www :: CONTEXTE
www :: REGLEMENT
www :: LE PAS A PAS
www :: AVATARS/POUVOIRS PRIS
www :: METIERS
RPs/demandes libres
Rien pour le moment


NOMS

POUVOIRS
Nakunaru Academy

Partagez | 
 

 Poupoupidou~ Et m**de... [PV Axel ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Pique

■ Fiche : My Cutie ♥️
■ Statut : Habitant - Travaille à la salle de karaoke
■ Messages : 144
■ MPV : 232
■ Age : 26
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Mimétisme
■ Avatar : Blanche Neige - Dictatorial Grimmoire

&.More
■ Age du personnage: 23ans (né le 03/02/1988)
■ Rang : ★
■ Relations :

Message Sujet: Poupoupidou~ Et m**de... [PV Axel ♥]   Mar 11 Oct - 8:00


Poupoupidou~ Et merde...
Atsuo • Axel


    Samedi, journée de repos du grand et beau Atsuo~ Qui d'entrée on rappelle son égocentrisme dans sa façon de se voir... Enfin, ce samedi là, il avait envie de jouer, comme toujours. Mais aujourd'hui, il veut jouer d'une manière un peu plus précise, il veut tromper ses jouets préférés, et ensuite voir leur réaction... Pour faire plus simple, il a décidé de sortir Naoko du placard pour la journée. Bien sûr, ce n'est pas une nouveauté, mais attention, aujourd'hui il va tester une Naoko améliorée, puisqu'il s'est procuré... Des sous-vêtements féminins. Pourquoi ? Pour essayer de changer, pour faire croire qu'il a de la poitrine. Parce qu'il ne va pas porter des robes légères toute l'année, non plus... Peu importe. Il se lève vers 11h ce matin-là, et passe un temps fou à se préparer. C'est qu'il a beau être naturellement magnifique et parfait, il faut quand même avouer que porter des vêtements féminins, il ne fait pas ça tous les jours, et encore moins pour ce qui se porte en dessous... Mais il finit par sortir de sa salle de bain, un long pantalon noir féminin et un chemisier blanc entrouvert. Ses longs cheveux parfaitement coiffés, c'est qu'il met du temps à les bichonner, sont lâchés et ondulent, même si une partie est retenue par une pince sur le côté droit de sa tête. Il se place face à son miroir, et soudain, c'est le drame... Il avait oublié un détail, la coupe des pantalons féminins, moulant, qui s'oppose à la coupe des pantalons masculins... Du coup avec cette tenue, on voit bien qu'il possède quelque chose que "Naoko" ne devrait pas avoir...

    Il ne se décourage pas pour autant, et sors son portable, tout en fouillant dans son armoire. Il appelle le numéro d'un homme dont il a fait la rencontre lors de sa dernière virée, pour lui proposer de passer chez lui. Ou plutôt, chez "elle"... Une fois l'appel terminé, il sort triomphalement une jupe ample et mi-longue du fond de son armoire, qu'il enfile à la place de son pantalon. Il se lance ensuite dans le ménage de son appartement, histoire qu'il fasse plus féminin quand son jouet arrivera... Ce qui ne tarde pas.

    Leur rencontre n'a que peu d'importance, ils ne font que parler, une discussion pleine de sous-entendus, jusqu'à ce que l'homme se lance et se jette presque sur lui pour l'embrasser. Atsuo ne cherche pas à le repousser, tout ça fait parti du jeu, et c'est l'étape suivante qui l’intéresse, la réaction de son jouet lorsqu'il passe sa main sous sa jupe, et remonte le long de ses cuisses, découvrant ainsi le véritable visage d'Atsuo. La réaction ne se fait pas attendre, et elle est violente. L'homme s'énerve, insultant presque notre égocentrique préféré, allant jusqu'à le qualifier de détraqué, avant de se ruer hors de l'appartement. Et Atsuo dans tout ça ? Il soupir, peu satisfait. Il commence à en avoir marre, de ces réactions. Non pas qu'il ne le cherche pas, il choisit délibérément d'aguicher les hétéros. Non, ce qui l'énerve, ce sont ces gens qui, comme l'homme, le prennent de haut quand ils découvrent qu'il est un homme. Surtout qu'il n'a jamais dit être une femme, et que dans l'absolu, ce sont eux qui viennent le draguer...

    Il se lève, lassé, et sort de son appartement, toujours habillé en femme. Il sort de l'immeuble et s'arrête devant celui-ci, fixant les différentes résidences qui l'entourent. Une belle petite ville, peut-être un peu calme, au bout de trois ans ici, il commence déjà à s'ennuyer, pourtant la ville lui réserve bien d'autres surprises... Mais pour l'instant, il ne s'en rend pas compte, d'humeur morose à cause de sa "déception" du jour... Il va donc lentement s’asseoir sur un des bancs qui font face à l'immeuble, et balance la tête en arrière, pour regarder le ciel. Il doit maintenant être pas loin de 16h, et il ne sais déjà plus quoi faire, il attend que quelque chose lui tombe dessus... Ou tout simplement s'approche, c'est pas parce qu'on est à Nakunaru que les choses doivent se passer de manière extraordinaire... Il souffle pour la énième fois avant de baisser la tête, fixant le vide devant lui...


[Late .w. Et en plus c'pas génial, sorry ;w; J'me rattraperai~]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Poupoupidou~ Et m**de... [PV Axel ♥]   Mar 18 Oct - 8:21


Ça n'arrivait qu'à lui ce genre de situation... Non, mais qu'est-ce qu'il avait bien pu faire de terrible dans ses vies passées pour mériter une telle poisse... Enfin, si on admet que la réincarnation existe. En premier, la semaine de merde. Ensuite, plus de clopes quand l'envie d'en fumer une le démangeait furieusement. Le pire, c'était qu'il avait acheté son dernier paquet pas plus tard que la veille. Et non. Même si c'était un réflexe pour calmer ses nerfs durement mis à l'épreuve, il ne passait pas un paquet par jour. Son salaire ne lui permettait pas une pareille dépense. À première vue, ça ne paraît pas, mais dieu que ça vous vide un portefeuille le dépendance à la nicotine... Quand t'es qu'un pauvre petit surveillant, contraint de sortir souvent pour cause de fratrie trop envahissante qui ne sait pas se mêler de ses affaires et au nez fourré partout, tu ne peux pas te payer la cigarette et le chocolat. Faut choisir. Et quand t'es fumeur, t'as même plus le choix: pour pas être en manque, c'est le tabac qui l'emporte sur tout le reste. C'est pour ça que le tabagisme, c'est une conspiration. Tout le monde sait que c'est mortel, mais personne ne cherche à interdire la vente de cigarettes dans tous les dépanneurs de coin de rue. Ou l'équivalent des dépanneurs, parce que me semble que mon prof de français il y a deux ans, quand il nous a fait un cours magistral sur le français dans le monde, a dit que les dépanneurs, ça n'existe que chez nous... C'est comme le garde-manger... Il paraît qu'on est les seuls à dire ça. Mais alors, dans quoi ils la rangent leur bouffe qui ne va pas au frigo dites-moi!? Tout le monde devrait avoir un garde-manger! Et il devrait y avoir un dépanneur à tous les quinze coins de rue parce que là, Axel n'avait plus de bâtons de tabac et je ne sais pas où va en acheter d'autres! Bah oui, Shin n'est pas québécois, alors le dépanneur n'existe sûrement pas à Nakunaru! C'est évident! Et si Axel ne va pas s'acheter des cigarettes, il va être de mauvais poil à ruminer dans son appartement et il ne croisera pas Naoko. Ben, Atsu transformé en Naoko. Alors, Tsu', il aurait fait tout ça, son intro, pour rien. Du coup, c'est entendu, Axel sortir pour aller s'acheter des cigarettes dans l'endroit mystérieux où ils en vendent qui n'est pas un dépanneur.

-Est-ce que je vous l'emballe m'sieur?

Axel jeta un coup d'oeil à la commis qui souriait à s'en déformer le visage, laissant voir son énorme appareil dentaire, puis ses yeux se posèrent sur le petit item. Comme d'habitude, il avait pris la boîte bleue avec une image de poumons en train de se désagréger dessus. Il aimait bien cette image, ça donnait un petit style à la boîte, genre classe.

-Euh... non, fit-il en reportant son regard sur la jeune fille, assez moche pour tout dire.

Elle n'avait jamais entendu parler d'écologie celle-là? Limite, s'il avait fait provision de cinquante paquets, il aurait compris qu'elle lui propose un sac, mais pour un seul... Est-ce que ça valait la peine du tuer un pauvre poisson innocent dans l'océan? Ou encore une tortue toute adorable comme Coco dans Nemo? Non, c'était injuste! Ces créatures n'avaient rien fait de mal. Bon, ok... Axel, il s'en fichait bien de l'écologie marine: il voulait juste s'éviter le trouble de devoir trouver une place pour ranger le-dit sac plus tard. Et il n'avait envie d'attendre plus longtemps non plus. Déjà, il avait supporté un trop long délai pour simplement fumer une foutue clope! D'ailleurs, dès qu'il eut quitté le magasin inconnu de mes sens, il porta sa première barre de nicotine à ses lèvres avant de glisser le reste du paquet, encore très plein, dans sa poche de veste. Il attrapa son briquet et Vfouf! Le feu vint et le bout de la cigarette commença à brûler vers le chemin du mégot. Quelle triste vie pour ce morceau de poison lent...

Il prit tranquillement la direction de son bloc appartement, parce qu'il n'avait nulle part d'autre où aller. Enfin... Qu'est-ce qu'il en avait eu marre de sa stupide soeur qui voulait le traîner partout avec ses copines et de son idiot de frère qui essayait de l'emmener partout où il y avait du monde. Quand comprendraient-ils qu'il était capable de gérer ses affaires tout seul? À presque trente ans, ce n'était plus un gamin... L'injustice de la vie quand on est le plus d'une famille d'extravertis dépravés... Dire que Ludwig était avocat... C'était un total non-sens. Pauvre client... Il n'était pas chanceux d'avoir cette grande gueule pour toute défense...

Face à son chez lui, il évita de rentrer directement à l'intérieur. Il lui restait encore un petit moment à fumer et il ne voulait pas empester l'air de son appartement avec l'odeur du tabac. Fumer à l'intérieur, il ne préconisait pas trop. L'odeur persistait trop longtemps et il fallait ouvrir les fenêtres et du coup, il fallait monter la chauffrette et ça coûtait plus cher sur le compte d'électricité. Axel n'avait clairement pas le moyen de se payer le grand luxe du confort, le pauvre homme. Son banc, disons qu'il l'utilisait presque toujours pour terminer ses cigarettes, était déjà occupé par une femme. Axel haussa simplement les épaules et alla s'asseoir à côté d'elle. Il était déjà plus calme, alors si l'odeur indisposait la dame, ça ne lui ferait pas un pli de se débarrasser de ce qui restait de sa cigarette.

Naturellement, il jeta un regard de biais à la dame pour l'observer un peu. Elle était plutôt jolie avec ses cheveux foncés et son teint mat. Il esquissa un mince sourire en coin et détourna la tête. Elle était trop vieille pour l'intéresser plus qu'à ce simple degré où il aimait bien mater les jolies filles.


Revenir en haut Aller en bas

Pique

■ Fiche : My Cutie ♥️
■ Statut : Habitant - Travaille à la salle de karaoke
■ Messages : 144
■ MPV : 232
■ Age : 26
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Mimétisme
■ Avatar : Blanche Neige - Dictatorial Grimmoire

&.More
■ Age du personnage: 23ans (né le 03/02/1988)
■ Rang : ★
■ Relations :

Message Sujet: Re: Poupoupidou~ Et m**de... [PV Axel ♥]   Dim 13 Nov - 8:17


Poupoupidou~ Et merde...
Atsuo • Axel


    Atsu fixe le vide, laissant petit à petit sa morosité le quitter. Après tout, ce n'est pas son genre d'être ainsi démoralisé, et bientôt il ne se souvient même pas pourquoi il avait le moral aussi bas. Il est déjà prêt à reprendre son train de vie habituel, à savoir faire chier les 90% de la population qu'il aime au plus haut point, mais qu'il aime tellement moins qu'il ne s'aime lui même... C'est compliqué, c'est vrai, mais n'en demandez pas plus à l’égocentrique qu'est Atsuo, c'est déjà bien qu'il ne soit pas totalement égoïste... Mais je m'égare peut-être un peu...

    Il reprend ses esprits, et se rend compte d'où il se trouve, le banc qui se situe juste devant son appartement. Et il remarque le changement par rapport à son arrivée, l'homme qui se tient à côté de lui, une cigarette au coin des lèvres. Sans même penser à la discrétion, il tourne ses yeux ambrés vers l'homme, le détaillant de haut en bas. Il était sûrement plus vieux que lui, mais il n'était pas dépourvu de charmes... Enfin, Atsuo sait bien que comparé à l'être parfaitement délicieux qu'il est l'inconnu n'est que banal, mais c'est déjà ça. Et avec un peu de chance, il est hétéro. C'est plus marrant de faire tourner en bourrique les hétéros, même si comme tout à l'heure il finira par être vexé à force d'être rejeté... Pauvre Atsuo, après tout, il finit très frustré à enchaîné ces jeux sans conclusion, ce n'est qu'un homme après tout... Mais ce n'est peut-être pas le moment de parler de ses instinct primitifs inassouvis...

    Peu importe, reprenons le cours des évènements, à savoir Atsu, en tant que Naoko, qui fixe le bel apollon -si on se place à une échelle qui ne prend pas en compte notre égocentrique- qui se tient à ses côtés, à peine dérangé par la présence d'une femme aussi magnifique à quelques centimètres. Le cerveau d'Atsuo se met à fonctionner à plein régime, parce que cet homme, il a envie de jouer avec. Il veut aussi le toucher, notre ami tactile, parce qu'il est comme ça, il aime le contact et la chaleur humaine... Mais va-t-il le faire ? Non, je ne pense pas, enfin, pas tout de suite en tout cas. Il a une manière bien particulière de draguer, quand il est une femme, il préfère laisser libre cours à ses talents d'aguicheur... Ou d'aguicheuse...

    Il se penche vers l'inconnu, lentement, et tend sa main pour attraper la cigarette entre deux doigts au moment où il s’apprête à prendre une nouvelle bouffée. Il fait un grand et doux sourire, qui est loin de respirer l'innocence. Puis il ouvre la bouche, parlant de sa voix la plus douce et mielleuse, mais surtout la plus aiguë possible...


« Vous savez que fumer rend impuissant ? Ce serait dommage, qu'un si bel homme ne puisse plus rien faire~ »

    Eh ouais, direct. Quand Atsu se décide à être aguicheur, il ne fait pas les choses à moitié, et n'hésite à être un peu... Eh bien, à faire dans le rentre dedans. Mais qu'il soit Atsuo ou Naoko, il ne quitte pas son sourire, et replace délicatement le cigarette entre les lèvres de l'homme avant de se redresser, les yeux plantés sur lui.


« Enfin, c'est pas ma place de dire ça... Mais c'est vrai que ce serait du gâchis ... »

    Et il remet ça... Atsu, maîtrise un peu tes hormones quand t'es frustré, arrête de faire des sous entendus partout... Ou trouve-toi un gigolo, mais non, regarde, tu embête ce pauvre inconnu en lui parlant de choses privées. Mais c'est justement ça qui t'intéresse, ça, et ses réactions...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Poupoupidou~ Et m**de... [PV Axel ♥]   Jeu 22 Déc - 6:28


Non, mais qu'est-ce qu'il avait fait pour mériter ce destin misérable? Il n'avait pas l'occasion de terminer sa clope, alors qu'il n'en restait que quelques bouffées. Finalement, il n'avait pas envie de s'en débarrasser avant de l'avoir terminée. En fait il y a des façons beaucoup plus polie de demander à quelqu'un d'arrêter de fumer que de lui enlever de la bouche. Bon, Axel pouvait bien penser ce qu'il voulait à ce sujet, mais il le faisait fréquemment à l'école, volant les cigarettes des gens délinquants qui fumaient dans l'enceinte scolaire. Néanmoins, il avait tout de même des circonstances atténuantes : à l'académie, c'était interdit, de toute évidence. Toutefois, rien ne l'interdisait quand on était dehors, en face de son bloc appartement. En gros, ça le faisait vraiment chier de se faire embêter de la sorte par une parfaite étrangère, aussi jolie soit-elle. Est-ce qu'il était d'humeur à faire joujou? Pas l'ombre d'un instant. La nicotine avait fait son effet, mais celui-ci ne tarderait pas à disparaître. Après tout, c'était évident que quelque chose allait venir le contrarier à nouveau. Il y aurait toujours quelqu'un pour lui chercher des noises, que ce soit un proche ou un inconnu. D'ailleurs, cette femme, elle semblait déjà faire partie des gens qui pouvaient lui pourrir une journée en claquant des doigts. Il aurait dû rester debout près de la porte à la place de s'asseoir. Et pourtant... il y avait bien droit. Le banc n'appartenait à personne, il pouvait fumer assis s'il le voulait. Déjà qu'il passait ses journées à courir à gauche et à droite dans les couloirs...

Enfin, il récupéra rapidement sa cigarette, quelque peu... stupéfait? Oui, il était fort étonné de la tournure que prenait les choses : il n'avait pas pensé pouvoir récupérer son bien aussi facilement. En même temps, il était surpris qu'elle ne le lui vole que pour placer quelques mots auxquels il arrivait difficilement à donner du sens. Bien sûr, il comprenait parfaitement ce que cela voulait dire, mais ce qu'il n'arrivait pas à saisir, c'était pourquoi elle lui disait ça, à lui. Ce n'était pas mauvais de se faire approcher parfois, mais il n'avait pas la tête à ça. D'ailleurs, pourquoi il tombait toujours sur des vieilles? Bon, elle était clairement au début de la vingtaine alors que lui approchait rapidement la trentaine. La différence d'âge était encore palpable, mais c'était surtout qu'elle manquait avec évidence de cette pureté qu'il affectionnait particulièrement. Se faire par aborder ainsi par elle ne pouvait alors pas lui convenir parfaitement. Au moins, peut-être y trouverait-il quelque distraction.

Pour toute réaction à ces propos, Axel se contenta de terminer ostensiblement sa cigarette. Porter atteinte sa virilité, voir même la rendre inefficace? Bah, qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire? Il n'avait personne à satisfaire depuis un bon moment déjà. Il devait avoir oublié que ce qu'il avait dans le pantalon pouvait servir à autre qu'uriner avant que la demoiselle ne lui rappelle. Par ailleurs, il était fumeur depuis l'âge de seize ans et ça ne l'avait toujours pas rendu invalide auprès des dames.

Quand le bâton de tabac fut réduit à l'état d'un simple mégot, il le jeta par terre et l'écrasa du bout de son pied, au mépris de la pollution environnementale à laquelle il contribuait sans remords.

« Heureusement pour vous, ce gâchis n'aura pas d'impact sur votre vie, » déclara-t-il avec un sourire en coin, « Je vous prouverais bien également que c'est faux, mais je ne vois personne digne d'intérêt avec qui en faire la preuve. »

Il ricana dans sa barbe et s'étira paresseusement. Lui qui comptait rentrer tout de suite après avoir terminé d'aspirer sa dose de tabac, il allait plutôt rester encore un peu dehors en compagnie de cette femme. Pour une fois qu'il pouvait se distraire un peu. D'ailleurs, la suite s'annonçait intéressante. Enfin, suite à ses propos, il était possible que la dame décidât de partir, frustrée, mais il espérait bien que non. Il était curieux de voir ce qu'elle pourrait tenter de faire pour le faire tomber bêtement dans ses filets. Pour l'instant, il n'était pas du tout intéressé, mais qui savait? Peut-être finirait-il par changer d'avis. En attendant, il s'alluma une autre clope et proposa silencieusement à la femme une cigarette, lui tendant la boîte encore ouverte.


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: Poupoupidou~ Et m**de... [PV Axel ♥]   




Revenir en haut Aller en bas
 

Poupoupidou~ Et m**de... [PV Axel ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nakunaru Academy :: 
Archives
Archives
 ::  Bye Bye... :: RPs
-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit