jeux qui était devant lui... Il voyait gentiment apparaître de petits fantômes de son passé...

<Bref, depuis lors, les garçons ne céssèrent de m'embêter à ce sujet. Il ne comprenait pas pourquoi un garçon s'habillait en fille... Et les filles quant à elle, certaines m'aimaient bien, ce qui rendait les garçons jaloux, et d'autres, comme la plupart de mes camarades, ne savaient pas trop quoi en penser, après tout, un garçon doit s'habiller en garçon ! Petit à petit, je ne comprenais plus non pourquoi ma mère m'habillait ainsi... Je le lui demandai d'ailleurs ! Mais elle me répondait simplement parce que j'étais mignon... Un jour, je lui dis que je voulais être habillé comme un garçon, que tout le monde m'embêtait parce que je m'habillais comme une fille à l'école et que j'en avais marre. Je sentis comme de la peine dans ses yeux, elle n'avait sans doute pas remarqué ce que je subissais à cause de ses vêtements et devait s'en vouloir. Il promit alors d'aller acheter les habits que je voulais avec moi après l'école. J'en fus ravi ! J'allai pour la dernière fois à l'école habillé comme une fille ! Parcontre, je ne m'attendais pas à ce que j'y aille pour la dernière fois tout court....

Pendant que je jouais et déclarai, haut et fort que demain je viendrai habillé en garçon, mon don s'activa... Mes yeux changèrent de couleur et je vis apparaître une sorte d'aura autour des personnes qui m'entouraient. Tout le monde me regarda bizarrement et moi je pleurais. Je ne savais pas ce qu'il se passait, mais je sentais qu'une chose allait se produire... Ma mère, appelée par une des maîtresses, vint plus vite me chercher. Elle m'emmena, comme si de rien était, acheter des vêtements, sans faire la moindre remarque sur mes yeux roses bonbons... Seulement voilà, bien que je ne savais pas encore exactement ce que voulait dire les aura, je sentais instinctivement que quelque chose n'allait pas... Une fois retourné à la maison, ma mère reçut un appel. Elle semblait bouleversée, elle pleurait. Je demandai à mon père pourquoi maman pleurait, mais lui aussi, semblait pleurer... Quand ce fut l'heure d'aller se coucher, ma mère m'expliqua que demain, elle m'emmènerait ailleurs, que je n'aurai pas besoin d'aller à l'école... Ce fut fait, elle m'emmena aux portes de cette ville, où un homme m'accueillit. Elle m'embrassa une dernière fois avant de me dire qu'elle reviendrait me chercher, alors il fallait que je sois sage... Ce fut le tout premier mensonge que je pus lire grâce à mon pouvoir...>>
.

And my new life begun


Les fantômes disparurent un à un devant le brun qui resta encore à fixer les balançoires. Il ne put s'empêcher de se lever et d'aller s'y asseoir doucement. Ses mains fines attrapant délicatement les cordes alors que ses yeux les suivent du regard jusqu'au ciel. Il baissa la tête pour voir ses pieds avant de se balancer très légèrement. Il entendit ensuite une voiture passée, la musique à fond. Kaoru reconnut immédiatement cette mélodie... Oui.. La première fois qu'il l'avait entendu c'était il y a environ trois ans...

<< J'avais commencé une nouvelle vie... Après avoir brillamment réussi mon année scolaire, j'ai pu acheter une ma maison ainsi qu'ouvrir mon cabinet vétérinaire. Je venais de l'ouvrir et de faire un peu de pub, mais j'avais déjà quelques clients et j'en étais fier. J'étais d'ailleurs venu dans ce parc, me poser sur cette balançoire tout en pensant à mes parents. Je suis sûr qu'ils seraient fiers de moi. Moi qui avait comme rêve depuis ma plus tendre enfance de "faire comme papa et maman et de soigner les animaux". Je l'avais enfin atteint ! Enfin, j'aurai bien voulu pouvoir le faire avec eux, dans notre clinique.... Je me souviens que ce soir-là je vis un groupe de jeune passer. Il parlait d'un concert avec un groupe et surtout un chanteur très prometteur. Curieux, je les suivis et put même m'installer au premier rang. Je ne savais pas vraiment ce que je faisais là, moi qui n'aime pas être entouré de tant de monde... M'enfin, j'avais rien d'autre à faire, je suppose... Au début, il n'y avait pas tant de monde que cela, mais plus le temps passait, plus la salle se remplissait, plus je regrettais d'être là. Il y avait un fond sonore qui se faisait de plus en plus fort, et une certaine tension. Tout le monde attendait avec impatience à ce que le groupe entre en scène. J'étais sur le point de m'en aller lorsque le fond sonore devint cris. Je sentais soudainement le sole trembler. Le groupe était là, il était trop tard pour partir...
Je posai alors mon regard sur eux puis plus précisément sur le chanteur. Je me demandais s'il était si bon que ça... Ce fut lorsqu'il commença à chanter que je compris que oui. Je pus voir tout son potentiel, pas seulement en l'écoutant mais aussi en le regardant. Il avait une aura épanouie sur scène, je sentais qu'il était totalement à sa place, là, devant ses fans. Je me laissai être transportl par sa musique, ses paroles, son charisme naturel... Lorsque soudain, son regard croisa le mien, au début je pensais me faire des idées, après tout, les filles qui étaient à côté de moi, se firent la même réflexion à voix haute. Mais voilà, il n'arrêta pas de me fixer tout le reste de la chanson, je sentais son regard sur moi. Je ne saurais exactement comment expliquer ce regard, ni comment je me sentais, mais je peux vous dire que je me sentais comme dévoré, comme un lièvre qui se retrouverait face à un loup affamé. Mon coeur commençait à battre la chamade et mon corps me brûlait. J'avais l'impression de suffoquer et pourtant je me sentais ensorcelé...

Après que le groupe ait quitté la scène, je me retrouvai de nouveau face à la réalité, dans une foule en mouvement. Ce fut avec peine que je sortis de celle-ci pour me retrouver dans un couloir inconnu, seul. Je soupirai doucement avant de repenser à ce chanteur né. Et devinez quoi ? Lorsque je relevai mon visage, il était là, face à moi. Je ne pus cacher ma surprise en le voyant. Je ne savais pourtant pas quoi dire, les mots ne voulaient pas sortir et surtout ma tête semblait totalement vide. Une fois que je repris possession de mes moyens, je détournai doucement mon regard, que pouvais-je faire d'autre ? Je me retrouvais devant un homme qui n'avait pas arrêté de me détailler durant toute sa chanson.. De plus, il était également l'homme qui m'avait émerveillé durant cette soirée. Je ne le regardais pas directement, mais le son de ses pas commencèrent à s'approcher, faisait alors battre à nouveau mon coeur. Je me sentais comme intimider par sa présense... ou plutôt gêné de ce qui s'était produit plus tôt. J'ai bien cru que mon coeur allait s'arrêter lorsque je sentis son corps chaud effleurer le mien. Je relevai mon regard, mes yeux se posant d'abord sur ses lèvres entrouvertes puis ensuite sur ses yeux dorés qui ne cessèrent de me fixer. Il prononça alors une phrase, une phrase qui m'invitait à le rejoindre à l'extérieur, puis il partit. Je restai un moment immobile, sans savoir quoi faire, ni quoi penser... Qu'est-ce que c'était ça ?! Je me sentais nerveux, angoissé, paniqué... J'étais dans tous mes états, bien que cela je ne le montrais pas... Après hésitation, j'allai finalement le rejoindre dehors.


Mes yeux se posèrent à nouveau sur ce personnage charismatique, il souriait en me voyant, je pouvais voir son aura, il était bel et bien contant que je sois venu le rejoindre... Mais cela, même si je le gardais pour moi, m'effrayait également. Je me demandais ce qu'il voulait exactement de moi... Je le rejoignis et nous commençâmes à marcher dans les rues de la ville. Rapidement, je me laissai aller par son charme, sa façon d'être. Je parlais de tout et de rien, lui de même, je me sentais bien, réellement bien.Nous nous présentâmes l'un à l'autre, j'appris alors son prénom: Ren. Ren était un homme qui était définitivement né pour être une star, oui... Je me sentis triste de savoir, que son talent ne pourrait sortir de cet endroit, lui qui aurait sans doute charmé le Japon, voir même une bonne partie du monde. Le chanteur me sortit d'ailleurs de mes pensées lorsqu'il s'approcha lentement. Par réflexe je reculai tout en le fixant avec incompréhension. Que. ? Que voulait-il ? Je me retrouvai, sans m'en rendre compte, rapidement dos contre un lampadaire, coincé. Je sentais mes joues me brûler et coeur battre, mais je ne comprenais pas, je refusais de comprendre. Qu'est-ce qu'il me voulait ?! Sa main attrapa mon menton, et ce fut là que tout s'éclairssit. Oui, depuis le tout début, il n'attendait sans doute que cela... Mon coeur était serré, ma gorge nouée, je ressentis une douleur traverser mon corps à cette révélation. Ce fut à ce moment-là que mon natel d'urgence du cabinet vibra, le stoppant dans son élan. Je profitai de cette occasion pour passait agilement entre ses bras et courir loin de lui. Oui, je m'étais enfui... sans un mot, ni un regard. La décéption était trop grande, après tout, tout ce qu'il attendait dans cette soirée depuis le début, n'était-ce pas de me ramener dans sa chambre ? Tout ce qu'il y avait eu avant, nos discussions, nos rires avaient été qu'illusion pour mieux m'attirer dans sa toile....>>



Kaoru soupira une nouvelle fois avant de se lever de la balançoire. ll était tant pour lui de rejoindre sa clinique. Trois ans avaient passé depuis lors, et pas une seule fois le jeune vétérinaire avait recroisé le chemin du chanteur et sans doute, ne le recroisera jamais plus. Mais il avait tiré une bonne leçon de cette soirée, oui.. Il devait plus baisser ainsi sa garde, jamais plus..
&.Celui qui se cache derrière l'écran

« Age : 18 ans
« Surnom : ~
« Comment as-tu découvert le forum? En passant par les partenaires
« As-tu tout lu?
« Comment trouves-tu le forum? Mais bien, sinon je ne serais pas là ;)
« Un dernier mot? Pas pour le moment ~




Dernière édition par Kaoru Masamune le Jeu 27 Oct - 12:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Kaoru Masamune   Mer 26 Oct - 5:31


Bienvenue sur Naku' =D


Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Kaoru Masamune   Mer 26 Oct - 5:42


Merciiiii ^.^

Revenir en haut Aller en bas

So... PP! { Powerfull & Purfect }


avatar

So... PP! { Powerfull & Purfect }

■ Fiche : (www.)
■ Statut : Elève
■ Messages : 617
■ MPV : 284
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Annulation
■ Avatar : Izaya Orihara - Durarara!!

&.More
■ Age du personnage: 16 ans
■ Rang : ★
■ Relations :

Message Sujet: Re: Kaoru Masamune   Mer 26 Oct - 19:41


Piloupilou & Welcome
Je n'ai rien à redire sur le contenu, tout y est. ~ Par contre avant de tr valider,j'aimerais que tu t'ajoute un secret. ~
Nalà. Amuse toi bien ici. 0/



Merci pour cet avatar, ma divine épouse. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nakunaru-academy.chocoforum.net



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Kaoru Masamune   Jeu 27 Oct - 0:25




Thanks ^.^

Et pour le secret, j'ai modifié ~

Revenir en haut Aller en bas

So... PP! { Powerfull & Purfect }


avatar

So... PP! { Powerfull & Purfect }

■ Fiche : (www.)
■ Statut : Elève
■ Messages : 617
■ MPV : 284
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Annulation
■ Avatar : Izaya Orihara - Durarara!!

&.More
■ Age du personnage: 16 ans
■ Rang : ★
■ Relations :

Message Sujet: Re: Kaoru Masamune   Jeu 27 Oct - 11:31


Bwah. ~
Quand j'ai lu ton secret, j'me suis tout d'suite dit "Oh God,nun de plus. " Les garçons au féminin va devenir un truc très répondu à Nakunaru. x3 /OUT/
Bref, mainteant qu'tout est parfait, je te valide. ~ Bon Rp et toussa. ~
Ah non, autre chose, ton pouvoir j'leconcidère plutôt psychique, alors j'te mets chez les carreaux. ~



Merci pour cet avatar, ma divine épouse. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nakunaru-academy.chocoforum.net



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Kaoru Masamune   Jeu 27 Oct - 11:55



XDDD Oki merci

Nan.. nan il a ses propres raisons XD <3

Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Kaoru Masamune   Jeu 27 Oct - 13:47


Bienvenue o/

Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Kaoru Masamune   Ven 28 Oct - 13:33


Bienvenuuuuue ♥

Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Kaoru Masamune   Sam 29 Oct - 3:08


Mon dieu ! Je ne t'ai pas dit bienvenue, alors bienvenue à toi mon cher ♥

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: Kaoru Masamune   




Revenir en haut Aller en bas
 

Kaoru Masamune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nakunaru Academy :: 
Archives
Archives
 ::  Bye Bye...
-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit