www :: CONTEXTE
www :: REGLEMENT
www :: LE PAS A PAS
www :: AVATARS/POUVOIRS PRIS
www :: METIERS
RPs/demandes libres
Rien pour le moment


NOMS

POUVOIRS
Nakunaru Academy

Partagez | 
 

 Dieu pourquoi la terre est-elle si basse ? [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Dieu pourquoi la terre est-elle si basse ? [Libre]   Mar 28 Juin - 3:05


Un jeune garçon châtain ouvrit la porte d'entrée et entra timidement. « Alors voilà le Hall de Nakunaru... Plutôt sympa la déco » songea-t-il en scrutant de son regard vert les alentours. Il pénétra totalement dans l'immense entrée, en tirant péniblement ses deux valises. Il savait qu'il n'aurait pas dû prendre sa panoplie... et puis si ! C'était son seul loisir, après tout. Pour son arrivée, il s'était revêtu d'une simple chemisette blanche, avec la cravate bleue de son père, et un jean. Mais, comme un prolongement de son être, il gardait contre son cœur une veste claire, arborant l'insigne de l'équipe de base-ball d'Hirosaki. Il avança un peu. Voilà ce qui sera sa maison. Ou sa prison... Pourtant les lieux avaient, au premier bord tout du moins, l'air plutôt accueillant. Les gens autours de lui, tous plus âgés soit dit en passant, l'ignoraient simplement. Chose qui ne contrariait pas le jeune garçon, bien au contraire : il préférait rester seul... L'idée que tous ces élèves pouvaient eux aussi avoir un don, et bien plus dangereux que le sien l'effrayait à elle seule. Alors si jamais l'un d'entre eux qui, par exemple peut transformer un humain en poulet, ou jeter des boules de feu, venait lui adresser la paroles, il ne saurait pas comment réagir. « Toujours sur tes gardes, fais attention à ce qui t'entoure... » se répétait-il inlassablement. Mais il y avait un problème : où devait-il aller ? Pas le choix, il devait aborder quelqu'un... Il réfléchit. Il était lui-même un pique, car son pouvoir était simplement une capacité d'analyse... Mais s'il se souvenait les piques étaient les moins dangereux. Du moins c'est ainsi qu'il voyait les choses. Alors il devait interroger un pique... Mais comment les reconnaître ? Il regardait autour de lui... Mais aucun des élèves ne semblait appartenir à tel ou telle catégorie... tant pis il fallait bien qu'il sache où aller. Il s'avança vers un élève qui avait le dos tourné.

-Hum... Excusez-moi je... Oh !

Sans vraiment savoir pourquoi, il s'emmêla les pinceaux, et tomba lourdement sur le sol glacé. « Persona non grata » se dit-il avec ironie. Il se releva, le menton et son coude droit endoloris... Etait-ce un pouvoir ? Ou tout simplement parce que... Effectivement il avait mal noué ses lacets. Il se dépêcha de les refaire négligemment, au risque qu'ils se dénouent de nouveau. De nouveau debout, il se gratta l'arrière de la tête, en signe de gêne... Il senti son visage rougir légèrement. Il afficha un grand sourire

-Désolé, je suis Yoru, nouveau ici.


« Et stupide... » ajouta-t-il dans sa tête. Il n'avait pas pour habitude de tomber. Dans ses aventures à Hirosaki, il ne s'était jamais fait mal, il n'était jamais tombé. Sauf ce jour où avec ses amis ils étaient allé au Zoo municipal, et qu'il s'était éclipsé du groupe pour trouver un objet ancien. Il était entré par inadvertance dans la cage des chimpanzés, au moment où sa classe arrivait justement devant cette cage. Un des singes lui avait sauté dessu et trifouillait dans ses cheveux. Dans la panique il s'était jeté à terre... Dans une petite étendue d'eau boueuse. Ce fut d'ailleurs le seul incident notoire de sa vie. Jusqu'à la découverte de ce fléau.


Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Dieu pourquoi la terre est-elle si basse ? [Libre]   Mar 28 Juin - 6:34


C'était une bonne journée pour une nouvelle vie, j'en était persuader. C'était la 1er chose que je m'était dite en ouvrant les yeux sur la petit chambre d’hôtel ou j'avais passé la nuit. Comme chaque matin depuis qu'elle avais poussé, je me réveillais dans un lit inconnu, un lit qui n'était pas le miens et dans une chambre qui n'étais pas non plus familière... Mais cette chambre d’hôtel serait la dernière... Aujourd'hui j'allais intégré une école spécialisé pour les gens comme moi, c'était finit... plus jamais je ne devrais aller dans une église pour faire semblant d'être un véritable ange alors que c'était faux. Je ne serait plus tripoter par des catholiques persuader d'avoir en face d'eux la réincarnation de joseph ou nom du même genre. Je m'étira de tout mon long, toute les parti du corps qui pouvais être étiré y passa c'est adire: jambes, bras, dos et bien entendu: aile. Je me leva et chercha rapidement quelques affaires à mettre. Après avoir déplier la plupart de mes vêtements et les avoir remis en tas dans la valises, Je pris une chemise blanche avec un jeans de couleur blanc et des basket elle aussi de couleur blanche. Je n'aimais pas les basket... ça serrer trop mes pied à mon gout et puis, il fallait mettre des chaussettes et j'avais du mal à les supporter mais pour ma nouvelle vie, je voulais bien supporter n'importe quoi. J'enfila donc mes vêtements et ferma ma valise. L'homme qui était venue me chercher la veille arriva dans la chambre et me dit qu'il était temps de partir.

J'entra dans une voiture noir assez spacieuse et confortable, on se serait crus dans un limousine pratiquement, sauf que c'était plus discret. Je m'y installa comme je le pouvais, avec mes ailes, ce n'était pas évidant, les gens ne pensé pas forcément à ça mais pour s'assoir et dormir, avoir des ailes, c'était la cata. Je devais a moitié les déplier les coller au siège. Les faire rentrer aussi car elle prenait tout de même de la place et même comme ça, c'était pas une position super confortable. Je joua tout le long du chemin sur mon portable, un vieux jeux très pixelisé ou il fallait faire exploser des ennemis avec des bombes. Le trajet ne dura pas très longtemps et je sorti avec plaisir de la voitures qui reparti illico. L'homme m'avais laissé la... Tout seule avec ma valise. Je n’avais pas beaucoup d'affaire pour moi. J'entra dans le hall, il étais spacieux et très accueillant. J'avança vers le milieux de la pièce, impressionner par tout ça. Le temps semblât s'arrêter, j'étais complétement hypnotisé par le hall. C'est une voie de petit garçon qui me sorti de mes pensé. Il eu un BOUM, je me retourna pour voir un jeune garçon. Il avais un visage un peu enfantin mais ses vêtement semblait très sérieux. Le garçonnet était bien trop jeune pour moi et imaginé des choses aurait était répugnant, je lui fit un petit sourire.

Moi c'est Haiko et je suis moi même nouveau... Nous somme dans le même panier.

Moi même je me demandais ce qu'il fallait faire après, j’avais était lâché dans l'école comme ça, sans information. Je chercha de l'oeil un panneau ou quelque chose qui nous indiquerais que faire.



Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Dieu pourquoi la terre est-elle si basse ? [Libre]   Mar 28 Juin - 7:13


Haiko ? Enchanté je... bweuaaah !

Yoru eut un brusque mouvement de recul, et tomba de nouveau à terre. « des ailes... il a des ailes... Je suis en plein rêve » se dit le jeune garçon. Seulement, sa réaction avait sûrement blessé l'homme en face de lui. Il se releva d'un bond, avec cette fois-ci le fessier en compote. Il baissa la tête et afficha une moue un peu confuse :

Désolé. J'ai pas l'habitude de... ce genre de choses... On est pas sensé subir ce genre de réaction. Encore pardon.


Il n'osa même pas tendre la main. Pour un premier jour c'était réussit. Mais visiblement, il n'était pas le seul, ce qui le rassura. Enfin un minimum. Les immenses ailes de ce jeune homme restaient impressionnantes. Mais il fallait tout de même passer outre. Yoru inspira donc profondément, leva les yeux et après un moment d'hésitation, il réussit à dire :

Hum... Et euh.. Tu sais où sont les chambres ? Je dois déposer mes valises là haut.

Dit-il en désignant d'un léger signe de tête ses bagages qui attendaient derrière lui. Malgré tous ses efforts, ses yeux, qui se baladaient un peu partout, se posèrent tout à coup sur les ailes d'Haiko. Il se demandait comment cette personne avait fait pour vivre toutes ces années avec ces choses dans son dos...

Elles ne sont pas trop lourdes ? Enfin je veux dire, ce n'est pas gênant dans la vie de quelqu'un ?

Déjà lui avec son don « mineur » était assez embarrassé pour expliquer ces phénomènes aux professeurs et à ses amis. Mais Haiko ne pouvait pas vraiment cacher ses ailes. Mis à part les faire passer pour un déguisement permanent, il ne pouvait pas faire grand chose. Lui qui pensait avoir un secret lourd à porter. Peut-être qu'il s'était prononcé un peu trop tôt. Dans cette académie, Yoru allait affronter bien d'étranges phénomènes autres que son propre don. Seule chose qu'il espérait : ne pas avoir à se battre.

Enfin... Bienvenue ici. Mais tu m'as l'air un peu grand pour être dans une école.

Yoru ne connaissait pas le mot âgé. Ou du moins il ne l'utilisait pas avec d'autres élèves. Mais il était rare qu'un garçon de douze ans ne se retrouve à devoir faire ses propres choix sans pouvoir consulter ses parents. Surtout dans un tel endroit. Mais sa remarque perdit tout son sens lorsqu'il se rendit compte que tout le monde dans ce hall était plus âgé que lui. Y avait-il un seul élève du même âge ou même plus jeune que lui ? Rien n'était moins sûr, mais il pouvait toujours espérer se faire de nouveaux amis, même s'il aimait encore ses « anciens » amis. Mais il fallait se faire une raison : ses contacts ici seront tous plus âgés que lui. Une petite lueur de déception fit son apparition dans son regard habituellement inexpressif, avant de disparaître aussi vite.


Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Dieu pourquoi la terre est-elle si basse ? [Libre]   Jeu 30 Juin - 7:45


Il eu un réaction un peu... ridicule, quand il avais vue mes ailes, il poussa un petit cris et recula légèrement. Je fronça les sourcils, plus agacé par la réaction que blessé, habituellement les réaction était plutôt du genre: oooh mon dieu mais vous êtes un ange. Et qu'on pris et qu'on touche mes plumes... et qu'on me regarde avec des yeux avide, mais cette réaction la... Je ne l’avais jamais encore eu, c'est comme-ci il avais peur mais pourquoi avoir peur d'une paire d'aile ? c'était ridicule. Il prétexta ne pas avoir l'habitude de ce genre de chose... QUI avais l’habitude de voir un type complétement blanc avec des ailes d'ange ? QUI ? Pour ça que les paroissien m'avais tant toucher avec leur main moite...Par ce qu'ils n'avais pas l'habitude de ce genre de chose. Je soupira agacé, quand le garçon dit que personne ne devrais subir ce genre de réaction et qu'il était désolé. Je regarde le jeune homme, il semblait sincère dans ses paroles et je lui fit un petit signe de tête comme quoi, je ne lui en voulais pas. Prenant son courage à deux, il me demanda si je savait ou était les chambres.

Non malheureusement je n'en sais rien du tout mais surement doit il y avoir un plan dans les parages pour indiquer ou se trouve le dortoir
. [encore faudrait t'il qu'on est une chambre XD]

Après m'avoir demandé si je savais ou était les chambres, il fixa mes ailes, ce que je n’apprécier pas tellement puis il posa la question la plus intelligente qu'on mes posé sur mes ailes. Il me demanda si mes ailes n'était pas trop lourde et gênante... C'était bien la 1er fois que quelqu'un se rendais compte qu'avoir des ailes, ce n'était pas que volé dans le ciel et voir de magnifique paysage... Des ailes, il fallait les subir tout les jours et pour des truck que personne n'imaginerais...Finalement, j'étais plutôt content qu'il me pose cette question. Je souris et lui dit:

Ah voila enfin une question intelligente, tu et la 1er personne censé que je rencontre et pourtant tu est le plus jeune.. Tu es plus intelligent qu'un adulte. Effectivement mes ailes sont plutôt lourde et au début, a leur apparition, je n'arivée plus à rien faire, je tombais sans arrêt, elle m’entrainai toujours en arrière mais j'ai finit par me musclé et a réussir à tenir debout, par contre parfois j'ai mal au dos à cause du poids. Et des ailes c'est vraiment pas pratique, juste un exemple. Si je veux prendre un bain, je doit être assis au millieu ou sur le ventre et pour la douche, je suis incapable de déplier mes ailes dedans... sinon ça bloque... Pourtant je doit les lavé tout les jours et je le fais plumes par plumes, donc les ailes c'est vraiment très gênant et ça sers pas non plus a grand chose.. mais je les aimes quand même.

Je caressa doucement les plumes blanche de mes ailes, laissant glisser mes doigt entre les plumes. Finalement le jeune inconnu me souhaita la bienvenue., me disant que javais l'air un peu vieux pour cette école. Je trouvais personnellement qu'on était jamais trop vieux pour apprendre mais je préféra ne rien dire.

merci toi aussi

je trouva un panneau et me mis devant pour le lire. Il y avais surtout des informations sans importance mais il y avais bien une carte

Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Dieu pourquoi la terre est-elle si basse ? [Libre]   Ven 1 Juil - 5:16


Visiblement, la réaction du garçon avait légèrement embêté Haiko. Mais pouvait-on réellement lui en vouloir ? Il n'avait que douze ans et le pauvre ne savait pas quels étranges phénomènes pouvaient se balader, ni quels don ils avaient. Il savait juste qu'il y avait bien plus dangereux. Mais il n'était pas outré par cette attitude. Peut-être était-il habitué à ce genre de réaction. Intérieurement, Yoru s'en voulait un peu. Sur un léger ton d'excuses, il demanda à son vis-à-vis s'il savait où étaient les chambres. Et visiblement, non. Mais il ajouta qu'il y avait peut-être un plan quelque part...

Oui, je suppose, ils doivent bien se douter qu'on puisse être perdu... héhé...

Surtout à son âge... Encore lui devait bien avoir plus de dix-huit ans, il devait être plus mature, moins... Moins comme lui en fait. Il ne faut pas oublier que Yoru était encore un enfant. Bon, disons un pré-adolescent, si vous préférez. Il était tout de même normal qu'il ait certaines... réactions. D'ailleurs en voilà une. Il observa un petit moment les ailes d'Haiko, ce qui n'avait pas l'air de lui faire plaisir (chose la plus normale). Puis une question lui vint : n'était-ce pas gênant ? Malgré tous les problèmes qu'elles pouvaient engendrer, il les aimait bien. Mais aucun mot sur la réaction des autres à son égard. « Il a sûrement dû vivre caché, sinon il serait dans un institut de recherche. » songea le garçon. Comme ce médecin voulait faire avec lui, avant que ses parents ne l'envoient ici. En tous cas, lorsqu'Haiko lui dit qu'il venait de poser une question intelligente (et même qu'il était le premier), il sentit une montée d'orgueil, ce qu'il montra en bombant le torse. Il afficha un grand sourire avant de souhaiter la bienvenue au jeune homme, malgré le fait qu'il ait l'air un peu âgé. Mais peut-être que cette école n'avait rien à voir avec l'âge. Un message de bienvenue qu'il renvoya poliment sans répondre (heureusement, pensa Yoru) à la remarque concernant l'âge.

Merci, c'est gentil...


« Bienvenue tu parles ! Je vais me faire tuer si je réagis comme ça à chaque personne que je rencontre. » Oui, il valait mieux pour lui qu'il apprenne à contrôler certaines de ses réactions, notamment sa peur. Il n'avait d'ailleurs jamais compris pourquoi lorsqu'il jouait à l'aventurier, rien ne lui faisait peur (hormis les animaux), alors que dans la vie quotidienne, un simple bruit sortant un peu de l'ordinaire le tétanisait. Il était comme ça, il n'y pouvait rien. Mais il pouvait toujours essayer de réagir « en silence ». Tout comme il fallait se résigner à être le plus jeune de toute l'académie.
Haiko se dirigea vers un panneau sur lequel des dizaines d'annonces plus ou moins intéressantes gisaient, ne laissant qu'un faible place à...


-Un plan ! Félicitation, Haiko-sempai, tu l'as trouvé !


Yoru se précipita sur le panneau, manquant de rentrer dedans, et se mit à l'observer. « Alors où sont les chambres ». Puis une forte sensation de douleur s'empara de lui, lui brouillant presque la vue. Yporu s'effondra à genoux, laissant échapper une exclamation de douleur. Mais il ne quittait pas le plan des yeux, puis les chambres lui apparurent. La scène dura moins d'une seconde. Yoru se releva, la tête encore douloureuse, et mit le doigt là où les chambres se trouvaient. Haletant, il dit :


Ici... Elles sont ici.


Pourquoi ne pouvait-il pas le contrôler ? C'était pourtant simple ! « Se concentrer sur lui lorsqu'on veut l'activer et uniquement lorsqu'on le veut ! ». Mais en réalité, son subconscient agissait à chaque fois à sa place. C'était donc ça qu'il fallait maîtriser ? Était-ce seulement possible ? En tous cas, ils venaient de trouver leur destination.

[HRP Bah c'est pas grave/]

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: Dieu pourquoi la terre est-elle si basse ? [Libre]   




Revenir en haut Aller en bas
 

Dieu pourquoi la terre est-elle si basse ? [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nakunaru Academy :: 
Archives
Archives
 ::  Bye Bye... :: RPs
-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit