www :: CONTEXTE
www :: REGLEMENT
www :: LE PAS A PAS
www :: AVATARS/POUVOIRS PRIS
www :: METIERS
RPs/demandes libres
Rien pour le moment


NOMS

POUVOIRS
Nakunaru Academy

Partagez | 
 

 Dans un grand couloir : Le sushi royal et la salade verte. (Ai Keiko and Daichi Aoba) [RP ABANDONNER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Dans un grand couloir : Le sushi royal et la salade verte. (Ai Keiko and Daichi Aoba) [RP ABANDONNER]   Mer 1 Juin - 13:29


A la la la la ... Décidément, encore une rude journée !! On m'a fait travailler comme un malade aujourd'hui ... Enfin, le "On m'a fait" ne veut rien dire après tout car c'est mon boulot de bosser dans l'infirmerie ... En une journée, j'avais eut le droit à une visite d'un homme qui n'avais strictement rien à faire ici... Cet idiot pensait qu'il était dans une espèce de débarra et cherchait un balai... Je luis ait dit qu'il se trouvait dans une infirmerie et non une pièce exigüe pour y stocker n’importe quoi !!! Une fois partit, je me suis mis à culpabiliser ... Je ne suis qu'un homme désagréable, à bout de nerf, un insociable ... Heuuuuu Même pas vrai d'abor, vous y avez crut ? Donc après cette rencontre un peu ... Inattendue, je me suis occupé des élèves. Ces derniers n'ont mis que très peu de temps à se manifester et en quelques secondes la salle d'attente était bondée ...

- Quand j'y pense, c'est une chance que j'ai eut la permission d'avoir un congé payé ♥

Oui, j'ai eut de la chance... Après avoir trimé, bosser, travailler d'arrache pied, soigner à la chaîne ... Je rampais quasiment par terre, épuisé, lessivé, fatigué, éreinté, mord de fatigue. C'est un vieux monsieur que je n'avais jamais vu avant qui m'autorisa à rentrer chez moi pour me reposer ... Une fois partit de l'infirmerie, mes affaires avec moi, je souri avec mon éternel air innocent : J'avais réussis à le duper le vioque ♥ ... Je sais, ce n’est pas bien. Mais depuis le temps que j'en avais besoin !!
Revenons au présent. Vous savez? Celui ou le personnage bouge et parle ... Bon j'arrête. J'étais presque sortit de l'Académie, pour rentrer dans mon doux foyer que je n'avais pas encore retrouvé depuis ... 2 semaines ?? Je longeais un long couloir et tout un coup ... Je croisai une personne. Je tournai la tête l'air de rien avec un air surpris : encore une personne que je ne connais pas ! C'est génial!



Dernière édition par Daichi Aoba le Mer 7 Sep - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Dans un grand couloir : Le sushi royal et la salade verte. (Ai Keiko and Daichi Aoba) [RP ABANDONNER]   Mer 1 Juin - 14:41



Les cours venaient à peine de finir que je me dirigeais déjà vers le pavillon de la lune où se trouvait ma chambre. J’y pris quelques friandises et en sorti. Une fois la porte de ma chambre fermée, je décidais d'aller au hall afin de me tenir au courant des dernières nouvelles. Je me lançais donc dans les différents couloirs et escaliers qui allaient m’y emmener, mordant dans un bonbon au caramel, je marchais lentement en regardant ce qui pouvait m’entourer. Il n’y avait pas grand-chose, la plupart du temps toujours et encore des escaliers, des murs et des couloirs. Certains étages laissaient une vue imprenable sur l’école et ses alentours.

Je prenais mon temps, j’aimais que la brise vienne me caresser le visage et avoir les cheveux au vent. J’allais engloutir un autre bonbon quand quelque chose m’arrêta plutôt quelqu’un. J’avais entendu quelques mots concernant la chance et les congés payés. Peu importe ce qui pouvait bien avoir été dit je continuais ma route jusqu’au moment où la personne entendu plus tôt fit son apparition. Je lui aurais donné la vingtaine. Il avait les cheveux verts. C’était assez étonnant étant donné que je n’avais jamais vu quelqu’un les ayant ainsi. Le plus drôle c’était que ses yeux étaient assortis à sa chevelure. Il était assez grand, environ un mètre quatre vingt minimum et faire dans les alentours de soixante kilogrammes. Il avait un look assez simple mais plaisant. J’arrêtais là pour son physique. Si je me souvenais bien, cet homme me disait quelque chose…Oui ! C’était l’infirmier !

Perdue dans mes pensées, j’avais arrêté de le fixer, jusqu’au moment où je sentis un regard se poser sur moi. Ça devait être lui, il n’y avait personne d’autre dans le coin de toute manière. A mon tour, je fis pivoter ma tête et aperçue qu’effectivement, c’était bien lui qui me regardait avec un regard plutôt interrogateur. J’aurais pu passer mon chemin mais le seul fait d’être entrer dans son jeu me disait que j’allais pouvoir toujours essayer. Sans détourner le regard, une fois de plus j’avalais une sucrerie.

Sans baisser le regard, je commençais à froncer des sourcils en me questionnant.
Pourquoi est-il si étonné de voir une élève ? On est dans une école, c’est normal après tout. Et pourquoi me fixer ainsi ? Pourquoi n’a-t’il pas détourner le regard ? Il est tétanisé par quoi ? La peur ?!?



Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Dans un grand couloir : Le sushi royal et la salade verte. (Ai Keiko and Daichi Aoba) [RP ABANDONNER]   Mer 1 Juin - 15:23


Je longeais ce couloir, ce très long couloir. Au passage, j'avais tourné la tête dans une direction. Pourquoi? Il te faut une réponse? Est-ce qu'il faut une raison au chien de remuer la queue ? Est-ce qu'il faut une raison à un être humain de respirer ? Non. Alors J'avais tourné la tête sans aucune raison valable. C'était dans ma nature, je suis toujours curieux comme si j’étais étonné de tout ce que je pouvais voir. J'aime regarder n’importe qu'elle chose avec un œil nouveau, comme si c'était la première fois que je la voyais.

- Oh !! Bonsoir ! Fit Daichi en souriant comme si il était tout joyeux

Pourquoi est-ce que je suis joyeux? Faut-il vraiment le rappeler? Je partais en week-end. La première fois depuis des semaines, des semaines de travail acharné. Il faut que j'aille me promener en ville le lendemain, après avoir fait une grasse matinée.... Mais Ou ? Les lieux sont nombreux... Tout ce bouscule et se mélange ... Qu’est-ce que je pourrais faire? Aller au par d'attraction ? C'es tune bonne idée, mais ..... C'est ... C'est plein d'E.N.F.A.N.T.S. ... Rien qu'a l'idée d'en rencontrer, je me paralyse, je terrifie tout seul, j'en aie des nausées et des éternuements ... Et j'en passe. Je devais être plus pâle quand je repassais à ceci, si vient que je mis ma main sur mon front. J'en profitai pour saluer la jeune fille:

- Bonne soirée mademoiselle. Salua Daichi en respirant lentement pour reprendre des couleurs

Cette jeune fille , je ne l'ai jamais vue dans cette académie ... Il me reste tellement d'élève , je pense que je n'en finirait jamais ... Cette fille faisait une tête et demi de moins que moi ... Elle doit faire dans les 1m60 ou un peu plus ... A force d'avoir mesurer mes patients, je finis par deviner leur taille, poids et autre mensurations du premier coup d'œil. Quand à son poids, je suis certain qu'il ne doit pas dépasser les ... 50 Kg. Elle est mince, ni trop maigre ni trop grosse. Une jolie gamine. Son âge approximatif ? Heuuuuu ........ Au-Cu-ne-i-dée. Elle n’avait pas l'air d'être très abordable ... Elle me regardait aussi en fronçant les sourcils. Oups, je dois certainement la déranger ... Bizarrement, cette jeune fille me rappelle ce garçon qui est passé récemment à l'infirmerie.

- Hum ... Fit Daichi, incapable de bouger le petit doigt, son regard le paralysait.

Elle va me tuer si elle continu de me regarder ainsi ... Pourtant, elle avait l'air de ne pas être méchante! Je décèle de la souffrance dans son regard ... Hein ? J'ai bien pensé ce que j'ai pensé? J'ai dut rêver ... Ou pas.

Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Dans un grand couloir : Le sushi royal et la salade verte. (Ai Keiko and Daichi Aoba) [RP ABANDONNER]   Jeu 2 Juin - 14:15


L’infirmier que j’avais examiné de la tête aux pieds m’avait adressé la parole.

- Oh !! Bonsoir !

Ca aurait été très impoli de ne pas y répondre, je fis un effort pour articuler ces quelques mots :

- Merci, vous de même.

Sans m’attarder plus longtemps sur ces mot, je continuais à le fixer, étrangement, lui aussi me regardais toujours. J’avais la légère impression que mon regard le déstabilisait, il ne disait plus rien, ne faisait plus rien. Que pouvait-il avoir en tête ?

C’est alors qu’un léger bruit ce fit entendre.

- Hum ...

Ce petit son m’avait légèrement surprise, je m’y attendais pas qu’il ouvre encore sa bouche. Cet infirmier que je trouvais à première vue banal – Mis à part la couleur de ses cheveux – avait un air de déjà vu. Je n’aimais pas, non, je détestais qu’on me fixe ainsi, ça avait le don de m’agacer plus qu’autre chose. Je défronçais mes sourcils et en gardant mon sang froid, je dis :

- Il y a-t-il un problème pour me fixer de la sorte ? Je ne pense pas avoir fait quelconque chose allant à l’encontre le règlement, me tromperais-je ?

Je n’avais pas l’habitude de parler beaucoup, et encore moins aux adultes. Je parlais dans un langage assez soutenu. Au premier abord cela pouvait paraître assez froid ou distant, et quelque peu inquiétant, mais pour moi, ce n’était qu’un signe de respect envers autrui.

L’attente fut longue...Je pense que deux ou trois minutes s’écoulèrent avant qu’il daigne enfin répondre à ma question. J’avais mis de coté les quelques confiseries que je pouvais encore avoir. C’est impoli d’en manger devant les autres. Et je n’allais tout de même pas partager avec un adulte qui en plus est l’infirmier de l’école....Il m’aurait bien dit de les jeter, que ce n’est pas bon pour la santé ou autres. Mais bon, je n’y prêtais plus attention maintenant. Alors que j’allais l’interpeller pour la deuxième fois, il me répondit enfin.


Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Dans un grand couloir : Le sushi royal et la salade verte. (Ai Keiko and Daichi Aoba) [RP ABANDONNER]   Jeu 2 Juin - 18:12


Je sortis de ma torpeur ... Je suis resté combien de temps à fixer cette jeune fille exactement? Je ne m'en souviens plus ... Je crois que c'est la fatigue, j'ai bien faillis m'endormir sur place ha ha ha. Je vois déjà la scène : Moi toujours debout, avec une tête d'un zombie sortit d'un film d’horreur, qui ronfle et qui bave. Mais ... Que vend faire le zombie ici d'ailleurs ?? Enfin bref, je sortis ses images de ma tête et me replongea dans le monde réel et pas celui des films d'horreur !! Je crois que ça m'a marqué ... La jeune fille commença à parler : Elle me demanda d'un ton sec la raison pour laquelle je la fixais ainsi. Puis elle ajouta qu'elle n’avait pas enfreint le règlement... Je l'ai gêné, je dois m'excuser. Après tout, c'est moi le fautif et la fixer semblait l'énerver. Je me mis à sourire un peu gêné :

- Mes excuses mademoiselle, je me suis quasi endormi sur place ... Voyez-vous, je ne voulais point vous agacez avec mes manières, et je vous demande pardon. Certes, vous n'avez pas enfreint le règlement, donc je n'ai rien à vous reproché ^^

Voilà, les excuses sont présentées. Je m’étais adressée à elle avec le même langage ca après tout, n'a pas eut de mots familier avec moi. Alors je devais lui rendre l'appareil. Cette jeune fille avait l'air d'avoir des occupations de prévue, il fallait donc que je la libère pour qu'elle puisse vaquer à ses occupations. Je cédai le passage, en cas ou elle voulait passer :

- Bien je vous laisse. ^^

Hum ... Il me semble que j'ai oublié quelque chose .... Je réfléchis encore et encore ... J'ai trouvé !!! Je fouillai mes poches et ne trouva pas les clefs de mon chez moi. Si je ne les retrouve pas, adieu le week-end prolongé ! Alors je cherchai des yeux, un trousseau de clef avec une pokeball en pendentif. Puis je me risquai à interroger la jeune fille en prenant soin de ne pas l'énervé:

- Excuse-moi de t'importuner encore, mais aurais-tu ramassé un trousseau de clef avec une pokeball dans le couloir?

J'attendis sa raiponce. Il y avait de grande chance pour qu'elle l’a, elle est arrivé juste après moi ... Au pire, je vais chercher.

Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Dans un grand couloir : Le sushi royal et la salade verte. (Ai Keiko and Daichi Aoba) [RP ABANDONNER]   Sam 4 Juin - 13:35


Après les quelques minutes d’attente, trop longue à mon gout. Il me dit des excuses avec un sourire plutôt gêné. Il m’avait fait signe de passer devant lui. Ne faisant pas attendre plus longtemps mon interlocuteur, je passais devant lui. Cette conversation finie, je continuais mon avancée dans le couloir lorsque l’infirmier m’interpella.

Qu’est ce qu’il pouvait bien me vouloir ? J’eue ma réponse après avoir pensé le pourquoi il m’appelait.

- Excuse-moi de t'importuner encore, mais aurais-tu ramassé un trousseau de clef avec une pokeball dans le couloir?

Encore une fois il s’était excusé. En me demandant quelque chose cette fois ci. Un trousseau de clef..avec une pokeball dit-il. Ce n’est pas sans étonnement que je compris que les clefs que j’avais trouvé sur le chemin lui appartenaient. D’ailleurs, cela m’arrangeait qu’elles soient à lui. Je n’aurais pas à aller les déposer à l’administration.

Je fouillais dans une de mes poches et lui montra ma trouvaille. C’était effectivement un trousseau de clefs qui répondait parfaitement aux critères demandés juste avant. Je lui demandai :

- Est-ce ce trousseau ? Je marquai un temps d’arrêt.
Puis repris :

- Je l’ai trouvé sur l’allée, j’allais justement voir s’il y avait de nouvelles informations puis les déposer à l’administration.

Je lui tendis le trousseau et le lâchai dans ses mains. J’étais quasiment certaine qu’il ne pouvait appartenir à personne d’autre d’après les informations que j’avais pu avoir. Qui aurait eu l’idée de mettre une pokeball en pendentif ? Pas moi en tout cas. Quand je regarde la clef de ma chambre, elle avait pour seule ornement un pendentif ayant mon prénom offert par mon frère avant qu’il me laisse ici.

Je me demandais si je devais attendre quelques mots de ce jeune homme en retour ou bien continué mon chemin. Mais après tout, qu’est ce que cela pouvait bien changer, nous allions tous les deux dans la même direction.


[HRP : Désolée pour l'attente, j'avais pas vu la réponse u_u]


Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Dans un grand couloir : Le sushi royal et la salade verte. (Ai Keiko and Daichi Aoba) [RP ABANDONNER]   Ven 10 Juin - 7:14


Attendre que cette demoiselle aux cheveux noirs me répondre ne m’a pas tellement déranger. A vrai dire, elle aurait prendre le temps qu’il lui fallait. Mais bon, il ne faut quand même pas qu’elle attende là pendant des heures non plus … Je suis certain que nous avons tout les deux des choses plus importantes à faire. Elle, je ne sait pas. Mais moi, je dois aller voir l’administration pour demander à contacter la famille d’un de mes élèves… Ce dernier quittait l’académie car sa santé était fragile. Et par conséquent, il retournait dans sa famille... .En parlant de famille, il faudrait peut-être que je demande à la mienne des nouvelles, je n'en ai aucune depuis un moment… D’ailleurs, ils doivent s’inquiéter aussi de leur côté.

- Est-ce ce trousseau ? Je l’ai trouvé sur l’allée, j’allais justement voir s’il y avait de nouvelles informations puis les déposer à l’administration.

Je sortis de ma torpeur, et regarda plus attentivement l’objet qu’elle me tendait. Oui, c’est bien mon porte-clefs offert par une de mes amie quand j’étais tout petit, j’y tiens plus qu’a la prunelle de mes yeux vert. Je suis soulagé qu’une personne l’ait retrouvée et me le rende. Ah, je suis rassuré. Je me mis à sourire à mon héroïne. Heu, je plaisante, rassurez-vous ^^ :

- Aaaah, oui, c’est bien lui ♥ Merci de l’avoir retrouvé !

Je pris mon cher trousseau et le rangea dans ma poche. Je dois trouver un système pour ne pas le perdre, c’est capital. Je ne sais pas qui va le retrouver la prochaine fois, peu être que je ne le retrouverais pas … Enfin, l’importance, c’est de l’avoir retrouver. Je jure sur mes cheveux vert que je ne l’égarerais plus jamais … Je penchai la tête en signe de remercîments vers Cette élève. Puis, je lui demandai :

- Tu voulais aller ou ? A l’administration ? Sais-tu ou c’est ou veux-tu que je t’accompagne ?

J’attendis une réponse sortant de sa bouche avec une patience à toute épreuve.



[hrp : Pas grâve ^^ J'ai moi aussi , mis du temp à répondre lol ]

Revenir en haut Aller en bas



avatar
Invité

Invité


Message Sujet: Re: Dans un grand couloir : Le sushi royal et la salade verte. (Ai Keiko and Daichi Aoba) [RP ABANDONNER]   Mer 7 Sep - 14:20


[RP ABANDONNER]


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: Dans un grand couloir : Le sushi royal et la salade verte. (Ai Keiko and Daichi Aoba) [RP ABANDONNER]   




Revenir en haut Aller en bas
 

Dans un grand couloir : Le sushi royal et la salade verte. (Ai Keiko and Daichi Aoba) [RP ABANDONNER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nakunaru Academy :: 
Archives
Archives
 ::  Bye Bye... :: RPs
-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit