www :: CONTEXTE
www :: REGLEMENT
www :: LE PAS A PAS
www :: AVATARS/POUVOIRS PRIS
www :: METIERS
RPs/demandes libres
Rien pour le moment


NOMS

POUVOIRS
Nakunaru Academy

Partagez | 
 

 ■■ Une histoire n'a pas forcément the fin à laquelle on pensait...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

So... PP! { Powerfull & Purfect }


avatar

So... PP! { Powerfull & Purfect }

■ Fiche : (www.)
■ Statut : Elève
■ Messages : 616
■ MPV : 284
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Annulation
■ Avatar : Izaya Orihara - Durarara!!

&.More
■ Age du personnage: 16 ans
■ Rang : ★
■ Relations :

Message Sujet: ■■ Une histoire n'a pas forcément the fin à laquelle on pensait...   Lun 29 Aoû - 16:06


(www.)► Une histoire n’a pas for cément the fin à laquelle on pensait…
..
« Under the blue blue sky… Euh, quel blue blue sky ? Moi j’vois des nuages…




Bwah.
Bon, alors tout d’abord, résumons les faits. Tout a bien commencé ce matin, lorsqu’on a confié à Shin un exposé qu’il devait faire avec un inconnu de sa classe, qu’il ne connaissait que de vue, et de nom. A la base, tout devait se terminer par des heures longues et fatigantes dans la bibliothèque en compagnie d’un stylo, plusieurs livres de SVT inintéressants et tout poussiéreux, tout vieux à part quelques exceptions, puis plusieurs feuilles à remplir, dont la plus part le seront déjà. Tout devait normalement se terminer le soir, avec un bon paquet de feuilles remplies, des stylos dont le niveau d’encre aurait diminué, une bonne tonne de livres parcourus, des poumons bien remplis de l’air poussiéreux de la bibliothèque, un mal de crâne, et puis une douleur aux fesses qui n’auront pas supporté les heures passées sur les chaises de la bibliothèque. Pourtant, ce n’est pas du tout comme ça que tout s’est terminé. Après quelques dizaines de minutes passées à bosser sur l’exposé et se plaindre une ou deux fois puis quelques feuilles remplies, l’esprit joueur avait envahit celui des deux jeunes hommes. Puis tout se termina là, les deux jeunes hommes ont décidé de tout arrêter, puis d’aller emmerder le monde. C’est donc une tournure tout à fait inattendue que prit la journée de Shin. Une tournure qui lui avait bien plu. C’est donc sur quelques mots d’au revoir à la bibliothèque qui ont dû bien emmerder les p’tits lecteurs, et quelques livres en vrac laissés en souvenir, qu’ils se sont dirigés vers l’endroit parfait pour emmerder le monde. Ah que c’est keuwl toussa. Enfin, ils se sont dirigés, Shin l’y avait plus ou moins trainé sans vraiment dire où ils allaient.

La place de l’horloge n’était pas très loin de la bibliothèque, alors ils ne mirent pas beaucoup de temps pour y aller. Tout se trouve au centre de la ville, alors bon, et puis, Shin, il était non seulement pressé de partir loin de la bibliothèque, -et surtout après sa sortie remarquable-, mais aussi pressé d’emmerder le monde, un truc non-intelligent, certes, mais qui allait être the truc bien de sa journée. Puis, certes, il n’aime pas quand on l’emmerde, mais bon. C’pas les serments à la « fais pas aux autres ce que tu n’aimes pas qu’on te fasse » qui vont l’arrêter. Jamais. Never. Enfin bref.
    « - Tadam ! ~
C’est tout fièrement, en montrant la place de l’horloge d’une main que le p’tit Shinounet prononça cette parole très intelligente. Il y avait des bancs, il y avait des parterres de fleurs, il y avait des gens, puis, il y avait la grande horloge aussi. Ouais, on s’en doute pas, mais bon, autant tout citer lorsqu’on commence. Par contre, malgré le fait qu’on soit en printemps, et qu’on n’ait pas le blue blue sky tant rêvé par beaucoup de gens, qui ne voulaient que avoir le ciel tout bleu, pas de nuages, un joli soleil tout lumineux, qu’ils ne pouvaient avoir qu’en été. - Bon, c’est vrai, parfois on pouvait en avoir un de blue blue sky en printempts aussi-. Shin, il ne comprenait pas vraiment pourquoi les gens se plaignaient des nuages, lui il les aime bien. Enfin, c’est vrai que lui, il n’aime pas le soleil, alors ça l’arrange. Enfin bref, malgré le temps, il y avait tout de même beaucoup de gens là-bas. Surtout de couple, qui se regardaient amoureusement, assis ou debout, main dans la main… Bon il y en a aussi ceux qui s’embrassaient, enfin bref, tous montraient leur amour au monde entier. On pouvait aussi y trouver quelques gamins qui jouaient. On pouvait même y trouver un ou deux vieux, dont une vielle dame qui nourrissait des pigeons… Shin se demandait souvent ce que les vieux faisaient à Nakunaru. Bawhi quoi, va apprendre à des vieux à utiliser leur pouvoir… Mais c’est vrai que certaines personnes Nakunaru est un peu leur vie, et qu’ils habitent là-bas de leur naissance à leur mort… Nakunarien Forever . M’enfin, on ne peut pas le nier, il y a tout à Nakunaru, à part la famille, on a tout pour vivre, voire plus, alors d’un côté c’est compréhensif. Mais bon, le monde extérieur a aussi ses atouts… Lesquels ? Bon, il y a l’étranger puis… Bah l’étranger, quoi. Puis bon, par moments on peut se sentir comme un poisson dans un bocal, lorsqu’on habite Nakunaru depuis un certain temps. A force on connait presque tous les lieux… Quoi qu’il faut tout de même avoir un certain âge pour rentrer dans les boutiques pour adultes, alors à 16 ans, on peut pas dire qu’on connaît tout Nakunaru . Enfin bref.
    « - Qui te tente le plus pour le début ? ♥
Parce qu’il y avait de tout. Même des pigeons. Il y avait de belles orties dans un petit coin, au cas où pour balancer les baballes des gosses. Rien qu’à regarder au tour de soi, il y avait plein de truc pas intelligent à faire. Awh, c’était vraiment inattendu n’empêche, cette petite balade qui s’annonçait être bien amusante. ~ Au final, Shin, il n’allait pas rentrer avec sa douleur au crâne, ni aux fesses. Il n’allait pas rentrer non plus sans connaître ne serait-ce qu’un peu de choses sur son partenaire, à part son nom - et encore, dont il a eut du mal à se souvenir au début- et son apparence physique – et encore, le moment où on lui a dit « tu vas travailler avec Noroi Tetsuya », c’était genre « Noroi ? C’est qui Noroi ? Ah, le brun pas souriant, là-bas, alors il s’appelle Noroi… » Bwhais… Puis, on va pas le nier, pour une raison inconnue, il pensait que c’était une fille au début, allez savoir pourquoi… Puis, il se donne déjà du mal à connaître les prénoms des filles, et pas que celles de sa classe, et aussi des garçons, mais certains lui échappent… Et bizarrement, plus de prénoms masculins que féminins lui échappent… Bizarrement, hein…





Merci pour cet avatar, ma divine épouse. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nakunaru-academy.chocoforum.net

THE KING OF SHADOW *pan*


avatar

THE KING OF SHADOW *pan*

■ Fiche : è.é | Liens.
■ Statut : Elève - Serveur.
■ Messages : 211
■ MPV : 479
■ Age : 23
■ Type : ♥.
■ Pouvoir : Même aptitude physique qu'un poisson.
■ Avatar : Hijikata Toushirou (Gintama)

&.More
■ Age du personnage: 17 ans.
■ Rang : ★★★★
■ Relations :

Message Sujet: Re: ■■ Une histoire n'a pas forcément the fin à laquelle on pensait...   Jeu 22 Déc - 6:50


    Au fur et à mesure que vous vous faisiez engloutir dans les rues de la ville, tu devinais la destination avec plusieurs bifurcations à l'avance. La place de l'horloge, connue pour les couples qui s'y promènent. D'habitude tu n'y vas que lorsque le soleil est sur le point de se tirer d'un long sommeil, quand la rosée gît encore sur le paysage avant de se faire assassiner par cet astre.

    « - Tadam ! ~ »

    C'est vrai qu'ici, en matière de bêtise il doit y avoir des parles à faire. Il y a comme un air de fête qui trotte dans ta tête. Tu regardes les alentours, c'est peuplé, noir de monde, de couples. Tant de gens si différents, cette idée t'oppressait un peu mais tu ne la laisses pas te dominer. La rage de l'ennuie du à cet exposé te permettait de ne pas te réfugier dans un endroit un peu plus désert. Ça ne l'aurait pas vraiment fait avec cet ahuri à tes côtés. D'ailleurs lui, là, il semblait être tout content, tout joyeux. A ce moment précis tu te demandais si tu pouvais sortir les même expressions faciales que lui, non pas que tu en étais jaloux mais quand même. Agis un peu comme les gosses de ton âge bon sang ! Tu ferais moins l'ermite, ça ferait longtemps que tu saurais montrer ta joie de vivre … Si au moins elle existait celle la aussi.

    « - Qui te tente le plus pour le début ? ♥ »

    Voilà une phrase qui tire un trait sur tes pensées négatives.

    « Voyons voir … »

    Il n'y avait pas grand chose qui te traversait l'esprit. Briser les couples ? Non trop pénible à faire ….

    « Et si on se plaçait sur un balcon en jetant des ballons d'eau et de farine sur tous tous les pauvres malheureux passant sous notre position ? »

    Tu te sentais comme un petit garçon prêt à faire les quatre cent coups avec un ami fraichement rencontré. Peut importe si ça pu l'immaturité à plein nez. T'as besoin d'exploser un bon coup, rechercher de l'excitation.

    « Pourquoi pas courir et crier à plein poumon que l'svt, c'est de la pure merde ? »

    Une envie d'expulser ce qu'on a sur le cœur. Tu es resté trop longtemps dans l'ombre depuis ta naissance, c'est comme ça puisque c'est dans ton caractère. Va savoir pourquoi tu as envie de changer maintenant. Dix-sept ans, c'est trop … ?

    « Et toi, tu veux faire quoi ? »

    Parce que quand même c'est bien beau de décréter faire des conneries, il faut les faire. Encore faut-il en trouver. De plus, il lui posant cette question tu le regardais bien droit dans les yeux. Il y avait quelque chose de malicieux à l'intérieur, fascinant à observer. Malgré le temps où le bleu du ciel se cache derrière de petits nuages pas très jolie il y a quand même foule à cette place de l'horloge. Tu ne comprenais pas ce qui rendait cette place si sympathique pour qu'il y ait toujours beaucoup de monde sauf, peut-être les jours de pluie. Évidemment, puisqu'il n'y a que toi de sorti ces journées-là.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thihoa.illustrateur.org/

So... PP! { Powerfull & Purfect }


avatar

So... PP! { Powerfull & Purfect }

■ Fiche : (www.)
■ Statut : Elève
■ Messages : 616
■ MPV : 284
■ Type : Pique
■ Pouvoir : Annulation
■ Avatar : Izaya Orihara - Durarara!!

&.More
■ Age du personnage: 16 ans
■ Rang : ★
■ Relations :

Message Sujet: Re: ■■ Une histoire n'a pas forcément the fin à laquelle on pensait...   Ven 27 Avr - 16:27


Une histoire n’a pas for cément the fin à laquelle on pensait…
..
« Voler les goûters des autres au nom de la SVT pour le bien de la société.
Bwah.
Le gamin attendait une réponse de la part de son camarade. Celui-ci lui proposa d’aller jeter des ballons d’eau et de farine sur les pauvres malheureux qui par purent hasard passeraient en dessous du balcon où les deux gamins se réfugieraient. Pas con comme idée, il faut l’avouer, mais le problème, c’est qu’ils n’ont pas accès aux balcons… Enfin, peut-être que Noroi lui, si. Shin y réfléchit quelques minutes. C’est faisable, ça doit être marrant en plus. Il se souvient de l’époque où il était gosse – pas qu’il ne l’est plus, de l’époque où il était plus petit, quoi – et qu’il jetait du miel sur les passants. On a jamais su que c’était lui, et au fond, tant mieux. Shin fouilla dans ses poches. Car en fait, l’accès au balcon, il l’avait peut-être. Il se souvient qu’il avait emprunté – sans prévenir, et ce n’est pas du vol, il va le rendre un jour – le double d’une clé d’un des appartements. Du moins, on le lui avait prêté, et il a oublié de le rendre. Enfin, chacun voit la chose de la manière qu’il veut, quoi. Par chance, il l’avait encore dans sa poche. Par contre, il n’était pas sûr de vouloir s’en servir. Au fond, si la personne est encore chez elle, et qu’ils se ramènent comme ça, comme si de rien n’était, avec pour seule phrase « Bonjour, on est venu jeter des trucs sur les passants. », bah, la fameuse personne concernée ne sera pas forcément très contente.

La seconde proposition, c’est celle de dire au monde que la SVT, c’est de la merde. Mais ça, les gens doivent déjà le savoir, même si au fond, l’extérioriser ne doit pas faire de mal. Au fond, si le gars avait accès chez quelqu’un qui n’habitait pas très loin, ils pourraient même faire les deux. Ca serait cool ça. Il s’imaginait déjà la chose, tous les deux, allant vers on-ne-sait-où, criant que la SVT ne servait à rien, et que de toutes manières, ce n’est pas en sachant comment les plantes se reproduisent qu’ils allaient pouvoir acheter du pain. Et non, ce n’est pas en allant dans une boulangerie et en récitant par cœur leur leçon qu’ils allaient pouvoir avoir du pain gratos. Quoi que, faudrait qu’il essaye un jour. Peut-être qu’il ne vaut mieux pas, le boulanger risquerait de le voir autrement…

Enfin, on lui demande ce que lui, a envie de faire. Ce qu’il a envie de faire ? Mais, il n’en sait rien le pauvre petit. Il y a tellement de choses à faire… Faire chier les vieux, aller draguer les filles des couples pour y foutre le bordel… Ca rappelle à Shin le jour où, il était allé voir un couple, et avait demandé au gars s’il se souvenait de la magnifique soirée qu’ils avaient passée ensemble. Au lit, sous-entendu. Enfin, il avait eu beaucoup de mal à faire croire à la chose qui semblait être sa petite amie que ça s’était réellement passé, mais Shin, c’est Shin, alors il avait tout de même réussi. Puis, il faut avouer, Shin a ce petit côté efféminé qui est dur à cacher. Par contre, dans ces moments-là, il faut savoir courir vitre, très vite. Sinon, on risque d’avoir mal après…

Le gamin réfléchit. Il a tellement d’idées, puisqu’il y a tellement de choses qu’ils pourraient faire, avec tout ce beau monde présent, qu’il s’en ronge l’ongle du pouce. Un petit tic qu’il avait lorsqu’il était stressé ou qu’il réfléchissait de trop. Puis il sourit de son sourire habituel. Il a trouvé. Mais il tient d’abord à s’assurer qu’ils n’ont rien d’autre à faire. Il regarde son partenaire.

    « - Bein, moi, j’aimerais bien faire les deux… Mais, t’saurais comment accéder à un balcon, toi ? Puis il regarde le bâtiment à côté, et soupire, car moi, j’ai des clés, mais j’ai bien peur que madame soit en train de prendre sa douche, si tu vois ce que je veux dire ?

Sous-entendu qu’elle soit encore chez elle, en fait. Mais, ça serait tout de même marrant d’arriver chez elle, si elle est sous sa douche. T’entres dans la pièce, t’entends de l’eau couler. T’ouvres grand la porte avec un énorme sourire, et tu profites de la vue durant les 2-3 secondes avant d’avoir une quelconque réaction de la pauvre femme. La pauvre, sera sûrement dans tous ses états. Enfin, ce n’est qu’un moyen comme un autre de faire chier quelqu’un sans se fatiguer… Après, faudrait qu’elle soit dans la douche au moment où les deux gamins arriveront, et ça, ça ne risque pas vraiment d’arriver sauf s’ils auront beaucoup de chance.

    « - Mais, ça pourrait être vraiment drôle si elle serait réellement sous la douche au moment où on arrivera.

Shin rigole, puis jette quelques cailloux en directions des pigeons qui profitaient du goûter des vieux, ainsi que de leur gentillesse. Puis, un truc lui vient à l’esprit : il a faim. Travailler, ça creuse. Puis, bon, c’est l’heure de goûter quoi. Enfin, pour Shin, c’est toujours l’heure de goûter, c’est d’ailleurs un mystère pour la plus part des gens le fait qu’il reste aussi mince. Certains disent que c’est parce qu’il bouge de trop. Et que ça dépense toutes les calories qu’il a en trop. En bref, les gens disent que des conneries quoi. C’pas comme s’il avait un besoin en permanence de bouger, à ça non… Enfin, aller jusqu’à la boulangerie la plus proche, avec le peu de sous qu’il avait ? Nah. Emprunter à son camarade ? Nah, il n’est pas d’humeur aujourd’hui pour emprunter des trucs qu’il rendra dans cinquante ans. Aller à la boulangerie et réciter la leçon de SVT ? Nah, ça ne marchera jamais. Et il tient encore à sa réputation. Quelle réputation ? Il ne sait pas, mais il est sûr d’en avoir une. Puis il regarde Noroi, et s’approche de lui, pour lui chuchoter à l’oreille.

    « - T’sais que j’ai la dalle ? Il regarde en direction de tous les gens qui mangent, dont les petits gamins, mais pas que. T’n’as pas faim toi ? Moi ça me tenterait bien, de piquer quelques goûters.

Dans les couples, certaines femmes se passeraient bien de leurs biscuits. Sinon, elles vont encore se plaindre à leur petit ami qu’elles sont trop grosses. Les pauvres ne seront encore une fois pas quoi répondre. Alors, s’ils leurs piquent leurs biscuits, bah, tous les deux éviteront ce petit dialogue désagréable. Puis, les gamins, si on leur pique leurs bonbons, on leur évite des carries. Plus de dentiste. Ils seront super contents aussi. Alors, au fond, il n’y a aucun mal à piquer le goûter des autres, il n’y a que du bien.






Merci pour cet avatar, ma divine épouse. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nakunaru-academy.chocoforum.net



Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: ■■ Une histoire n'a pas forcément the fin à laquelle on pensait...   




Revenir en haut Aller en bas
 

■■ Une histoire n'a pas forcément the fin à laquelle on pensait...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nakunaru Academy :: 
Nakunaru City
La ville
 ::  Au coeur de la ville... ::  La place de l'horloge
-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com